Chaîne de VTT: comment la nettoyer efficacement

Vous le savez et l’avez certainement vécu sur les sentiers, votre chaine ressort toujours bien sale d’un ride, en particulier lors d’une sortie bien boueuse!

Si un bon coup de jet suffit pour enlever le gros de la saleté, ce n’est pas suffisant pour avoir une chaîne parfaitement propre et huilée, donc performante. Il va sans dire qu’une chaîne bien entretenue dure également plus longtemps.

Un bon entretien chez votre vélociste préféré et votre VTT sera comme neuf ou presque, et la chaîne prête à repartir sur les sentiers. Mais un entretien périodique chez un pro n’est pas toujours possible ni suffisant, et ça coûte de l’argent. Pourquoi ne pas le faire soi-même? Il n’y a rien de compliqué.

Il y a 3 niveaux de nettoyage d’une chaîne de VTT selon son état de saleté: un nettoyage basique à faire après chaque sortie, un nettoyage plus avancé après une sortie boueuse, et un nettoyage en profondeur à faire ponctuellement.

Il est d’abord important de comprendre l’importance de la chaîne pour se rendre compte qu’un bon entretien, en particulier le nettoyage, est fondamental. Ensuite, la méthode est simple à partir du moment où vous avez les bons outils.

Pourquoi faut-il nettoyer la chaîne de son VTT?

La chaîne et la transmission de votre vélo sont les équivalents de la transmission de votre voiture. Elles transfèrent toute la puissance de vos pieds aux roues de votre vélo.

Mais contrairement à une transmission de voiture, la chaîne et les engrenages sont exposés aux éléments extérieurs, avec un effet direct sur les performances et la durée de vie.

Au fur et à mesure que la saleté s’accumule sur la chaîne , elle pénètre dans les recoins et augmente la friction entre les maillons de la chaîne. Non seulement l’augmentation de la friction vous ralentit, mais elle accélère l’usure de votre chaîne.

En utilisation normale, une chaîne de vélo dure 4000 à 5000 kilomètres. Mais en ce qui concerne le VTT, la chaîne ne durera pas plus de 1000 kilomètres en utilisation intensive. Autant en prendre soin pour la faire durer le plus longtemps possible.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de chaîne détendue, ce n’est pas vraiment ce qu’il se passe. Techniquement, la chaîne s’allonge au fur et à mesure que ses composants s’usent.

En plus de l’usure, la saleté empêche également les maillons de la chaîne de se déplacer en douceur à travers le dérailleur et les pignons ce qui limite davantage votre capacité à transférer efficacement la puissance des pédales aux roues.

Lorsqu’une chaîne sale traverse ces composants, elle y dépose également la saleté et la crasse, accélérant ainsi leur taux d’usure.

Enfin et surtout, une chaîne sale ne permet pas un changement de vitesse en douceur ce qui encore une fois vous prive d’efficacité dans votre coup de pédale. C’est ainsi que se produisent fréquemment des sauts de chaîne, entre autres raisons.

3 façons simples de nettoyer votre chaîne de VTT

Le nettoyage de chaîne est devenu un art dans la communauté du VTT. A vrai dire, il existe autant de façon de le faire que de riders! Je vais vous montrer 3 méthodes simples, que vous pourrez mettre en application chez vous, à la maison ou même en appartement.

Evidemment, si vous le faite dans votre salon, je vous recommande vivement de protéger le sol ou votre magnifique tapis persan avant toute chose. Et faites en sorte d’avoir déjà retiré le gros de la boue et de la saleté avant de rentrer votre VTT à l’intérieur!

Mieux vaut faire l’entretien de son VTT à l’extérieur si vous n’avez pas d’atelier ou de garage, mais si vous ne pouvez pas, alors rabattez-vous sur l’intérieur avec toutes les précautions nécessaires.

Et si vous lisez cet article, je suppose que c’est la première fois que vous nettoyez votre chaîne. Vous n’avez peut-être pas les bons produits de nettoyage.

Des produits nettoyants génériques peuvent faire l’affaire. Les produits de nettoyage spécifiques au vélo coûtent à peu près le même prix et sont formulés spécifiquement pour l’entretien du vélo. J’y reviens plus bas.

Méthode 1: le nettoyage de base de sa chaîne de VTT

Temps de nettoyage estimé: 5 minutes

C’est le strict minimum à faire pour que votre chaîne soit propre et fonctionne correctement

Rien de très compliqué: cela prend peu de temps, avec peu d’accessoires et vous n’avez pas besoin de démonter la chaîne.

Si vous le faites régulièrement (lavage du VTT puis lubrification) cette méthode sera certainement la seule que vous utiliserez jamais pour nettoyer votre chaîne.

Ce dont vous avez besoin:

  • Lubrifiant pour chaîne
  • Un chiffon propre

Les étapes du nettoyage:

  1. Posez votre vélo contre un mur ou demandez à quelqu’un de le tenir pour vous
  2. Tout en rétropédalant lentement, appliquez une goutte de lubrifiant sur chaque maillon de la chaîne jusqu’à ce que toute la chaîne soit enduite.
  3. Laissez reposer pendant quelques minutes pour que le lubrifiant puisse pénétrer dans les recoins de chaque maillon.
  4. Pliez votre chiffon propre en deux plusieurs fois, puis maintenez-le contre votre chaîne tout en rétropédalant lentement.
  5. Faites plusieurs tours de chaîne, nettoyez l’extérieur, le l’intérieur et les côtés de la chaîne.
  6. Répétez cette opération jusqu’à ce que la crasse ait été retirée de tous les côtés de la chaîne et que tout excès de lubrifiant soit éliminé.

Il est préférable de faire un tel nettoyage le jour d’avant une sortie pour que le lubrifiant agisse bien. Cependant, si vous êtes pressé, faites de votre mieux pour retirer l’excès de lubrifiant de la chaîne avant de prendre la piste car si il en reste, la saleté va s’y coller et la chaîne sera encore plus sale qu’avant nettoyage

Plus vous le faites souvent, plus votre chaîne reste en bon état. Et vous n’aurez pas à utiliser un véritable dégraissant pour bien nettoyer la chaîne.

Méthode 2: nettoyage avancé de la chaîne

Temps de nettoyage estimé: 20 minutes

Maintenant que vous comprenez le nettoyage de base, méthode propre et sans fioritures, il est temps de passer à un niveau supérieur.

Cette méthode est utile si vous avez laissé passer un peu trop de temps entre 2 nettoyages de base.

Là encore, vous n’aurez pas besoin de retirer la chaîne pour obtenir de bons résultats, ouf…

Ce dont vous avez besoin:

  • 2 brosses dures (des vieilles brosses à dents feront l’affaire)
  • Du dégraissant pour chaîne de vélo
  • Un seau d’eau ou un tuyau d’arrosage
  • Du savon
  • Du lubrifiant pour chaîne
  • Un chiffon propre
  • Gants jetables (facultatifs mais fortement recommandés)

Les étapes du nettoyage:

  1. Si l’ensemble de votre vélo n’est pas trop sale et que seule la chaîne a besoin d’un nettoyage, passez directement à l’étape. Sinon, prenez le temps de passer votre vélo au jet au à l’eau claire et de le savonner avec une brosse souple. Rincez le abondamment.
  2. Si vous en avez, mettez des gants pour protéger vos mains.
  3. Commencez par appliquer du dégraissant sur votre brosse.
  4. Brossez ensuite la chaîne petit à petit en pédalant à reculons
  5. Brossez sous sous les angles s’il le faut, ne laissez aucun recoin sans passage.
  6. Remettez du dégraissant sur la brosse, puis nettoyer les dérailleurs, les plateaux et la cassette, tout en continuant à faire tourner les pédales à reculons.
  7. Utilisez du savon, de l’eau et la brosse propre pour éliminer tout dégraissant restant sur tous les composants. Il faut absolument éliminer tout reste de dégraissant avant d’appliquer du lubrifiant.
  8. Laissez le vélo reposer jusqu’à ce qu’il soit sec ou séchez-le avec un compresseur ou des chiffons secs.
  9. Une fois le vélo sec, appliquez une goutte de lubrifiant sur chaque maillon de la chaîne en rétropédalant jusqu’à avoir fait tous les maillons
  10. Utilisez un chiffon propre pour essuyer tout excès de lubrifiant sur l’ensemble de la châine.

Comme vous pouvez le voir, cette méthode demande un peu plus de temps et de travail car elle nécessite de dégraisser la chaîne en premier, avant de la lubrifier.

Je vous rappelle que si vous voulez éviter un tel nettoyage, faite un nettoyage de base le plus régulièrement possible.

Petite remarque : il faut enlever tout résidu de dégraissant avant d’appliquer du lubrifiant pour être sûr que celui-ci fasse efficacement ce pourquoi il est fait.

Utilisez un nettoyeur de chaîne en option

Pour ceux qui ne souhaitent pas mettre les mains dans le cambouis, il existe un accessoire bien pratique: le nettoyeur de chaîne. Il suffit de passer la chaîne dans le nettoyeur et de la faire tourner en le maintenant en place.

C’est d’une efficacité redoutable et vous ne risquez pas de vous salir les mains à moins que vous ne le vouliez vraiment.

Park Tool, bien connu des adeptes de la maintenance VTT fait le nettoyeur de chaîne ci-dessous, en vente sur Amazon:

Méthode 3: le nettoyage en profondeur

Temps de nettoyage estimé: 30 minutes

Tant que vous ne rechignez pas à l’entretien de votre chaîne, il est peu probable que vous ayez vraiment besoin d’effectuer un nettoyage en profondeur.

Cependant, si vous vous laissez aller ou si vous voulez simplement faire un nettoyage annuel très approfondi, c’est l’approche à utiliser.

Cette fois, vous devrez réellement retirer la chaîne du vélo . Assurez-vous donc que vous avez un maillon rapide sur votre chaîne ou un séparateur de chaîne pour l’enlever.

La plupart des magasins de vélos factureront environ 15€ pour ajouter un maillon rapide si votre chaîne n’en a pas déjà un pour faciliter le processus à l’avenir.

Ce dont vous avez besoin:

  • 2 brosses dures (des vieilles brosses à dents feront l’affaire)
  • Du dégraissant pour chaîne de vélo
  • Un seau d’eau ou un tuyau d’arrosage
  • Un vieux récipient (bouteille en plastique) pour le trempage
  • Du savon
  • Du lubrifiant pour chaîne
  • Un chiffon propre
  • Gants jetables (facultatifs mais fortement recommandés)

Les étapes du nettoyage:

  1. Retirez la chaîne du vélo.
  2. Placez la chaîne dans votre bouteille et ajoutez suffisamment de dégraissant pour couvrir la chaîne.
  3. Laissez la chaîne tremper pendant la nuit.
  4. Une fois la chaîne trempée, utilisez une brosse pour éliminer toute saleté et crasse restantes (gants recommandés).
  5. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est vivement recommandé de passer également du temps à brosser la cassette, le dérailleur et les plateaux avec une brosse imbibée de dégraissant pour éliminer toute accumulation dans ces zones.
  6. Rincez la chaîne (et tous les autres composants nettoyés) avec de l’eau savonneuse pour éliminer tout dégraissant restant.
  7. Laissez la chaîne reposer jusqu’à ce qu’elle soit sèche ou utiliser un compresseur ou un chiffon sec pour la sécher.
  8. Une fois la chaîne sèche, réinstallez-la sur votre VTT.
  9. Lubrifiez la chaîne en appliquant une goutte de lubrifiant sur chaque maillon comme pour un nettoyage basique
  10. Utilisez un chiffon propre pour essuyer tout excès de lubrifiant.

En raison du retrait et de la réinstallation de la chaîne, cette méthode est la plus longue des trois. Et cela nécessite de s’y prendre à l’avance. Par contre, le nettoyage en lui-même est facilité par le fait que la chaîne a trempé un bon moment. Et dites vous bien qu’en temps normal, vous ne devez le faire qu’une ou deux fois par an.

Quel lubrifiant utiliser pour une chaîne de VTT? Sec ou humide?

Le “meilleur” lubrifiant de chaîne pour votre VTT dépendra des conditions et de l’environnement dans lesquels vous roulerez.

Les lubrifiants humides peuvent être utilisés dans toutes les conditions mais sont particulièrement efficaces pour repousser l’eau. Si vous roulez beaucoup en automne ou en hiver, c’est l’idéal.

Si vous comptez traverser un ru des petites cours d’eau, il vous faut un lubrifiant humide. Il aide également à prévenir la corrosion due à l’iode (sel), c’est donc la solution si vous vivez à proximité de la mer.

Mais l’inconvénient d’un lubrifiant humide est que c’est un aimant à saleté. Évitez donc d’en appliquer si vous roulez sur la terre ou dans un endroit très poussiéreux. Sinon, c’est le nettoyage quotidien assuré!

Les lubrifiants secs sont les mieux adaptés aux climats secs et poussiéreux car ils attirent moins de saleté, provoquant ainsi moins d’accumulation.

Certains lubrifiants secs sont à base de cire qui a été dissoute dans un solvant pour permettre une application facile sur la chaîne.

D’autres utilisent des polymères synthétiques qui, une fois secs, forment un revêtement cireux sur la chaîne. Les lubrifiants secs sont plus couramment utilisés au printemps et en été, ou si vous roulez dans un environnement sec et poussiéreux.

L’inconvénient des lubrifiants secs est que leurs effets de lubrification sont plus courts que ceux des lubrifiants humides. Bien qu’ils soient certainement faciles à appliquer, vous devrez lubrifier votre chaîne plus souvent.

La bonne nouvelle est qu’il n’y a pas vraiment de “mauvais” choix tant que vous nettoyez et lubrifiez régulièrement votre chaîne.

Peut-on utiliser du WD40 sur une chaîne de vélo?

Si vous n’avez plus de dégraissant pour chaîne, vous pouvez utiliser le WD-40 pour la partie dégraissage de votre nettoyage de chaîne. Alors que beaucoup de gens pensent que le WD-40 est un lubrifiant, il s’agit en fait principalement d’un dégraissant avec de légères propriétés de lubrification .

C’est l’idéal pour dégripper des pièces comme une charnière de porte. Le dégraissant élimine l’accumulation de crasse et le lubrifiant aide à faire glisser à nouveau le tout.

Le WD40 est super sur des métaux qui ne sont pas exposés aux éléments, mais un peu moins sur une chaîne de vélo

Le lubrifiant n’est pas assez épais pour protéger correctement votre chaîne et votre transmission en cas d’utilisation intensive.

Si vous utilisez du WD-40 pour nettoyer votre chaîne, assurez-vous de bien la nettoyer par la suite pour éliminer tous les solvants. Ensuite, une fois la chaîne sèche, vous pouvez appliquer un lubrifiant spécifique au vélo pour protéger la chaîne.

Bien sûr, tout cela suppose des conditions idéales. Si vous êtes pressé et que le WD-40 est la chose à portée de main, alors je dirais que c’est certainement mieux que rien !

Après WD40 a une gamme de produits spécialement conçus pour les engrenages et chaînes de vélo, le prix est un peu plus élevé qu’un lubrifiant ou dégraissant d’une marque moins connue.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
VTT: ce qu’il faut faire si les vitesses ne passent plus

VTT: ce qu’il faut faire si les vitesses ne passent plus

Si il y bien un problème frustrant sur un VTT, c’est quand les vitesses ne passent plus. Et cela arrive plus souvent que vous ne le pensez. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vos vitesses peuvent se bloquer, du dérailleur arrière aux câbles en passant par...

Vtt carbone ou alu: bien choisir son cadre

Vtt carbone ou alu: bien choisir son cadre

Le cadre est le cœur et l'âme du vélo. Il lie tous les composants ensemble dans une seule machine cohérente. C'est l'identité de n'importe quel vélo, et sans lui, un vélo n'est rien. Il n'est donc pas surprenant que le choix du VTT parfait se résume souvent à choisir...