Quand changer ses chaussures de randonnée

Même les meilleures chaussures de randonnée doivent être remplacées périodiquement. En fait, de nombreuses blessures de randonnée peuvent être attribuées à des chaussures qui ont dépassé une durée de vie raisonnable.

La randonnée est une activité enrichissante et passionnante, que vous soyez un novice ou un pro chevronné. Mais il est important de commencer chaque voyage avec le bon équipement. Des chaussures de randonnée de qualité sont un excellent point de départ.

Les chaussures de randonnée offrent un soutien supplémentaire pour les longs trajets. Elles doivent être suffisamment solides et durables pour protéger vos pieds des éléments et des différents types de terrain que vous pourriez rencontrer en cours de route. La semelle d’usure sous vos chaussures de randonnée est spécialement conçue pour éviter les glissades et les chutes sur les terrains meubles.

La prévention des blessures est essentielle pour que votre aventure en plein air reste aussi amusante que possible. Il est donc important de savoir quand remplacer vos vieilles compagnes de randonnée.

Voici 15 signes qui vous indiquent quand changer ses chaussures de randonnée.

Des signes d’usure prématurée

Inspectez minutieusement vos chaussures à l’intérieur et à l’extérieur avant de partir en randonnée est un bon moyen de vous assurer qu’elles sont prêtes à relever le défi à venir.

L’usure générale est courante pour toutes les chaussures. Mais les chaussures de randonnée peuvent être plus sensibles aux dommages ou à l’excès de saleté en raison du terrain et des conditions extrêmes qu’elles peuvent être obligées de supporter.

Entretenir ses chaussures peut ne pas sembler important. Mais la boue séchée peut rendre vos chaussures rigides et moins respirantes, ce qui réduit le confort général. En conséquence, certains aspects de l’apparence de vos chaussures peuvent indiquer qu’il est temps d’investir dans une nouvelle paire.

Des lacets qui s’effilochent

Une utilisation régulière de vos chaussures use les lacets, c’est normal. Les forces exercées constamment sur les lacets (tirage, friction, nouage etc) les useront au point de les casser.

Même si ils peuvent être facilement remplacés, les lacets endommagés peuvent être une indication précoce que vos chaussures commence à vieillir.

Au même titre qu’il est embêtant de crever à vélo, il n’est jamais agréable de casser ses lacets en randonnée. Alors pensez à en amener une paire dans votre sac à dos si vous voulez éviter d’avoir à les rafistoler.

des lacets de chaussures de randonnées usés

La tige et les coutures abîmés

Vérifiez la tige extérieure en cuir, en tissu ou en synthétique pour détecter d’éventuelles craquelures ou déchirures. Ces défauts peuvent avoir un impact sur la stabilité structurelle de la chaussure de randonnée et entraîner des problèmes supplémentaires en chemin. 

C’est pareil pour les coutures de la chaussure. Si les coutures sur la tige ou autour de la semelle sont effilochées ou rompues, c’est un signe révélateur qu’il est temps d’investir dans une nouvelle paire de chaussures de randonnée. Des coutures défectueuses peuvent nuire à l’intégrité de la chaussure et affecter ses capacités d’étanchéité.

Les œillets et crochets de laçage tordus

Inspectez les œillets (les trous où les lacets traversent la chaussure) et les crochets de laçage à la partie supérieure de la chaussure.

Si l’un d’entre eux est plié, manquant ou commence à se détacher de la tige en cuir, en tissu ou en synthétique, il sera vraiment difficile de lacer correctement vos chaussures, ce qui peut entraîner des blessures.

Cela peut être plus problématique lorsque vous avez affaire à des chaussures montantes car le maintien de la cheville deviendra moins efficace avec le temps. Si cela se produit, il est certainement temps de dire adieu à vos vieilles chaussures de randonnée.

Des chaussures déformées

Si vous examinez attentivement vos chaussures, vous devriez être en mesure de savoir si la forme a changé.

Une fois que vos chaussures de randonnée commencent à paraître déformées, plus plates, déséquilibrées ou plus larges qu’elles ne l’étaient auparavant, il est temps de faire des folies et de vous acheter une nouvelle paire.

Des chaussures de randonnée déformées créent un problème de stabilité, ce qui peut augmenter le risque de blessures et de chutes.

Un collier de cheville endommagé

Si vous possédez une paire de chaussures de randonnée à tige moyenne ou haute, prenez le temps d’examiner le col de la cheville, également connu sous le nom de collier, qui s’enroule autour de votre cheville pour fournir un maintien.

Y a-t-il des signes d’usure visibles ou a-t-il perdu sa forme et son moëlleux? Vous remarquerez peut-être des fissures à l’extérieur.

chaussures de randonnée usées au niveau du collier

Le matériau synthétique qui recouvre l’intérieur de votre chaussure peut même commencer à frotter et à se trouer, révélant le matériau en dessous.

Mettre ou enlever vos chaussures sans les délacer peut les rendre plus sensibles aux changements de forme, en particulier autour de la zone de la cheville. Ce sont tous des signes sérieux que vous avez besoin pour remplacer vos vieilles chaussures de randonnée.

Des semelles de confort en fin de vie

Les semelles de confort, qui sont généralement construites en mousse EVA, sont le cœur et l’âme de toute chaussure de qualité car elles fournissent le soutien et l’amorti nécessaires. Les semelles usées rendront la randonnée incroyablement inconfortable, d’autant plus à mesure que l’amorti se détériore.

Il est normal que la semelle intercalaire s’use avec le temps, mais certains signes ne doivent pas être ignorés.

Par exemple, vous devriez vous inquiéter si vous commencez à voir de petites fissures dans la semelle intercalaire, si le support de la voûte plantaire semble usé ou déformé ou si le coussinet de talon est usé au point que vous voyez au travers. Ce sont tous des signes révélateurs que vos vieilles semelles voire vos chaussures arrivent en fin de vie. 

Une surveillance étroite de l’état de la semelle de confort est généralement un bon moyen d’éviter les ampoules, car les semelles usées ont tendance à provoquer une augmentation des frottements.

Des semelles d’usure usées plus ou moins uniformément

Les semelles d’usure sont également un élément important des chaussures de randonnée. Une mauvaise adhérence peut entraîner un problème de sécurité et augmenter les risques de chutes et de glissades.

Au même titre que les pneus de voiture, vous trouverez différents motifs de crampons pour différentes chaussures de randonnée, en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. La majorité des chaussures de randonnée sur le marché aujourd’hui ont de gros crampons pour une meilleure adhérence et une meilleure traction en toutes les conditions de sentier et météorologiques.

En fonction de la difficulté de la randonnée et de votre marche, il est important de savoir que la semelle d’usure peut s’user inégalement.

Par exemple, si vous avez tendance à pronation lorsque vous marchez, vous remarquerez peut-être que la partie de votre chaussure qui longe le côté de votre gros orteil est plus usée que la partie médiane ou extérieure de la semelle.

La surpronation se produit lorsque le motif d’usure est plus prononcé autour de la plante du pied et au niveau des orteils.

Enfin, les personnes qui supinent quand elles marchent peuvent trouver une usure plus prononcée à l’extérieur ou sur le côté petit orteil. Les marcheurs neutres ont uniformément la semelle d’usure.

Examinez bien l’usure de vos semelles d’usure. Prenez le temps de les inspecter, comme vous le feriez pour les pneus de votre voiture. Si les crampons sont lisses ou très usés, c’est un signe certain qu’il est temps d’acheter une nouvelle paire de chaussures de randonnée.

Des semelles intercalaires aplaties

La semelle intercalaires est un élément important de toute chaussure de randonnée car elle joue un rôle majeur dans le confort général de la chaussure. C’est la semelle intercalaire qui absorbe les chocs sur toutes vos articulations, telles que vos pieds, chevilles, genoux et hanches. 

Les chaussures de randonnée, comme toutes les chaussures, ont tendance à perdre cette couche d’amorti après une utilisation prolongée. Les semelles intercalaires peuvent éventuellement se fissurer ou se briser en raison des lignes de compression qui se développent avec le temps.

En fin de compte, cela rend la chaussure très inconfortable. Le semelle d’usure peut même finir par se décoller de la semelle intercalaire et vous mettre en danger.

Des semelles intercalaires montrant des défauts indiquent que vous avez besoin de nouvelles chaussures de randonnée. Le test de presse est utilisé pour déterminer si la semelle intercalaire est toujours intacte ou compressée au-delà du réparable.

Échec au test de presse

Le test de pression est un moyen simple et économique de déterminer si la semelle intercalaire ou l’amorti de votre chaussure de randonnée sont encore bons. Au fil du temps, la semelle intercalaire deviendra plus mince et offrira finalement très peu de soutien. Pour vérifier l’état de compression de la semelle intercalaire de votre chaussure de randonnée, commencez par placer votre pouce contre un crampon de la semelle d’usure et appuyez fermement.

Vous pouvez également vérifier les lignes de compressions sur le côté des semelles. Si les lignes sont très marquées, c’est le moment d’aller en magasin. Une nouvelle paire de chaussures de randonnée ne doit pas avoir de lignes de compression visibles. Sinon, c’est qu’elles ont été essayées à de trop nombreuses reprise.

Des chaussures pas ou plus confortables

Le confort du pied est une considération majeure pour tout randonneur. Si vos chaussures sont en bon état, vous devriez pouvoir terminer votre randonnée sans problème.

Cependant, si vous ne vous sentez pas à l’aise, il est peut-être temps d’en acheter une nouvelle paire. Avouons-le: abandonner rapidement une nouvelle paire de chaussures de randonnée n’est pas toujours amusant, mais il vaut mieux retourner au magasin si les situations suivantes se présentent:

  • Douleurs inattendues aux chevilles, au dos, aux pieds, aux hanches, aux genoux ou aux jambes
  • Ampoules ou frottements cutanés qui se produisent dans des endroits inhabituels. Vos chaussures ne sont peut être pas faites à votre pied mais des cloques dans des endroits autres que les talons ou les orteils ne sont pas normales.

Autres facteurs d’ordre général pour savoir quand remplacer ses chaussures de randonnées

Un kilométrage dépassé

Certains fabricants de chaussures recommandent aux randonneurs de remplacer leurs chaussures de randonnée tous les trois à six mois ou tous les 350 à 500 km selon l’utilisation. Cela peut être un bon indicateur lorsque vous marchez beaucoup et que vous connaissez les distances parcourues à chaque randonnée.

Un durcissement des conditions de randonnée

L’un des principaux facteurs à prendre en compte en ce qui concerne la longévité des chaussures est le type de terrain sur lequel vous les utilisez. La randonnée est beaucoup plus exigeante que la marche quotidienne. 

Vos chaussures sont-elles constamment trempées ou exposées à des conditions météorologiques défavorables? Cela peut avoir un impact considérable sur la durée de vie de la chaussure.

Enfin, la quantité et le poids de votre équipement sont également très importants à prendre en compte. L’excès de poids exerce une pression accrue sur la semelle intercalaire, ce qui peut la faire s’user plus rapidement.

Une défaut d’imperméabilité non récupérable

De nombreux randonneurs ne veulent pas se mouiller les pieds et recherchent des chaussures de randonnée imperméables. Si vos chaussures de randonnée commencent à fuir ou ne semblent plus aussi étanches qu’auparavant, il est possible que l’intégrité de la chaussure ait été compromise.

La plupart des fabricants de chaussures offrent une garantie d’étanchéité limitée dans le temps, il n’est donc pas rare que vos chaussures ne soient plus garanties lorsque cela se produit.

marcher dans la boue en randonnée

Si la chaussure est encore en bon état, vous avez la possibilité d’acheter un spray imperméabilisant que vous pouvez appliquer pour prolonger la durée de vie de vos chaussures, mais ce n’est qu’une solution temporaire. Gardez à l’esprit que si vos chaussures de randonnée continuent de prendre l’eau, il est certainement temps de penser à acheter une nouvelle paire.

Test de comparaison avec des chaussures neuves

L’une des meilleures façons de déterminer si vous avez besoin de nouvelles chaussures de randonnée est d’essayer une nouvelle paire. Comparer vos anciennes chaussures de randonnée à une nouvelle paire du même style. Vous pouvez même essayer une autre marque pour comparer le confort et le maintien. Même si je conseille de rester fidèle à une marque si on se sent bien dans ses chaussures. Si vous vous sentez vraiment mieux dans la paire neuve, il est peut-être temps de changer.

Conclusion

Des chaussures de randonnée confortables sont un élément essentiel de l’équipement de tout amateur de plein air. Que vous soyez randonneur passionné ou novice, il est important de savoir quand changer ses chaussures de randonnée. Cela peut vous éviter beaucoup de douleurs et de déconvenues à venir. Rien ne dure éternellement, il est donc inévitable que vous deviez vous séparer de chaussures de randonnée préférées, même si ça peut être un crève-coeur.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

L'utilisation de n'importe quel type de bâton de marche est un excellent moyen d’améliorer votre forme physique et votre force. Mais pouvez-vous faire de la marche nordique avec des bâtons de randonnée ? La réponse est non. Par contre vous pouvez faire de la randonnée...

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse. Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins...