Comment utiliser un GPS de randonnée
  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. S'orienter
  6. >>
  7. Comment utiliser un GPS...

Il fut un temps où la technologie GPS était révolutionnaire. On la trouve aujourd’hui partout: dans les drones, dans les smartphones, dans les balises de traçage contre le vol de véhicule. Néanmoins, un GPS de randonnée est une valeur sûre pour les aventuriers de la randonnée, courte ou en autonomie, et du trek.

Malgré tout, un GPS portable ne saurait vous dispenser de prendre une boussole et une carte lors de vos sorties. Un GPS sans batterie ne vous sert à rien. Je vous invite à consulter mon article sur l’utilisation d’une boussole.

Si vous n’avez pas encore acheté votre GPS et souhaitez savoir comment il s’utilise d’abord, voici également quelques aspects à prendre en compte pour trouver le GPS qui vous convient. Vous pouvez également vous référer à mon comparatif.

Le choix d’un GPS de randonnée

Les GPS de randonnée rivalisent de nouveautés et de fonctionnalités “uniques”, de quoi se perdre dans la jungle des possibilités offertes. Un bon moyen de faire un premier tri est d’examiner en premier 3 points clés.

3 critères de choix essentiels

Taille du GPS et taille de l’écran: vous l’aurez noté, les tailles d’écran ont de façon générale tendance à exploser, et les GPS portatifs ne sont pas en reste. Qui dit grand écran dit forcément lourd.

Interface: l’interfaces est la façon dont vous actionnez votre GPS. La technologie tactile a envahi les rayons, mais il existe toujours des GPS à boutons. Les boutons sont très pratiques pour une utilisation en hiver avec des gants.

Fonctionnalités avancées: les GPS les plus chers sont équipés d’un baromètre, d’un altimètre, d’une boussole électronique et d’une connexion WIFI.

Les fonctions avancées d’un GPS de randonnée

Évidemment tous les GPS de randonnée vous proposent à la base une solution de navigation et d’orientation. Votre choix, et le prix, dépend fortement de quelles et de combien de fonctions dispose le GPS. Voici quelques-unes des plus importantes.

  • l’altimètre barométrique: L’altimètre barométrique prend en compte la pression atmosphérique pour vous donner votre altitude de façon extrêmement précise ainsi que les changements météo à venir.
  • la boussole électronique: L’avantage d’une boussole électronique est qu’elle vous donne la direction face à vous lorsque vous ne marchez pas. C’est très pratique, vous n’avez pas besoin de bouger pour vous orienter.
  • le transfert de données en WIFI: partagez et transférez vos cartes et parcours à d’autres GPS compatibles. Vous pouvez également charger des cartes à partir du site du fabricant ou d’un revendeur.
  • les cartes topo préchargées: parfois les gps disposent de cartes plus ou moins détaillées à l’achat. Vous pouvez en général en ajouter après mais en payant. Mieux vaut dans ce cas avoir des cartes sur la mémoire du GPS.
  • la mémoire disponible: le plus vous en avez, le plus vous pouvez stocker d’informations (cartes, waypoints, parcours etc).
un gps de randonnée avec boussole électronique
La boussole électronique du Garmin Etrex 10

Comment utiliser un GPS de randonnée

Même le GPS le plus simple a des possibilités et des fonctions qui peuvent parfois sembler compliquées. L’utilisation diffère selon les marques et les modèles, impossible donc de faire un guide étape par étape. 

Si votre GPS a un manuel d’utilisation (ce qui n’est pas toujours le cas), je vous conseille de le parcourir. Une fois que vous avez compris le fonctionnement de base, sortez de chez vous et allez donc faire un tour dans le voisinage!

Quoi qu’il en soit, n’importe quel GPS vous donnera des informations basiques.

Fonctionnement de base

Votre GPS vous dit d’abord où vous êtes en vous donnant votre position sur la carte et les coordonnées exactes. Sur l’écran, vous vous trouvez à l’emplacement de la flèche au centre.

Ensuite, il peut enregistrer votre parcours avec la fonction de traçage (tracking en anglais en enregistrant des points à intervalles réguliers. Vous pouvez les utiliser plus tard pour revenir sur vos pas ou pour avoir une vue précise du parcours que vous avez emprunté.

De plus, un gps de randonnée vous permet de naviguer point à point, où d’étape en étape si vous préférez. Il vous donne la direction et la distance à parcourir (à vol d’oiseau) pour atteindre un lieu précis, le fameux “waypoint”. Vous pouvez pré enregistrer des waypoints à la maison, avant même de vous retrouver au début de votre randonnée: destination mais également étapes et point de départ. Une fois sur place, le gps vous donnera la direction du point et la distance à parcourir.

Enfin, votre GPS enregistre les données de votre parcours. C’est une fonction proche de l’odomètre qui vous permet d’accéder à un nombre d’informations après votre randonnée utiles telles que la distance réelle parcourue, le dénivelé pour savoir combien vous avez grimpé.

Connecter son GPS à son ordinateur

Les GPS de randonnée sont fournis avec des logiciels puissants à installer sur votre PC ou MAC. Vous pouvez ainsi télécharger des cartes et les installer sur votre GPS. Mais vous pouvez également préparer votre randonnée à l’avance, et analyser les données de votre marche au retour.

Les logiciels sont de manière générale assez simples d’utilisation, et je vous conseille vivement de les utiliser ne serait-ce que pour garder votre GPS à jour.

Préparer votre GPS pour votre randonnée

Chez vous

La chose à faire pour personnaliser votre GPS est de rentrer dans le menu des options. Vous pouvez utiliser votre GPS directement si vous le souhaitez, mais vous aurez certainement une meilleure expérience si vous vous attardez un peu sur les options.

  • format de coordonnées: choisissez le format qui vous convient (mètres, kilomètres miles). Et gardez les mêmes qu’un éventuel autre outil de navigation que vous utiliseriez, je pense à une carte ou un guide.
  • datum de carte: C’est à la fois obscur et important. L’idée est que le datum que vous choisissez sur votre GPS doit correspondre au datum topographique que vous trouverez dans la légende de la carte ou une source externe (carte) que vous utiliseriez également. Si il n’y a pas correspondance, les coordonnées données par votre GPS vous placeront sur un mauvais endroit sur la carte.

Acquisition satellites

La plupart des GPS reçoivent maintenant (en plus des satellites américains) les signaux du système russe GLONASS et européen GALILEO, ce qui les rend très sensibles et réactifs aux signaux, même dans des situations où vous penseriez ne pas pouvoir capter comme sous les arbres par exemple.

La première chose à faire est de calibrer le GPS, tout simplement en sortant de chez soi et en le laissant chercher. Cela prend quelques minutes pour détecter les satellites. Ensuite, les signaux sont mis à jour en fonction de vos déplacements.

Les satellites bougent tout le temps, même lorsque votre GPS est éteint. Il faudra donc un peu de temps à l’allumage pour capter les signaux. Cela peut prendre encore plus longtemps si il est resté éteint pendant une longue période.

Si vous êtes en forêt dense, ou dans une vallée étroite, il est possible que vous ne captiez pas les signaux satellites. Une fois que vous êtes à découvert, le GPS recommence automatiquement sa recherche de signal. De simples nuages ou un ciel gris n’empêchent pas de capter les satellites.

Je vous conseille de paramétrer votre GPS pour qu’il affiche la force du signal satellite. En effet, plus le signal est fort, plus la géolocalisation est précise. Un signal faible pour vous donner votre position à plusieurs dizaines de mètres.

Démarrage rapide

Respectez les étapes suivantes lors de chaque randonnée. Elles peuvent varier selon votre modèle mais sont applicables dans les grandes lignes.

  • Acquisition satellite
  • Reset des données précédemment enregistrées
  • Initialiser le traçage
  • Marquer un waypoint au départ
  • Calibrer la boussole
  • Calibrer l’altimètre barométrique

Conseils d’optimisation de la batterie

  • les GPS rechargeables sont parfaits pour la randonnée
  • pour les randonnées se prolongeant la nuit, des batteries longues durées au lithium sont préférables
  • rechargez les batterie le jour précédent le départ
  • prenez des piles de rechange pour les GPS qui en ont besoin
  • réduisez la luminosité de votre écran
  • pensez à la mise en veille automatique de l’écran lorsque vous ne le regardez pas pendant un long moment
Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Imaginons un instant que vous partiez en randonnée à la journée ou en grande randonnée, en autonomie. Vous êtes parti avec un smartphone et une carte, mais n’avez pas de boussole. C’est évidemment lorsque vous êtes en pleine forêt que votre...