Comment avoir de l’électricité en camping sauvage?

 

Il fut un temps où votre équipement de camping se limitait guère plus qu’à une tente et un couteau suisse. De nos jours, les Indiana Jones en herbe se baladent avec plus de puissance de calcul qu’il en a fallu pour envoyer le premier homme sur la lune.

Dans tout bon sac à dos de randonnée qui se respecte, on trouve maintenant a minima un smartphone. Beaucoup ajouteront un appareil photo numérique, un gps portable et même une tablette ou un ordinateur portable pour les plus audacieux d’entre nous.

Problème: tous ces appareils électroniques fonctionnent grâce à l’électricité. Et vous l’aurez noté, pas de prise murale en forêt tropicale. Avec un peu de chance, votre camp sera à proximité d’une source électrique et dans ce cas une simple rallonge suffit. Dans le cas contraire, il faudra pédaler ou avoir autre moyen de recharger vos appareils intelligents.

Quel(s) moyen(s) me demanderez-vous? Un panneau solaire reste la meilleure solution, accompagné du batterie externe, ou avec une batterie incorporée. Suivez le guide pour savoir comment avoir l’électricité en camping sauvage.

La chaîne d’alimentation électrique

En comprenant les composants de base de la chaîne d’alimentation électrique, vous êtes sur la bonne voie pour trouver la technologie adaptée à vos besoins.

En bref, vous utilisez ou rechargez votre appareil électronique en utilisant l’énergie stockée dans une batterie portable, qui a été reçue d’une source d’alimentation initiale.

SOURCESTOCKAGEUTILISATION
Source d’énergie pour charger la batterie Une batterie portable pour stocker de l’énergie Appareil électronique utilisant l’énergie stockée

 

Il est maintenant temps de se poser les bonnes questions pour déterminer vos besoin en électricité lors de votre périple.

Quel poids êtes-vous prêt à mettre dans votre sac?

A vous de savoir si vous serez en déplacement permanent ou si vous aurez un campement de base ou passer la nuit.

En randonnée en autonomie complète ou en camping sauvage, vous devrez tout porter, tout le temps. Oubliez les solutions de recharge lourdes et volumineuses.

Lorsque vous avez un camp de base, la situation est un peu différente. La plupart du temps, vous arrivez au camp en voiture. Il est donc facile de transporter un accessoire de recharge plus conséquent en volume et en poids.

Combien de temps serez-vous parti?

Il est important de penser à la durée de votre randonnée avant de décider du type d’alimentation et / ou de charge à emporter avec vous. Les aventures plus courtes n’ont probablement pas besoin d’un kit trop gros. En randonnée en autonomie de plusieurs jours, vous pouvez avoir besoin d’un panneau solaire puissant ou d’une batterie externe plus grosse pour charger correctement tous vos appareils électroniques. 

Le kit solaire minimum:

Un kit plus gros pour du camping sauvage sur plusieurs jours:

Pour une rando d’une journée ou moins: une batterie externe suffira. Juste assez pour recharger votre téléphone ou votre appareil GPS en un clin d’œil. Enfin si vous avez pensé à charger votre téléphone avant de partir…

Pour un week end, si vous ne voulez pas trop vous charger et si vous n’êtes pas scotché sur Netflix, vous pouvez toujours vous en tirer avec une batterie externe. Si vous avez plusieurs appareils électroniques, envisagez une batterie de grosse capacité. Si vous ne pouvez tout simplement pas vivre sans votre tablette pour regarder des films le soir, ajoutez un petit panneau solaire dans votre sac.

Pour les randonneurs au long cour, un panneau photovoltaïque et une batterie externe de bonne capacité feront l’affaire.

Les principales sources s’électricité pour le camping sauvage

Pour charger votre appareil ou votre batterie externe, il faut une source d’énergie. La plus connue est évidemment le réseau électrique. Pas très utile en camping sauvage ou randonnée. Vous serez le plus souvent loin des bâtiments.

Un groupe électrogène portable

Pour alimenter un camp ou un groupe de randonneur en électricité, il n’y a donc pas 36 solutions. 

Pour un camp de base, vous pouvez envisager un groupe électrogène fonctionnant au diesel. Vous partirez en journée mais reviendrez le soir au camp. Ce sera le moment de recharger vos appareils.

Un groupe électrogène est une excellente solution, mais qui a également quelques inconvénients.

Tout d’abord le prix: compter quelques centaines d’euros. Ensuite, il faut le remplir de carburant en fonction de sa capacité, et faire éventuellement le plein si il est vide. Enfin, un groupe électrogène est un moteur, il faut donc également vérifier le niveau d’huile.

Voici un excellent groupe électrogène pour le camping sauvage:

Mais pour une randonnée, le plus pratique reste le solaire. J’aborderai de nouvelles solutions comme l’éolien ou l’hydroélectrique, pour la rando, un peu plus tard.

L’incontournable énergie solaire en camping sauvage

Le solaire est de loin la source d’énergie la plus utilisée en plein air. Un panneau vient capter la lumière du soleil grâce à des cellules photovoltaïques pour la transformer en énergie électrique. Il existe des panneaux de différentes formes et tailles, plus ou moins facile à transporter.

Panneau rigide ou semi rigide

Les panneaux sont soit rigides soit semi rigides. On peut alors les plier ou les rouler pour le transport. Les panneaux eux-même ne stockent pas l’énergie solaire. Ils chargent une batterie ou un générateur. Ils peuvent parfois être couplés à une batterie intégrée à laquelle vous connectez votre appareil. Mais la batterie peut être indépendante. Et vous pouvez sur certains modèles brancher votre smartphone directement sur le panneau.

Chargeur solaire en randonnée
Crédits: Mcjones2003

Plus le panneau est grand, plus la lumière du soleil est captée. Et plus vite vous aurez de l’énergie stockée sur votre batterie. Un panneau plus petit est évidemment plus facile à transporter mais la batterie sera plus longue à charger.

Le plus souvent, vous pouvez attacher votre panneau solaire au dos du sac. Il est actif pendant que vous marchez. Evidemment, c’est un peu moins efficace en forêt! Ou par temps nuageux… Et n’oubliez pas d’y connecter une batterie de stockage ou votre appareil.

Voici un panneau facile à attacher sur son sac à dos:

Quoiqu’il arrive, il est préférable de partir avec des batteries d’appareils totalement chargées pour éviter les mauvaises surprises.

Puissance et capacité de charge d’un panneau photovoltaïque

Je ne vais pas trop rentrer dans des considérations techniques ici. Je vais juste vous donner quelques données à connaître avant d’acheter un panneau solaire pour la randonnée.

La puissance P du panneau est exprimée en Watts (W). Plus elle est élevée, plus sa capacité de charge le sera également. A conditions d’ensoleillement constantes et avec un positionnement optimal.

Mais il faut également prendre en considération la tension U exprimée en Volts (V) et l’intensité I exprimée en Ampères (A). C’est la fameuse formule P = U x I juste pour référence. Je vous laisse à vos cours de physique pour plus d’explication.

Concrêtement, un panneau d’une puissance de 11W avec une tension en sortie de 5,5V et une intensité de 2A par heure pourra en théorie charger une batterie de 3000 mAh (3A) en 2h30. SI c’est un téléphone portable avec une batterie équivalente, il faudra le même temps à condition que celui-ci soit totalement éteint. S’il est allumé, soit sa consommation d’énergie est équivalente à l’énergie reçue. Le téléphone ne charge pas. Soit sa consommation est inférieure à l’énergie reçue. Il faudra plus de temps pour le charger.

Maintenant, il n’est pas rare de trouver des batteries externes de 30000 mAh. Vous n’irez pas très loin avec un panneau de 11 W.

La plupart des petits appareils électroniques, tels que les “i” quelque chose, ont une tension d’entrée de batterie à 5,5V. C’est pourquoi un panneau ou une batterie ayant 5,5V en sortie suffisent pour les charger.

Connaître la tension de son appareil

En lisant le manuel ou en la recherchant sur son chargeur prise murale.

Voici un tableau récapitulatif des appareils électroniques et de leur capacité, en moyenne et à titre indicatif:

AppareilCapacité de la batterie interneTension d’entrée nominale
GPS avec batterie aulithium rechargeable2000 à 2400 mAh3,7 à 7,4 V
Lecteur mp3600 à 1000 mAh3,7 V
Téléphones portables850 mAh3,7 V
Smartphones – entrée d’alimentation à l’aide d’un chargeur spécifique1 000 à 1 700 mAh3,7 V
Smartphones – Entrée d’alimentation USB1700 à 3500 mAh5 V
Lecteurs / tablettes E – Entrée d’alimentation USB1250 à 4400 mAh5 V
Netbooks, ordinateurs portables – Entrée d’alimentation CC3500 à 6600 mAh8,5 à 19,5 V

 

Recharger un ordinateur portable en camping sauvage

Si vous voulez charger un ordinateur portable, c’est une autre histoire. Un portable se charge sur du 12V minimum. Si vous y branchez une batterie 5,5V, vous risquez de la décharger.

Si vous emmenez votre PC portable en camping sauvage, il vous faut donc une batterie 12 volts comme celle-ci:

Les sources d’énergie alternatives pour la randonnée

Nous venons de voir que l’énergie solaire reste la meilleure solution pour avoir de l’électricité en camping sauvage. Mais on n’arrête pas le progrès et des petits génis passent leur temps à inventer de nouveaux gadgets qui pourraient bien devenir plus que des amuses-galerie.

3 sources d’énergie sont utilisées: la chaleur, le vent et l’eau.

Que diriez-vous d’un réchaud qui récupère la chaleur générée et la transforme en énergie électrique pour vos appareils préférés? C’est maintenant possible.

On trouve également des éoliennes portatives de moins d’un kilo, sortes de mini turbine que vous pouvez installer dès qu’il y a un peu de vent.

Et pourquoi pas des hélices hydrauliques qui une fois placées dans l’eau et avec suffisamment de courant stockent l’énergie créée par celui-ci.

Ces gadgets sont pour la plupart en cours de développement. Certains sont déjà sur le marché mais demandent à mon avis à attendre une V2 pour avoir quelque chose de vraiment efficace.

Conclusion

Avec notre incapacité à se débrancher complètement, nos besoins en énergie, même en pleine nature, ont augmenté. La randonnée, même en autonomie, est devenue plus sûre et plus divertissante, en partie grâce aux appareils électroniques dont nous disposons.

Pouvoir recharger ses appareils dans la nature peut devenir aussi une question de sécurité. Être capable de s’orienter facilement ou de passer un appel d’urgence peut faire la différence entre la vie et la mort. Pour cette raison, l’investissement dans un panneau solaire de rando ou dans une batterie externe est un bon choix.

Achetez un produit robuste, étanche et d’une capacité suffisante pour garder vos batteries rechargées pendant toute la durée de votre voyage. Le prix est parfois élevé mais le jeu en vaut la chandelle!

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable