Pédalier qui craque : les solutions

Je souhaitais rédiger un article à ce sujet depuis longtemps, non pas parce que j’avais des soucis de pédalier mais parce qu’on me posait souvent la question: « pourquoi mon pédalier craque ? C’est insupportable »

Et puis c’est arrivé, le pédalier de mon vélo pourtant quasiment neuf s’est mis à craquer du jour au lendemain. C’est un gravel Revolt de chez Giant, un vélo par ailleurs remarquable. J’avais peut-être fait 1000 km seulement depuis l’achat quand j’ai commencé à ressentir un craquement, puis à l’entendre. À vrai dire je le ressentais dans la pédale droite à chaque tour, surtout en forçant. Et c’est rapidement devenu insupportable.

Je n’avais pas spécialement envie de démonter le pédalier moi-même, surtout sur un vélo neuf et sous garantie. Me voilà donc parti chez mon vélociste. Et vous allez voir que ce qu’on appelle facilement un craquement de pédalier peut provenir d’un autre endroit insoupçonnable.

Pourquoi un pédalier craque ? En général, un pédalier craque par manque de graisse ou en raison de l’usure. Démontez le pédalier, nettoyez le filetage parfaitement avec un chiffon doux et appliquer une nouvelle graisse. Cependant, un craquement ressenti dans une pédale peut également provenir des pédales ou plus probablement de la roue arrière.

Bien identifier la source du craquement

Comme je vous le disais, vous pouvez penser que c’est le boîtier de pédalier qui craque, alors qu’en fait le craquement est ailleurs mais il se répercute dans les pédales. C’est en tout cas ce qui m’est arrivé. Le problème provenait du moyeu de roue libre !

Bien souvent, vous n’avez d’autre choix que de procéder par élimination pour trouver l’origine du craquement.

Le boîtier de pédalier

Si vous vous dites que votre pédalier craque, il est logique de commencer par le vérifier. C’est d’ailleurs ce que mon vélociste a fait en premier. Mais un peu trop sûr de lui, il n’a pas essayé le vélo en premier.

Bref, il a démonté le pédalier et a procédé à un nettoyage et graissage complet des roulements, filetages, rondelles etc. Fier de lui, il me propose alors de faire un essai, et patatras. Le craquement est toujours présent. Il essaie le vélo cette fois-ci et se rend compte qu’il est allé un peu trop vite. Il aurait finalement démonté le pédalier, mais je pense qu’il s’est tout de même senti un peu bête.

Finalement, le boîtier de pédalier est certainement la dernière chose à vérifier !

Les pédales

Le craquement se faisait sentir dans la pédale droite. Il a alors décidé de la changer. En effet, la pédale tourne également sur elle-même avec des roulements, on peut très bien imaginer un souci à ce niveau.

Dans mon cas, le changement de pédale n’a pas résolu le problème.

Les engrenages et la chaîne

Mon vélociste a dû avoir le cerveau qui fume. Mais impossible de s’avouer vaincu. Mais le matériel est neuf !

La chaîne est en parfait état et propre, tendue, pas de maillon faible. Les dents des plateaux ne sont pas usées, pareils pour la cassette. Tout va bien à ce niveau.

Un coup de clé rapide sur les écrous de chaîne sur le plateau, tout va bien.

Le dérailleur arrière

Il pourrait être désaxé, ou la cage de chaîne tordue. Or je n’ai jamais chuté avec le vélo, ou même laissé tomber par inadvertance. Le dérailleur arrière est en parfait était. Mais il peut être déréglé.

Mon vélociste a alors décidé de régler le dérailleur arrière, histoire de démontrer qu’il connaît son métier.

Un rapide essai et le problème est toujours présent.

Les freins

Mon vélo est équipé d’un frein à disque à l’arrière. Un examen visuel permet rapidement de vérifier que les mâchoires sont bien alignées et que le disque ne frotte pas.

La roue libre

Nous sommes arrivés à un moment où on peut facilement s’arracher les cheveux en ne trouvant pas l’origine du problème. Or la dernière chose à vérifier est la roue arrière elle-même.

Et pour vérifier que le craquement n’a pas pour origine la roue arrière, il a fallu mettre le vélo sur un banc d’essai. En effet, pour le mettre sur le banc, vous démontez la roue arrière et la cassette, et fixez le vélo sur le banc comme sur un home-trainer.

Et là miracle ! Le craquement a disparu en même temps que la roue arrière ! Il provenait donc du moyeu !

Un craquement de pédalier est souvent dû à un défaut sur le moyeu de roue arrière.

Mon vélociste a alors décidé de faire un échange standard. Un démontage et remontage de pédalier qui ne devait prendre que 30 minutes s’est transformé en une chasse au défaut qui a duré au total près de deux heures !

Réparer un pédalier qui craque

Avant d’attaquer les choses sérieuses et de démonter un boîtier de pédalier, mieux vérifier les points listés ci-dessus, cela peut vous éviter bien des tracas.

Mais si c’est effectivement le boîtier de pédalier qui craque, vous n’avez d’autre choix que de le démonter pour voir ce qui se passe à l’intérieur.

Vous n’avez pas forcément à le démonter en entier, car c’est une purge.

Retirer l’axe de pédalier

Sur les vélos récents, une clé allène suffit pour desserrer l’axe au niveau de la manivelle côté gauche du vélo.

Vous devez avoir deux vis sur la manivelle elle-même et un sur l’axe. Desserrez tout et retirez l’axe.

Dans mon cas, le vélociste n’a pas retiré le boîtier de pédalier car le vélo est récent, il a directement procédé au graissage.

Graisser

Passez votre doigt (vous portez un gant jetable!) pour retirer les excès de graisses et vérifier au toucher que tout va bien à l’intérieur.

Vous pouvez retirer les différentes rondelles et les nettoyer également.

Puis graissez sans mettre trop de graisse. Mon vélociste avait un petit pistolet à graisse bien pratique et surtout précis. Étalez la graisse avec le bout de votre doigt à l’intérieur, sur les roulements, partout où il peut y avoir des frottements.

Remontez, serrez bien le tout et en route pour un essai !

Pour finir

Un pédalier qui craque n’est pas une fatalité. Parfois, l’origine du problème n’est pas là où on pense. Un craquement ressenti dans une pédale peut provenir de la chaîne ou même de la roue arrière. Procédez par élimination avant d’attaquer vraiment les choses sérieuses et de démonter le boîtier de pédalier.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Pourquoi les selles de vélo sont dures ? Les explications

Pourquoi les selles de vélo sont dures ? Les explications

La question peut sembler stupide. Elle s’est pourtant présentée dernièrement lorsque Julie et moi avons décidé d’acheter des vélos pour voyager, et pas simplement pour faire de courts trajets ou des balades. La question de la dureté d’une selle ne m’était jamais...

Trottinette ou vélo électrique: le match

Trottinette ou vélo électrique: le match

Au moment de choisir un moyen de transport alternatif à la voiture et pratique, deux solutions se présentent: trottinette électrique et vélo électrique. Chacun d'eux présente des avantages et des inconvénients, mais nul doute que vous trouverez dans cet article des...

À PROPOS de moi

Moi c'est Fabien, bienvenue sur Objectif Plein Air ! Je ne tiens pas en place, me suivrez-vous dans mes aventures ? Respirez, c'est parti !