Le sentier Blanc Martel : est-il vraiment difficile ?

Julie et moi étions impatients à l’idée d’arpenter le fameux Sentier Blanc Martel, dans les Gorges du Verdon, réputé pour sa beauté mais aussi pour sa difficulté.

De nombreux sites spécialisés donnent de 6h30 à 7h30 pour parcourir l’intégralité du sentier de quelque 16 kilomètres de long. 7 heures pour 16 kilomètres? Il doit être vraiment difficile, non?

Au menu de la randonnée: passages escarpés, escalade de rochers, escaliers vertigineux, tunnels… un panneau vous préviens au bout de 5 km: “vous arrivez sur un itinéraire sportif… passages difficiles et dangereux sur 10 km.” Le ton est donné.

Nous l’avons parcouru et voici ce que je peux vous en dire.

Point de départ du sentier blanc martel

Le point de départ du sentier blanc martel se situe au chalet de la Maline. Le chalet de la Maline se trouve au bout de la D23, sur la commune de La Palud-sur-Verdon.

le chalet de la maline, point de départ du sentier blanc martel
le chalet de la Maline : point de départ du sentier blanc martel

Pour vous y rendre, il vous faut suivre la D23 pendant 7,5 km au départ de La Palud-sur-Verdon, vous pouvez:

  • marcher (la D23 fait partie du GR4)
  • conduire (il y a un PETIT parking à l’arrivée).
  • prendre la navette au départ de la Palud-sur-Verdon (voir plus bas)

Si vous faites le chemin à pied, je vous conseille de partir de bonne heure, car il faut du temps pour parcourir le sentier blanc martel, surtout si vous faites l’aller-retour. J’y reviens plus bas.

Comment revenir du sentier blanc martel ?

Le sentier Blanc Martel n’est pas une boucle. Les points de départ et d’arrivée sont différents.

Vous commencez la randonnée au chalet de la Maline pour la terminer au Point sublime de Rougon, en longeant le Verdon sur une distance de 16 km.

Il faut donc anticiper la façon dont vous allez revenir.

Retour sur vos pas

C’est la première solution que nous avons envisagé avec Julie, revenir simplement sur nos pas.

C’est faisable. Mais attendez-vous à ce que le retour soit plus long que l’aller, d’abord en raison de la fatigue, puis en raison des nombreuses difficultés que vous avez descendues et qu’il faudra monter. Je pense notamment aux échelles et escaliers dont le nombre de marches est impressionnant.

Un retour par le sentier n’est envisageable que si vous partez très tôt le matin!

Boucle par le GR4

C’est la solution que nous avons choisie. Après avoir bien profité du point sublime de Rougon, nous avons décidé de retourner au chalet de la Maline par le GR4.

A partir du point sublime, il faut emprunter la route de Rougon sur un peu plus de 1 km, puis bifurquer à gauche au premier véritable virage épingle pour récupérer le sentier.

Le retour fait 12 km mais est bien moins difficile que l’aller. Vous devriez vous en sortir en 4 heures maximum.

Ceci sous réserve de marcher sur la D23 après la Palud-sur-Verdon. Car il existe un sentier après la commune qui coupe à la traverse. Nous l’avons emprunté. Il est incroyablement escarpé et non entretenu, la montée est très difficile (pente, obstacles…). Nous sommes ainsi arrivés à la nuit tombée… 

C’était gratifiant mais je ne le conseille pas à tout le monde, il est facile de se perdre au sommet. De plus, le sentier se situe sur une propriété privée…

Mieux vaut donc longer la route D23, elle est relativement peu fréquentée par les voitures.

La navette

C’est la solution la plus simple pour rallier le point d’arrivée du sentier blanc martel, le point sublime de Rougon, au point d’arrivée, le chalet de la Maline.

Attention, cette navette ne circule pas toute l’année. Nous avons fait la randonnée le 20 novembre et le service était interrompu.

La navette du sentier blanc martel circule:

  • Les week-ends et jours fériés du 8 avril au 26 juin et du 23 septembre au 6 novembre.
  • Tous les jours du 1er juillet au 18 septembre

Vous pouvez également rallier le point de départ le matin par la navette au départ de la Palud-sur-Verdon. Plus besoin de conduire, surtout que le parking au Chalet de la Maline ne dispose que de quelques places.

ATTENTION: IL FAUT RESERVER VOTRE PLACE DANS LA NAVETTE

L’aller-retour n’est possible que le matin! L’après midi, la navette vous dépose à la Palud-sur-Verdon, vous retournez ensuite au Chalet de la Maline à pied!

Vous pouvez réserver ici.

Sentier blanc martel : la vrai difficulté

Le sentier du blanc martel est difficile, c’est une réalité. Mais pas tant qu’on veut bien le dire… En forme et bien chaussé, c’est un challenge que vous pouvez remporter.

Distance

Comme indiqué plus haut, le sentier Blanc Martel mesure 16 km entre le Chalet de la Maline et le point Sublime de Rougon.

le point sublime de rougon, arrivée du sentier blanc martel
le point sublime de Rougon

Rien à voir avec la distance à vol d’oiseau qui est de 6,75 km! Le sentier tourne, bifurque, descend, monte…

Vous aurez vite dépassé votre quota de 10,000 pas quotidiens! 😉

Dénivelé

Le dénivelé du sentier Blanc martel est d’environ 600 m. Cela ne veut évidemment pas dire que vous allez descendre et remonter 6 mètres.

Le sentier monte et descend sur toute sa longueur. Ainsi, je pense que le dénivelé cumulé approche les 1000m.

Certaines descentes, en particulier des escaliers, sont vertigineuses! Attention au vertige!

Echelles, mains courante et tunnels

Le sentier du blanc martel est incroyablement varié. Vous foulerez bien évidemment des roches, rochers et autres cailloux, ainsi que des racines.

Vous passerez en flanc de falaise, crapahuterez au milieu des arbres…

Mais surtout vous descendrez des escaliers métalliques, sur une hauteur d’environ 100 mètres! Et la descente est abrupte! Magnifique!

les escaliers du sentier blanc martel
des escaliers vertigineux

Et l’autre caractéristique du sentier est la présence de tunnels d’anciennes mines que vous devrez traverser. La plus long, le tunnel du Baou, mesure plus de 1km!

le tunnel du baou mesure plus d'1km
le tunnel du baou

ATTENTION: IL FAUT ABSOLUMENT UNE LAMPE (TORCHE OU FRONTALE) POUR TRAVERSER LES TUNNELS !

La lumière d’un flash de téléphone portable peut suffir, mais je vous recommande au moins d’avoir une lampe frontale.

Enfin, vous aurez de nombreuses mains courantes pour les passages les plus escarpés.

Le sentier du blanc martel est assez difficile mais très bien sécurisé. Il est cependant interdit aux enfants de moins de 8 ans! Si vous n’êtes pas en pleine possession de vos moyens physiques, il est déconseillé de s’y aventurer.

Vous avez le vertige, le sentier blanc martel est-il fait pour vous ?

C’est une question assez épineuse. Julie et moi n’avons pas le vertige, nous adorons être en hauteur. Mon point de vue peut donc ne pas être 100% en adéquation avec le ressenti d’une personne qui a le vertige.

De mon point de vue, si vous avez le vertige, vous risquez d’avoir quelques soucis lors du franchissement des escaliers qui descendent de très haut sur une courte distance. Ne vous penchez pas aux barrières des étages, la vue est vertigineuse…

Sentier blanc martel : combien de temps ?

Alors, en combien de temps pouvez-vous imaginer parcourir le sentier du blanc Martel?

Les 6h30 annoncés au point de départ sont vraiment conservateurs.

A titre d’exemple, Julie et moi l’avons parcouru en 4h30. Nous sommes partis à 10h le matin et sommes arrivés au point sublime à 14h30. Nous avons fait deux pauses collation, de 30 minutes au total. Il est vrai que nous marchons vite.

Nous avons rencontré un randonneur qui est arrivé en même temps que nous, mais qui est parti à 9h. Il a donc mis 5h30.

Si vous êtes en forme et que vous ne faites pas une sieste en chemin, vous pouvez parcourir le sentier du blanc martel en 5h. Si vous prenez votre temps, il vous faudra environ 6h.

Pour finir

On peut dire que le sentier Blanc Martel est difficile, mais, cela ne vaut que pour les marcheurs occasionnels. Cependant, si vous n’avez pas de pépin physique (problème de genou ou de chevilles), vous pouvez vous lancer en allant à votre rythme.

En pleine forme, vous ne devriez avoir aucune difficulté à avaler les 16 km.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Moustiers-Sainte-Marie : la randonnée à ne pas manquer

Moustiers-Sainte-Marie : la randonnée à ne pas manquer

Je suis déjà allé plusieurs fois à Moustiers Sainte Marie, ce village haut en couleur niché au milieu de deux montagnes. Pourtant, ce n’est que cette dernière fois que j’ai découvert cette randonnée incroyable : le sentier de la Chaîne. Comment ai-je pu passer à côté?...

Randonnée: perte de poids assurée? (réflexions et idées)

Randonnée: perte de poids assurée? (réflexions et idées)

Perdre du poids en marchant, tout le monde en rêve. La randonnée est une excellente forme d'exercice qui ne ressemble pas du tout à un entraînement traditionnel. Pour ne rien gâcher, elle permet de perdre du poids de façon efficace et amusante. Votre corps brûle plus...

À PROPOS de moi

Moi c'est Fabien, bienvenue sur Objectif Plein Air ! Je ne tiens pas en place, me suivrez-vous dans mes aventures ? Respirez, c'est parti !