Dormir dans un hamac: tout pour que ce soit agréable

  1. Accueil
  2. >>
  3. Installer un campement
  4. >>
  5. Dormir dans un hamac:...

Traditionnellement, nous, les humains dormons en position couchée. C’est même une nécessité pour la plupart d’entre nous afin de bien dormir.

Ceci est dû principalement à la façon dont la gravité agit sur notre corps en position allongée. Si vous devez dormir debout ou assis bien droit, vos muscles doivent travailler très fortement pour maintenir votre posture. C’est la raison pour laquelle il est plus difficile de trouver le sommeil.

De plus, il est nécessaire de se coucher pour pouvoir entrer dans ce qu’on appelle le sommeil paradoxal. C’est une étape essentielle du sommeil où les souvenirs se consolident. Vos muscles ne bougent pas pendant le sommeil paradoxal. En vous allongeant, vous pouvez terminer cette étape essentielle sans avoir à faire travailler vos muscles.

La plupart des campeurs dorment allongés sur un matelas plus ou moins épais et rigide. Mais d’autres préfèrent dormir dans un hamac. Dans certaines régions du monde, le sommeil en hamac est même la façon principale de dormir, la nuit ou l’après-midi lors de la sieste. Ou à n’importe quelle heure de la journée dans certains cas! 🙂

Beaucoup prétendent que dormir dans un hamac est bon pour la santé. Je ne suis pas capable de le dire et il n’y pas beaucoup d’études en la matière. 

Une chose est sûre, en randonnée ou en camping, le hamac est souvent plus confortable qu’un matelas au sol. C’est aussi une solution légère et peu encombrante qui prend peu de place dans un sac à dos.

Les avantages du hamac sur un matelas

À ce jour, il y a peu de recherches approfondies sur les avantages du sommeil en hamac. La plupart des études concernent des bébés. De plus, bon nombre des prétendus avantages pour les adultes relèvent plus de l’anecdote.

Un sommeil plus profond

Le mouvement de balancement d’un hamac peut favoriser un sommeil plus profond. C’est ce qui ressort d’une petite étude de 2011 menée par l’Université de Lausanne et l’Université Paris Descartes, où 10 sujets ont fait deux siestes de 45 minutes l’après-midi séparées d’une semaine. Ils ont fait la sieste dans un lit fixe puis dans un lit à bascule. Il ne s’agissait donc pas de hamac, mais les résultats sont intéressants.

Les chercheurs ont utilisé la polysomnographie et les analyses EEG pour étudier l’activité cérébrale des patients. Ils ont constaté que la sieste dans un lit à bascule accélérait la transition de l’état de veille au sommeil. La phase 2 du sommeil arrive plus vite et le corps se prépare plus rapidement à entrer dans un sommeil profond.

Il est possible que le balancement ait un effet sur le cerveau. Selon les chercheurs, le mouvement peut faciliter les rythmes de sommeil internes, vous aidant à dormir plus profondément. Le balancement peut également favoriser la relaxation en créant une sensation apaisante.

Cependant, cette étude est limitée. Elle se concentre sur les siestes, et non pas sur une nuit complète de sommeil. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour comprendre comment le sommeil dans un hamac peut affecter la qualité du sommeil .

Soulagement des points de pression

Lorsque vous dormez sur un matelas, une pression se crée à plusieurs niveaux:

  • les épaules
  • le dos
  • les fesses

Un bon matelas réduit la pression sur ces 3 zones. Cependant, un matelas de camping, aussi confortable qu’il soit, sera toujours moins efficace qu’un bon matelas de lit. La pression exercée finit par vraiment se faire sentir, en particulier avec les tapis de sols ou les matelas autogonflants.

De nombreuses personnes affirment que dormir dans un hamac soulage la pression. Celle-ci est égale sur toutes les parties de votre corps. Le hamac épouse littéralement vos courbes naturelles.

Cela demande confirmation de la part des scientifiques. Pour avoir dormi à de nombreuses reprises dans un hamac, il est clair qu’il faut d’abord un temps d’adaptation. Ensuite, j’ai parfois ressenti une pression au niveau du bas du dos, que j’ai pu corriger par une meilleure installation et une meilleure position dans le hamac.

Mais une chose est sûre, si vous vous sentez mal à l’aise dans la position de base, vous n’aurez pas beaucoup de solutions pour trouver plus de confort.

Tenir éloignés certains insectes

En randonnée avec bivouac, dormir dans un hamac vous tient éloigné du sol, donc de nombreux insectes. Encore que si vous fermez correctement une tente ou si elle n’est pas déchirée, il n’y pas vraiment de problème.

Par contre, n’oubliez pas la moustiquaire car les moustiques n’attendent que ça! Pour avoir dormi en hamac au Cambodge et en Thaïlande, je peux vous dire que la moustiquaire était mon bien le plus précieux la nuit!

Les bienfaits sur la santé de dormir en hamac

Comme on l’a vu, il n’y a pas de recherches en la matière, seulement du vécu. Voici quelques effets bénéfiques du hamac:

  • aide à atteindre le sommeil profond
  • endormissement plus rapide
  • réduction de l’insomnie
  • diminuer les maux de dos

Encore une fois, rien de scientifique dans tout cela. Pour ceux qui voudraient adopter le hamac comme support principal de sommeil, je vous conseille vivement d’en parler d’abord à un médecin.

Dormir dans un hamac est-il bon pour le dos?

Tout le monde n’arrive pas à dormir dans un hamac. Selon la façon dont vous dormez et votre état de santé, il se peut que le hamac ne soit pas une solution pour vous, en particulier en bivouac où il est nécessaire de reprendre des forces pendant la nuit.

Les premières fois où j’ai dormi dans un hamac n’ont pas vraiment été concluantes. Voici pêle mêle ce que j’ai ressenti:

  • mal au cou
  • mal au dos
  • besoin de changer de position
  • peur de tomber
  • difficulté à entrer et à sortir
  • sensation de froid

Tout cela, il est possible de le corriger avec une bonne installation, une bonne position avec soutien des cervicales et une bonne isolation thermique.

Comment accrocher un hamac

Il existe de nombreux types de hamacs disponibles sur le marché. Les hamacs en nylon sont les meilleurs pour dormir. Les hamacs en corde ou en filet sont plus appropriés pour de brèves périodes de relaxation.

Le modèle classique et le plus apprécié des baroudeurs s’installe entre 2 poteaux ou arbres. D’autres modèles, moins pratiques pour la randonnée, ont leur support intégré et peuvent être installés n’importe où.

L’une des plus grosses erreurs que vous puissiez faire est d’essayer de tendre votre hamac aussi fort que possible pour tenter de le rendre plat. Peu importe à quel point vous le tendez, le hamac aura toujours une forme de banane plus ou moins prononcée lorsque vous vous y installerez.

Voici ce qui arrive si vous tendez trop le hamac:

  1. les côtés se replie et vous enferment, très mauvais pour les claustrophobes
  2. vous ne pourrez pas bouger car trop contraint par les côtés, donc impossible de s’étirer ou de changer de position
  3. la pression sur les supports est beaucoup plus importante, il y a donc un risque que tout s’écroule.

Le moins vous tendez le hamac, le plus vous gagnez en espace et en liberté de mouvement à l’intérieur.

Voici quelques conseils pour installer un hamac classique:

  • Lisez le mode d’emploi, en particulier les recommandations sur les distances d’accroche
  • Évitez d’accrocher un hamac à tout ce qui bouge, comme une remorque. Évitez les arbres morts ou des arbres avec des branches mortes.
  • N’utilisez que les sangles et attaches fournis par le fabricant
  • Ne suspendez pas votre hamac à plus de 1,20 mètre au-dessus du sol. Ne l’accrochez pas au-dessus de l’eau.

Si vous utilisez un hamac avec un support en métal, suivez les instructions d’installation.

Comment bien dormir dans un hamac

La façon dont vous vous installez dans le hamac est extrêmement importante. J’ai vu de nombreux campeurs s’allonger tout droit dans leur hamac, c’est une erreur. Cela a pour effet de le tendre et vous êtes véritablement en position de banane, sans possibilité de bouger.

Il vaut mieux ne pas tendre le hamac et s’installer à l’intérieur en diagonale. Vous verrez que vous ne perdrez pas l’équilibre. Au contraire, le hamac reste stable et vous gagnez en espace en le dépliant véritablement sur toute sa surface.

En quelques points:

  • Allongez-vous en diagonale, cela vous donne plus de place et vous permet même de vous allonger quasiment à plat.
  • Utilisez un oreiller pour soutenir votre cou.
  • Enveloppez-vous dans une grande couverture confortable.
  • Pour un meilleur soutien du dos, placez un oreiller, des vêtements ou une couverture enroulée sous vos genoux.

Conclusion

J’ai toujours apprécié dormir dans un hamac. Et même si les premières expériences n’ont pas été très heureuses, je suis content d’avoir persisté. Aujourd’hui je peux dormir comme un bébé dans un hamac. Le confort n’a rien à envier à un bon matelas pour peut que le hamac ne soit pas trop tendu et que je puisse m’installer en diagonale. Il est même possible de se mettre sur le côté. Le hamac, l’essayer c’est l’adopter!

 

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Laver une toile de tente en machine? C’est non!

Laver une toile de tente en machine? C’est non!

Peu importe les conditions météorologiques et géographiques, il y a toujours une bonne raison de faire du camping et de planter sa tente. Celle-ci est donc exposée aux éléments et au terrain. Si vous campez sur la côte, vous exposez votre tente au...