Comment gonfler un pneu de vélo correctement

  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. Cyclo
  6. >>
  7. Comment gonfler un pneu...

Vélo à plat ou perte de pression? Voici 9 étapes faciles pour gonfler un pneu de vélo.

Un vélo bien gonflé, ce n’est pas anodin. Le premier objectif est d’éviter une crevaison intempestive. Mais c’est aussi tirer le maximum de votre coup de pédale, que vous n’ayez pas à déployer une trop grande énergie pour avancer.

Pour gonfler un pneu de vélo correctement, il faut prendre en considération votre poids ainsi que les conditions extérieures: nature du terrain et météo.

En cas de véritable crevaison, vous n’aurez pas d’autre choix que de changer la chambre à air ou de réparer le pneu si celui-ci est tubeless. Mais lorsqu’il s’agit simplement de remettre de la pression dans le pneu, voici les étapes à suivre.

1. Utilisez une pompe à vélo adaptée à la valve de votre pneu

En fonction de votre vélo, le pneu aura soit une valve Presta, soit une valve Schrader. Si vous ne savez pas lequel est lequel, voici ce à quoi elles ressemblent.

les valves de pneus de vélo

Une fois que vous savez quel type de valve vous avez sur votre vélo, il vous faut une pompe  compatible, où à tout le moins un embout compatible. La plupart des pompes à vélo sont adaptées aux valves Schrader. Vous aurez peut-être besoin d’un embout si votre pneu de vélo a une valve Presta.

Vous pouvez utiliser une pompe à pied ou une pompe à main, vous avez évidemment plus de force dans votre jambe, mais une pompe à pied est plus encombrante.

une pompe à pied

Une pompe à vélo à pied

une pompe à main à vélo

Une pompe à main à vélo

Après, pour les cas extrêmes de crevaison sur le sentier et n’ayant pas de pompe avec vous, vous pouvez gonfler partiellement votre pneu sans pompe, voici comment faire ici.

2. Déterminez la pression des pneus nécessaire pour votre vélo.

Il ne sert à rien de trop gonfler trop vos pneus. Et à moins de rouler à VTT, il ne sert rien de les sous-gonfler. Jetez un oeil sur le flanc du pneu, vous y trouverez la pression recommandée par le fabricant du pneu en bar et/ou en psi, le psi étant l’unité de mesure anglo-saxonne.

De façon générale, on gonfle relativement plus les vélos de route que les VTT ou même les VTC. Pour un vélo de course, la pression idéale se situe entre 80 et 130 psi, entre 40 et 70 psi pour les VTC et entre 25 et 35 psi pour les VTT.

3. Dévissez le capuchon de la valve.

Les valves Presta et Schrader ont généralement des capuchons de protection en plastique que vous devez dévisser pour accéder à la valve.

Le but du capuchon est d’empêcher la saleté ou les débris de pénétrer dans l’ouverture de la valve.

Dévissez donc le capuchon et mettez-le dans un endroit sûr pour ne pas le perdre (votre poche par exemple) en particulier si vous gonflez vos pneus à l’extérieur sur un sentier.

Si vous avez une valve Presta, dévissez le contre-écrou après avoir retiré le capuchon. Tournez plusieurs tours pour ouvrir la valve avant de fixer la pompe. Si vous avez une valve Schrader, cette étape supplémentaire n’est pas nécessaire, il n’y a pas d’écrou à dévisser pour ouvrir la valve.

4. Placez la pompe sur la valve.

Il existe plusieurs types de pompes à vélo. Une pompe à pied est une excellente option à ranger dans votre garage et à avoir à portée de main chaque fois que vous avez besoin de regonfler vos pneus à la maison.

Dans l’ensemble, les pompes à pied ont une capacité plus élevée et peuvent gonfler les pneus de vélo jusqu’à une pression maximale de 160 psi (ce qui est plus que ce dont vous auriez besoin).

Les pompes à main sont portables et vous pouvez les emporter avec vous lors d’une balade à vélo. Certaines ont une taille si réduite qu’on peut quasiment les mettre dans une poche de pantalon. Elles tiennent à tout le moins facilement dans un sac à dos.

Le plus souvent, les pompes à pied et les pompes à main ont deux têtes de gonflage pour s’adapter à la fois aux valves Presta et Schrader. Placez la pompe sur la vanne en sélectionnant la tête de gonflage appropriée et en la poussant sur la vanne.

5. Tournez ou soulevez le levier de la pompe.

Maintenant que la pompe est sur la valve, il est presque temps de commencer à pomper. La majorité des pompes à vélo ont un levier qui doit être soulevé à 90 degrés, ou tourné dans un sens ou dans l’autre pour choisir la tête de gonflage. Référez-vous au manuel d’utilisation pour être sûr de faire le bon geste.

6. Gonflez le pneu.

Maintenant que la pompe est solidement fixée à la valve du pneu du vélo, il est temps de pomper! Je pense que le terme  est assez explicite. Pour une pompe à pied, placez vos pieds sur les côtés et commencez à pomper avec les deux mains.

Pour une pompe à main, utilisez une main pour maintenir la tête de gonflage sur la valve et utilisez l’autre main pour pomper.

Toutes les pompes à vélo n’ont pas de manomètre, mais je vous conseille d’en acquérir une avec un cadran de contrôle, car observer ou toucher le pneu n’est pas la meilleure façon de vérifier que vos pneus sont à la bonne pression.

Pomper jusqu’à ce que vous ayez atteint la pression d’air désirée.

7. Retirez la pompe de la valve.

Remettez le levier en position neutre, ou basculez-le dans le sens opposé à la position fixée. Ensuite, retirez la tête de gonflage de la valve. Vous entendrez à ce moment certainement un peu d’air s’échapper de la valve. Pas d’inquiétude, c’est normal. La pression qui s’échappe est dérisoire.

8. Si vous avez trop gonflé, retirez une partie de l’air pour atteindre la pression correcte.

Pour une valve Schrader, appuyez sur la valve avec votre ongle jusqu’à ce que suffisamment d’air s’échappe. Pour une valve Presta, avec le contre-écrou ouvert, appuyez sur la valve jusqu’à ce que suffisamment d’air s’échappe.

9. Fermez la valve.

Pour une valve Schrader, il suffit de remettre le capuchon anti-poussière en plastique sur la valve. Pour une valve Presta, assurez-vous de visser le contre-écrou, puis de remettre le capuchon anti-poussière en plastique.

Si vous avez bien gonflé le pneu, le pneu doit être ferme. Vous pouvez maintenant sortir sur route ou sur sentier.

Questions diverses

Comment savoir si vous avez une valve Presta ou une valve Schader?

Une valve Presta a un contre-écrou en haut de la tige qui vous permet d’ouvrir et de fermer la valve. En fonction de votre pompe à vélo, vous aurez peut-être besoin d’un adaptateur à valve Presta. En règle générale, les valves Presta se trouvent sur les vélos de route et les VTT . Elles sont relativement fines et sont plus ou moins longues.

On trouve des valves Schrader sur les vélos BMX et VTT. Cette valve est du même type que celle des pneus de voiture. La plupart des pompes à vélo fonctionnent sur une valve Schrader sans adaptateur.

A quelle pression gonfler un pneu de vélo?

Les psi minimum et maximum doivent être indiqués sur le flanc du pneu de votre vélo. Il suffit de suivre les recommandations du fabricant pour gonfler son pneu correctement.

En général, les pressions de pneus recommandées vont de 80 à 130 psi pour les vélos de route, de 40 à 70 psi pour les VTC et de 25 à 35 psi pour les VTT.

La pression idéale sur votre vélo dépend également de votre poids. Si vous êtes un cycliste léger, gonflez vos pneus au minimum recommandé. Et si vous êtes plus lourd, gonflez vos pneus avec une pression plus haute.

Comment vérifier la pression des pneus de vélo?

Je vous conseille de vérifier la pression de vos pneus à chaque fois que vous sortez votre vélo. C’est une bonne habitude à prendre.

Vous pouvez presser le pneu sur le dessus avec votre pouce en tenant la roue au travers des rayons. Si votre pouce s’enfonce trop facilement, il est certainement temps de regonfler le pneu.

Vous pouvez également pincer le pneu par les flancs, le pouce d’un côté et l’index et le majeur de l’autre. Même idée, si vous sentez le pneu vraiment mou, regonflez-le.

Pompe à main ou pompe à pied?

Il existe deux principaux types de pompes à vélo: les pompes à pied et les pompes à main.

Une pompe à pied est très efficace et requiert certainement moins d’effort pour pomper. Cependant, elle est relativement encombrante. Elle est donc idéale pour gonfler votre vélo chez vous.

Dans l’ensemble, les pompes à pied ont une capacité plus élevée avec une pression maximale jusqu’à 160 psi, pression dont vous n’aurez jamais besoin. La petite tête de gonflage s’adapte sur une valve Presta.

Les pompes à main sont des pompes portables et vous pouvez les emmener avec vous sur les sentiers. Elles sont légères et faciles d’utilisation. En contrepartie, leur capacité est réduite et il faudra pomper un certain temps avant d’atteindre la pression optimale. C’est un excellent exercice pour les bras!

Puis-je dégonfler un pneu après si je l’ai trop gonflé?

Oui, absolument. Il peut arriver de surgonfler un pneu, au-delà de la limite requise ou bien au-delà de ce qui est nécessaire pour votre pratique, je pense en particulier au VTT . Pour une valve Schrader, appuyez sur la valve avec votre ongle jusqu’à ce que suffisamment d’air s’échappe. Pour une valve Presta, ouvrez le contre-écrou et appuyez sur la valve.

 

Source photo de couverture: Joe Shlabotnik https://www.flickr.com/photos/joeshlabotnik/1856962308

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Trouver le nord sans boussole, rien de plus simple!

Imaginons un instant que vous partiez en randonnée à la journée ou en grande randonnée, en autonomie. Vous êtes parti avec un smartphone et une carte, mais n’avez pas de boussole. C’est évidemment lorsque vous êtes en pleine forêt que votre...