Comment utiliser une boussole, trouver sa position et s’orienter.
  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. S'orienter
  6. >>
  7. Comment utiliser une boussole,...

La boussole est tout sauf un outil d’un autre temps. Avoir une boussole peut vous tirer d’une situation périlleuse quand la technologie fait défaut. C’est un outil basique qui n’est jamais pris en défaut.

Si comme moi vous vous êtes perdu dans des circonstances rocambolesques, vous savez le sentiment de ridicule voire de honte quand vos amis vous retrouvent assis par terre la tête basse.

Alors avant même de partir en randonnée, achetez une boussole si vous n’en avez pas. Le prix est dérisoire. La plus basique fera l’affaire!

C’est quoi une boussole?

Une boussole un instrument de navigation. Comme un GPS, elle sert à indiquer une direction, la technologie en moins. Une boussole peut paraître désuète et dépassée. Mais elle a une efficacité redoutable pour peu qu’on sache l’utiliser. Elle ne vous fera jamais faux bond.

La boussole se base sur les 4 points cardinaux pour donner une direction. Vous avez certainement entendu parler de la rose des vents. Elle est dessinée sur le cadran de la boussole. Elle indique les principales directions le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Entre chaque direction principale, une direction secondaire donnée en fonction des 2 directions principales l’entourant. On parlera de Nord-Est par exemple.

Une boussole utilise des degrés (°), les azimuts, pour identifier une direction. Le nord est à l’azimut 0°. L’Est est à 90°, le Sud à 180° et l’Ouest à 270°. Ces degrés sont également indiqués sur le cadran.

On utilisera plus facilement les azimuts pour donner une direction exacte, plutôt que “dirige toi à droite vers le Nord-Est”. Va vers 20° Nord-Est par exemple. C’est plus clair et plus précis.

Comment fonctionne une boussole?

Le mécanisme est très simple. Les boussoles utilisent le magnétisme pour assurer leur précision. Elles sont calées sur le nord magnétique. Une aiguille magnétisée part du centre du cadran s’aligne sur l’horizontalité du champ magnétique terrestre. En bref, l’aiguille d’une boussole indique le Pôle Nord.

Vous pouvez tourner la boussole dans tous les sens, l’aiguille pointera toujours vers le nord. Vous pouvez vous placer comme vous voulez, faire face à n’importe quelle direction, la boussole que vous tenez dans votre main indiquera le nord quoiqu’il arrive.

Comment stocker une boussole?

Une boussole est relativement fragile et peut être vite perturbée. En effet, des sources magnétiques extérieures peuvent influer sur son bon fonctionnement.

C’est pourquoi il est conseillé de garder les boussoles à l’écart des objets métalliques et des champs électriques.

Ne la mettez pas dans la même poche que votre téléphone portable.

Enfin mieux vaut la garder à plat pour éviter que l’aiguille magnétique ne se torde.

Les types de boussole

Il existe plusieurs type de boussole en fonction de l’utilisation que l’on veut en faire. Vous me direz qu’une boussole sert à se diriger, pourquoi plusieurs types alors? Certaines boussoles donnent plus d’informations que d’autres ou peuvent être utilisée de manière différente. Voici 4 types communs de boussole.

La boussole à plaquette

C’est la plus commune des boussoles pour une utilisation en randonnée. Le cadran est collé sur une plaque de plexi transparente. Elle dispose d’une mini règle et indique en général les kilomètres et l’échelle au 1/25000 commune à la plupart des cartes de randonnées IGN.

La boussole miroir

C’est une boussole qui s’ouvre comme une montre à gousset. La partie supérieure dispose d’une miroir au milieu duquel vous trouverez une fente de visée.

Vous ne regardez pas le cadran lui même mais son reflet dans le miroir. Vous avez donc un aperçu sur la direction en réel et en même temps sur les informations de la boussole, pratique!

La boussole de compétition

Elle est souvent plus petite et se cale rapidement sur le nord. Sont poids est négligeable.

La boussole militaire

Elle est plus complexe et moins adaptée à la randonnée de loisir. Elle est également plus solide et parfaitement étanche.

Elle dispose d’un inclinomètre précis, d’une mire avec échelle et d’une lunette de visée.

Pourquoi utiliser une boussole à l’ère des smartphones?

Nous avons presque tous un smartphone avec GPS et un logiciel de navigation ultra précis et complet. Et vous avez raison de le prendre en randonnée. Non seulement vous ne risquez pas de vous perdre, mais vous aurez également des infos sur les points d’intérêts, les refuges à proximité etc.

Pourtant vous auriez tort de ne pas mettre une boussole dans votre sac à dos. Et voici pourquoi.

La boussole n’a pas besoin de batterie. Elle ne vous claquera pas dans les mains. Evidemment les batteries de smartphone ont maintenant une énorme capacité et peuvent tenir plusieurs jours. Mais ce serait dommage de partir en ayant oublié de le charger! Prenez au moins une batterie externe solaire, pleine au départ.

La boussole n’a pas besoin de 5G. Votre batterie est pleine? Super. Et vous faîtes quoi d’un téléphone sans réseau si vous êtes perdus au fin fond de nulle part? Des ricochets?

Sans parler du risque de le faire tomber et de le casser… 

Gardez bien ça à l’esprit, une boussole ne vous abandonnera jamais!

Voici également quelques fonctions qui pourront vous être utiles: calcul de distances, inclinomètre, loupe, miroir…

Comment lire une boussole

Enfin le vif du sujet. Vous savez tout de l’objet , voilà comment se servir d’une boussole.

Les composants

Nous en avons cités quelques uns plus haut, nous allons maintenant rentrer dans les détails.

La plaquette est la base de la boussole. Elle est transparente. Il est évident qu’elle prend toute son utilité posée sur une carte. Au moins un de ses côtes est droit avec une règle imprimée. Vous pourrez également avoir l’échelle au 1/25000 et la distance en kilomètre.

Une flèche est imprimée sur cette base, c’est la flèche de direction. La boussole devant vous, elle indique la direction dans laquelle vous marchez. C’est le cap que vous suivez.

Un cadran rotatif est collée sur la plaque, c’est la monture abritant la boussole. La rose des vents y est imprimée ou gravée. Il est gradué à 360°, les fameux azimuts. Une flèche d’orientation et des lignes y sont imprimés afin d’aligner correctement le cadran sur la ligne Nord-Sud.

Enfin l’aiguille magnétique, le plus souvent rouge. Elle est ancrée au centre du cadran et indiquera toujours le Nord.

La déclinaison magnétique

La déclinaison est un concept un peu compliqué mais qui mérite que l’on s’y attarde un peu.

C’est ici qu’on parle de nord magnétique et de nord géographique. Car ce ne sont pas les mêmes! Quoi? Mais il n’y a qu’un nord! Et bien non!

Le nord géographique est le point d’intersection de tous les méridiens et de l’axe de la terre.

Le nord magnétique est mouvant et bouge en fonction des fluctuations du champ magnétique de la terre.

L’aiguille magnétique de la boussole pointe le nord magnétique qui se situe au fin fond du nord du Canada. Il bouge constamment.

On appelle déclinaison la différence de degrés entre les deux nords. Elle peut varier de quelques degrés à 20, selon votre situation géographique!

Une erreur d’un petit degré pour vous dévier de plusieurs centaines de mètres de votre destination! Enfin en France la déclinaison est minime, ouf!

Vous pouvez rechercher la déclinaison de la région où vous allez randonner avant de partir. Vous pourrez alors ajuster votre boussole sur place.

Pour ajuster la déclinaison sur votre boussole, il faut d’abord savoir si vous êtes à l’Est ou à l’Ouest de la ligne de déclinaison qui suit une ligne Nord-Sud. Si vous êtes dans la zone orientale de déclinaison, vous devrez ajouter la déclinaison au degrés que vous lisez sur votre cadran. Si vous êtes en zone occidentale de déclinaison, retranchez les.

Simplement s’orienter

Pour la plupart des randonneurs, la question est de savoir où se diriger pour atteindre un point défini. La boussole vous y emmènera facilement.

Par exemple, si vous devez vous diriger à l’Est d’un village pour atteindre votre destination, tournez votre boussole jusqu’à ce que l’est et la flèche de direction soient alignés. Dirigez vous simplement dans la direction indiquée.

Gardez bien la flèche de direction toujours droit devant vous! Vérifiez bien que l’aiguille magnétique pointe au Nord. Et regardez souvent votre boussole en chemin.

Ça ne coûte rien de garder un oeil sur le soleil qui se lève à l’Est et se couche à l‘Ouest. Il sera au Sud à midi.

Le combo boussole-carte

C’est là que les choses sérieuses commencent. Il va falloir orienter votre carte. Selon votre position et la distance avec votre destination, prenez bien en compte la déclinaison

Préférez une carte IGN à l’échelle 1/25000.

Collez votre boussole à plat sur la carte à l’horizontale. Orientez la flèche de direction vers le haut de la carte. Tournez le cadran jusqu’à ce que le Nord soit aligné sur la flèche de direction. Ils pointent alors tous les deux le haut de la carte.

Déplacez ensuite votre boussole vers un côté de la carte, bord de la plaquette contre bord de la carte. Tournez sur vous-même jusqu’à ce que l’aiguille magnétique soit alignée avec la flèche de direction.

Votre carte est orientée au Nord, bravo!

Trouver votre azimut, votre cap

C’est l’étape nécessaire pour vous déplacer d’un point à un autre. Le cap varie toujours en fonction de votre point de départ.

D’abord orientez votre carte. Alignez la plaquette sur la ligne allant du point de départ au point d’arrivée. Si vous n’avez pas fait d’erreur, la flèche de direction pointe parallèlement à la ligne de direction entre le départ et la destination.

Tournez ensuite le cadran pour que les lignes d’orientations s’alignent sur les lignes verticales de la carte. Trouvez la ligne d’index et vérifier sur quelle degré (azimut) elle est alignée. Vous avez trouvé votre cap!

Tournez sur vous même jusqu’à ce que l’aiguille magnétique soit alignée à la flèche d’orientation. Votre direction devrait alors être alignée avec l’azimut que vous venez de trouver. C’est parti, vous pouvez commencer votre trajet!

Trouver sa position avec une boussole

J’espère que vous êtes toujours équipé d’une boussole et d’une carte lorsque vous partez en randonnée dans un milieu inconnu. On ne le dira jamais assez, boussole et carte font partie des équipements essentiels du bon randonneur.

On utilise la technique de la triangulation pour trouver sa position avec une boussole quand on est perdu.

Ne paniquez pas, vous devriez pouvoir vous positionner avec un peu de patience et de méthode.

Orientez votre carte au Nord comme nous l’avons vu précédemment, et ne la bougez plus.

Essayez de repérer autour de vous 3 points remarquables. Ce peut être un clocher, un sommet, une antenne 5G etc. Vous devez les voir en vrai et également sur la carte. Vous pouvez déjà considérer que vous n’êtes plus perdu!

Maintenant, il vous reste à trouver votre position exacte, et la boussole va vous y aider.

Ne bougez pas la carte. Visez le premier point de repère avec la flèche de direction. Tracez une ligne droite à partir du point de repère à l’aide du côté de la plaquette. La carte n’a pas bougé et l’aiguille magnétique doit être au Nord.

Répétez l’opération avec les 2ème et 3ème repère. Prolongez les traits si besoin. Vous vous trouvez au point de rencontre des traits! Youpi!

Evidemment ce n’est pas une science exacte mais vous pourrez vous situer et vous réorienter vers votre destination. Je vous conseille de faire des triangulations régulièrement pour vérifier que vous êtes sur le bon chemin. Et vous pouvez en faire juste pour vous entraîner ou pour le plaisir!

Avec la pratique, vous serez peut-être même capable de faire une triangulation dans votre tête sans avoir besoin de la noter!

Conclusion

Ne soyez pas effrayés quand on vous parle de boussole. C’est un outil indispensable que vous devez emmenez avec vous à chaque randonnée. Votre boussole est votre meilleur allié, apprenez à vous en servir et ne la perdez pas!

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Imaginons un instant que vous partiez en randonnée à la journée ou en grande randonnée, en autonomie. Vous êtes parti avec un smartphone et une carte, mais n’avez pas de boussole. C’est évidemment lorsque vous êtes en pleine forêt que votre...