Roller: plus facile que le patin à roulettes?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse.

Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins développés. Il est plus facile pour un enfant de se tenir debout et de se déplacer sur des patins à roulettes. Les adolescents et les adultes progressent souvent plus rapidement sur des rollers et prennent facilement de l’assurance et de la vitesse.

Cela dit, il s’avère que le rollers et le patin à roulettes sont plus ou moins faciles pour différentes raisons, et cela dépend vraiment de ce que vous voulez faire.

Petit comparatif rapide entre roller et patin à roulettes qui vous donnera toutes les info pour bien choisir et débuter.

Quelle est la plus grande différence entre les rollers et les patins à roulettes?

La principale différence entre le roller et le patin à roulettes tient aux roues.

Il est plus facile pour un débutant de se tenir debout avec des patins à roulettes car ils ont 4 roues, deux de chaque côté de l’axe de vos pieds.

Cela veut donc dire une sensation de stabilité à l’arrêt, sans pour autant fournir un gros effort. Moins de muscles sont sollicités pour garder l’équilibre et les jeunes enfants en phase de croissance auront moins de difficultés pour rester debout.

Cependant, lorsqu’il s’agit de se familiariser avec le déplacement dans plusieurs directions et la négociation d’obstacles, le roller devient plus agile.

Les roues de roller sont moins larges et disposées en ligne. Vous pouvez slalomer ou changer de direction plus facilement alors même que vous gardez les deux pieds au sol

Les patins à roulettes demandent un effort plus conséquent pour tourner et resteront bien souvent en mode ligne droite au départ malgré vos efforts pour changer de direction.

Le freinage à roller est également sans doute un mouvement plus naturel. Le frein est derrière les roues et il vous oblige à appliquer une force sur votre talon tout en étendant votre jambe.

Les débutants peuvent trouver cela plus facile que le frein avant des patins à roulettes qui vous oblige à faire glisser votre pied et à appliquer une pression en même temps. Mais cela dépend aussi des préférences personnelles.

Cependant, les rollers comme les patins à roulette vous obligent à garder les genoux pliés et à vous familiariser avec le léger mouvement des roues sous vos pieds pour vous équilibrer. Les deux nécessitent donc un apprentissage initial plus ou moins long et la différence entre les rollers et les patins à roulettes n’est pas le jour et la nuit.

Pour résumer, les patins à roulettes fournissent un équilibre supplémentaire, mais les rollers vous permettent de patiner plus facilement à l’extérieur une fois que vous maîtrisez les bases.

Il va sans dire que dans les deux cas, les protections sont indispensables: genouillères et protège poignets à minima, et casque. Les mains sont les premières en contact avec le sol lorsque vous tombez, que ce soit en avant ou sur les fesses, et les poignets prennent le plus gros de la force de la chute.

Est-il plus facile de s’arrêter en rollers ou en patins à roulette?

Le freinage et l’arrêt sont des compétences clés, que ce soit en rollers ou en patins.

S’arrêter avec des rollers qui ont un frein

Les rollers ont un frein monté sur le talon (pas toujours, cf plus bas). Pour freiner en rollers, vous pliez les deux genoux en semi-accroupi avec votre torse penché vers l’avant pour garder l’équilibre et étendez une jambe en avant en pressant le frein au sol.

La plupart des débutants trouvent ce mouvement assez facile à appréhender. Appliquer une pression avec le talon est un mouvement musculaire que nous effectuons au cours de nos déplacements en général et peut donc sembler assez naturel.

S’arrêter avec des patins à roulettes

Les patins à roulettes ont le frein à l’avant et vous devez faire glisser votre jambe derrière vous pour que le frein frotte contre le sol.

Ce mouvement est sans doute moins naturel, en particulier en appliquant une force vers le bas dans cette position tout en maintenant l’équilibre.

Cependant, il n’est généralement pas trop difficile pour les débutants de s’y retrouver relativement rapidement.

S’arrêter avec des rollers sans freins

Certains rollers n’ont pas de frein. Le freinage et l’arrêt demande donc plus de maîtrise et de technique.

Vous devez apprendre la technique spécifique au freinage sans frein. Et sans coach ou personne pour vous guider, ce n’est pas simple.

Sans freins, vous devez traîner un pied derrière à angle droit par rapport à l’autre pour qu’il forme un T. Vous faites glisser les roues dans cette position perpendiculaire, en utilisant le bord intérieur inférieur des quatre roues comme frein.

C’est un peu plus difficile à apprendre que lorsque les rollers ont des freins. La position de freinage est en effet beaucoup moins naturelle et nécessite un effort pour ne pas que les roues n’adhèrent et ne reprennent leur cours normal.

Roller ou patin, vous devez maîtriser le freinage et l’arrêt. La différence de temps d’apprentissage entre les deux n’est pas si grande.

Lequel est le plus dangereux: roller ou patin à roulettes?

Ni le roller ni le patin à roulettes ne sont particulièrement dangereux, malgré ce qu’on pourrait penser de prime abord. Et la dangerosité est similaire entre les 2 disciplines.

Il existe pas ou peu d’études épidémiologiques sur les cas particuliers du roller et du patin à roulette

Selon une étude de 2015 de Bertrand Thévot pour l’institut de veille sanitaire, les sports de roues sont la 2ème catégorie de sports entraînant des traumatisme, et la première entraînant des hospitalisations

Mais en proportion, les sports de balle occasionnent beaucoup plus de blessures, même si elles sont souvent moins graves.

La plupart des blessures graves en rollers se retrouvent sur les poignets, environ 30%. Viennent ensuite les avant bras et les coudes. Mais un tiers des blessures graves pourraient être évitées en portant les protections appropriées.

Le nombre et la gravité des blessures diminuent également lorsque la pratique est régulière. En gros, vous risquez plus de chuter si vous ne pratiquer que de façon occasionnelle.

D’où encore une fois l’importance du port de protection aux poignets, aux coudes, aux genoux et à la tête.

Patinage à l’intérieur et à l’extérieur

Vous pouvez pratiquer le roller et le patin à roulette en intérieur ou en extérieur, même si certains terrains sont plus propices. Le roller est particulièrement agréable en extérieur ou vous pouvez vous laisser glisser tranquillement.

Par contre, il faut éviter les gravillons qui peuvent se coincer plus facilement entre deux roues et arrêter leur rotation. Le risque de chute est grand.

Les patins à roulettes sont souvent utilisés à l’intérieur dans les roller derbys et les roller discos, par exemple. Il y a des raisons historiques à cela, car les patins à quatre roues sont devenus très populaires à la fin du 19ème siècle avec l’apparition simultanée des premières patinoires. Le patinage artistique sur patins à roulettes se fait sur du parquet.

La vitesse est également plus importante en roller du fait de l’étroitesse des roues. Les patins à roulette ont plus de résistance au roulement.

En roller, vous pouvez donc aller plus vite plus loin, en générant moins d’effort. C’est sans doute ce qui fait que le roller est devenu beaucoup plus populaire que le patin à roulettes

Rollers ou patins à roulettes?

C’est une vraiment une question de préférences personnelles, et d’utilisation.

Pour des jeunes enfants, il peut être plus judicieux de leur acheter des patins à roulettes, car ils pourront plus facilement tenir en équilibre. Cependant, de plus en plus de petits apprennent à patiner sur des rollers lors de cours d’initiation puis de perfectionnement. De nombreuses associations sportives proposent l’apprentissage du roller dès le plus jeune âge.

Si vous avez un sport spécifique en tête, l’un ou l’autre sera plus adapté. Le roller artistique sur patins, petit frère du patinage artistique redevient très populaire. Les patins à roulettes sont également utilisés pour la pratique du hockey et du roller derby.

Si vous souhaitez faire de longues balades ou vous rendre au travail, mieux vaut opter pour des rollers. Les rollers sont vraiment parfaits pour les déplacements urbains quotidiens. Ils sont également parfaits si vous souhaitez faire du patinage de vitesse ou d’endurance.

Voici la liste des disciplines de la Fédération Française de Roller.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

Le sac à dos est l’accessoire indispensable à toute escapade dans la nature, courte ou longue. Vous pouvez vous passer de bâtons de marche, vous ne pouvez pas vous passer d’un sac à dos. Que mettre dans son sac en rando est toujours sujet de discussion et de...

Monter les escaliers: les muscles sollicités et bienfaits

Monter les escaliers: les muscles sollicités et bienfaits

En salle ou en extérieur, la montée d’escalier est l’un des exercices physiques les plus efficaces, en termes de cardio mais également de perte de graisse. Ça tombe bien, des escaliers, il y en a partout. Pas besoin de débourser une grosse somme pour monter des...