Comment éviter l’humidité dans une tente

Après la lecture de cet article, vous saurez tout sur l’humidité et la condensation dans votre tente de camping, les causes et les solutions pour l’éviter.

Malheureusement, les lois de la physique sont ce qu’elles sont. Il est quasi impossible de supprimer l’humidité dans sa tente. C’est un processus naturel qui arrive dans absolument toutes les tentes, qu’elles soient à mur simple ou double, et peu importe les matériaux qui les composent.

On ne peut donc pas définitivement supprimer l’humidité dans une tente, mais on peut en partie l’éviter.

Comment éviter l’humidité dans une tente?

  • Aérez le plus possible
  • Mettez les vêtements humides ou mouillés à l’extérieur
  • Faites chauffer l’eau à l’extérieur
  • Campez à l’écart des points d’eau
  • Montez votre tente en hauteur
  • Utilisez une déshumidificateur
  • Achetez une nouvelle tente faite de matériaux différents

Humidité en tente, comment l’éviter

Vous ne pouvez pas vraiment empêcher l’humidité dans une tente

Comme dit précédemment, l’humidité d’abord puis sa forme extrême, la condensation, sont des phénomènes naturels pour lesquels la science n’a pas encore trouvé de solution, en tout cas pour le camping en tente.

Le principe est simple: l’humidité est présente dans l’air, et augmente avec votre respiration, en général plus chaude que l’air ambiant. La vapeur d’eau s’accumule et finit par changer de forme pour revenir à l’état liquide. C’est le même principe que la formation de la pluie. Bon à savoir, mais pas très agréable à vivre.

Dans le cas d’une tente de camping, cela se manifeste par la formation de condensation sur les parois intérieures de la tente, et sur l’extérieur également. Votre tente devient indubitablement humide voire mouillée au petit matin.

Montez parfaitement votre tente

Bien souvent, l’humidité et la condensation se forment à l’intérieur car la tente n’est pas correctement montée.

En particulier par temps de pluie, il est important de bien tendre le toit pour qu’ils ne touchent pas les murs de la chambre.

Cela veut dire qu’il faut bien positionner les sardines et tendre correctement les ficelles. Vérifiez après installation que l’espace entre le toit et la chambre est suffisant et qu’il n’y a pas de points de contact. Tendez plus fort au besoin.

Ventilez au maximum l’intérieur de votre tente

C’est une chose que beaucoup de campeurs oublient de faire, en particulier lorsqu’ils sautent d’étape en étape, ouvrir tous les évents de leur tente au montage.

Votre tente ne respire pas, c’est normal. Elle est faite pour vous protéger des intempéries. L’air et l’humidité stagnent donc à l’intérieur si l’air n’est pas renouvelé.

Si votre tente est bien faite, elle dispose d’au moins une fenêtre, une ouverture que vous pouvez fermer, mais surtout maintenir ouverte la nuit pour que l’humidité que vous expirez puisse s’évacuer. La quantité de vapeur d’eau expirée en une nuit est d’environ 1 litre, donc 2 litres si vous êtes deux dans la tente, ce n’est pas neutre. 

Mais ce n’est pas toujours suffisant. Mieux vaut avoir 2 ouvertures pour que l’air puisse circuler (le fameux courant d’air). Je vous conseille donc si le temps le permet de maintenir la porte de votre tente ou du vestibule ouverte également.

Mettez vos vêtements humides à l’extérieur

L’intérieur de votre tente va devenir suffisamment humide avec votre présence pour que vous n’en rajoutiez pas par dessus. 

Si vous rentrez de randonnée les pieds trempés, laissez vos chaussures et chaussettes à l’extérieur. Idem pour le reste de vos vêtements. 

En tant que campeur ou randonneur éclairé, vous avez forcément des vêtements de rechange dans votre sac à dos. Vous avez également de la ficelle et un tarp. 

Si il pleut, j’installe si besoin le tarp pour laisser ce qui est déjà mouillé à l’abri. En ne croyez pas que vos chaussures vont sécher dans votre tente la nuit, bien au contraire. Alors, mouillées pour mouillées, laissez-les à l’extérieur.

Faites chauffer votre eau à l’extérieur

C’est quelque chose que j’ai déjà vu et que je déconseille vivement, faire chauffer voire bouillir de l’eau sous une tente, pour des raisons de sécurité d’abord et pour éviter l’humidité.

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que l’eau, en bouillant, se transforme en vapeur d’eau. A moins d’avoir une tente familiale, votre tente sera vite plus humide que la forêt tropicale.

Installez donc votre réchaud à gaz à l’extérieur si le temps le permet, ou sous un tarp ou dans le vestibule de votre tente si elle en a un. Le gaz, lorsqu’il brûle, génère également de l’humidité soit dit en passant.

Evitez de vous installez près d’un plan d’eau

J’adore me réveiller le matin avec un magnifique lever du soleil se reflétant sur le lac près duquel je me suis installé.

Mais si vous devez lever le camp au réveil, mieux vaut éviter de s’installer près d’une étendue d’eau. L’humidité ambiante y est forcément supérieure. Si vous le faites, vous tendez le bâton pour vous faire battre.

Evitez de vous installer en contrebas

Au même titre que l’humidité va avec plan d’eau, contrebas rime avec froid. L’air froid a tendance à s’accumuler dans les points bas du paysage, au pied d’une colline ou au fond d’une vallée.

Je vous conseille donc d’installer votre camp au plus haut possible, ou l’air est moins humide et circule mieux.

Utilisez un déshumidificateur

C’est une solution assez extrême quand on parle de camping. Cela se justifie pleinement en camping car. Pour ce qui est du camping en tente, certains d’entre nous souhaitent bénéficier d’un air le moins humide possible, pour des raisons de conforts mais aussi pour des raisons de santé. Et rappelons que le camping est ouvert à tous, peu importe sa condition.

Vous trouverez des solutions électriques pour ceux qui campent en terrain de camping avec électricité. Mais cela reste valable si vous avez un véhicule pour le transporter.

Pour ceux qui font du camping sauvage, il existe des absorbeurs d’humidité qui feront office dans votre tente.

Achetez une nouvelle tente, mieux adaptés aux conditions humides

Nous avons vu que la vapeur d’eau se transforme en liquide lorsqu’elle ne peut s’échapper de votre tente.

A vrai dire, il n’existe pas de matériaux qui peuvent renverser complètement la vapeur, et encore moins le nylon 190T qui est utilisé pour la fabrication des murs extérieurs (toit) des tentes de camping.

Mais il existe des matériaux plus respirants. Et avec une tente à double murs, et avec une chambre suffisamment respirante, vous pouvez arriver à éviter d’avoir de l’humidité à l’intérieur.

Et si votre tente était trouée?

Il arrive que les murs extérieurs de votre tente soient poreux et aient des trous plus ou moins gros. Il se peut aussi que vous ayez besoin de réimperméabiliser votre tente.

Les causes peuvent être une tente déchirée ou des coutures qui lâchent ou un imperméabilisant qui s’estompe. Les coutures en particulier sont maltraitées au fil des montages et démontages. Et bien qu’elles soient imperméabilisées par les fabricants, il se peut qu’elles perdent de leur étanchéité dans le temps. Et vous risquez de prendre ce qui est en fait une fuite pour de la condensation.

Voici comment repérer une fuite:

  • Certains endroits de la tente peuvent changer de couleur avec la formation de moisissures. C’est un signe que l’imperméabilisant n’est plus efficace.
  • Faites particulièrement attention aux coins de votre tente. Il arrive souvent que les coutures se détériorent en ces endroits, en raison notamment du frottement avec les arceaux
  • Si vous avez de l’eau au sol dans la chambre, c’est peut être qu’il n’est plus imperméable ou que vous avez monté votre tente sur une surface humide. Essayez de repérer un endroit bien plan et sec.

Ce n’est pas toujours facile de distinguer une fuite de la condensation. La seule solution est de faire un test une fois rentré chez vous. Montez votre tente, assurez-vous qu’elle est parfaitement sèche et aspergez-la d’eau. Vous pourrez alors repérer une éventuelle fuite.

Si malgré tout vous n’avez pas réussi à éviter l’humidité

Faites sécher votre tente

Je vous conseille de prendre le temps le matin de faire sécher votre tente avant de la plier. Encore faut-il que vous ayez le temps de le faire. Mais si vous l’avez et que la météo le permet, ne sautez pas cette étape. Bougez votre tente au soleil et tournez-la de temps en temps pour la sécher entièrement, voire retournez-la pour faire sécher le sol.

Vous pouvez l’essuyer avec une serviette éponge pour accélérer le processus. Mais ne la pliez pas humide, vous risquez de vous retrouver avec des moisissures, en particulier si vous rentrez chez vous et que vous n’avez pas la possibilité de la faire sécher correctement en intérieur.

Faites également sécher votre sac de couchage

Et si votre sac de couchage a pris également l’humidité, même chose, faites le sécher au soleil. La plupart des sacs de couchage ont des couches extérieures imperméables mais l’humidité peut arriver, en particulier si vous dormez complètement à l’intérieur de votre sac. 

Je vous conseille de toujours garder la tête à l’extérieur pour que la vapeur contenue dans votre respiration puisse s’évacuer.

Faire sécher son équipement de camping est dans l’arsenal de compétences de tout bon campeur qui se respecte, c’est une étape obligatoire, qui doit être faite soit dès le matin soit un peu plus tard si le soleil ne pointe pas le bout de son nez.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Dormir dans un hamac: tout pour que ce soit agréable

Dormir dans un hamac: tout pour que ce soit agréable

Traditionnellement, nous, les humains dormons en position couchée. C’est même une nécessité pour la plupart d’entre nous afin de bien dormir. Ceci est dû principalement à la façon dont la gravité agit sur notre corps en position allongée. Si vous...

Laver une toile de tente en machine? C’est non!

Laver une toile de tente en machine? C’est non!

Peu importe les conditions météorologiques et géographiques, il y a toujours une bonne raison de faire du camping et de planter sa tente. Celle-ci est donc exposée aux éléments et au terrain. Si vous campez sur la côte, vous exposez votre tente au...