Comment garder son eau fraîche en randonnée

Une bonne hydratation est un point clé en randonnée, en particulier en été. Si l’eau est fraîche au début de la randonnée, bien souvent, vous vous retrouvez avec de l’eau tiède au bout d’une heure ou deux. Il existe cependant des moyens de garder une eau suffisamment fraîche pour que se désaltérer reste agréable.

La première solution pour avoir de l’eau fraîche en randonnée est d’utiliser une gourde isotherme. Cependant, si vous n’en avez pas, vous pouvez également congeler une bouteille d’eau la nuit précédente, utiliser des compresses de froid et envelopper vos gourdes ou bouteille dans un vêtement.

Tour d’horizons des solutions pour avoir de l’eau fraîche en rando, de leurs avantages et des contraintes qu’elles peuvent impliquer

Congeler votre bouteille d’eau pendant la nuit

Simple et efficace. Mettez une bouteille d’eau au freezer ou au congélateur le soir d’avant votre randonnée. 

Il y a tout de même une précaution à prendre: ne mettez pas une bouteille d’eau totalement remplie au congélateur. L’eau se dilate en congelant et prend donc du volume. Remplissez donc votre bouteille aux ¾ ou au ⅘ avant de la mettre au congélateur. Une bouteille d’eau pleine au congélateur peut facilement éclater.

Avantages

Un pain de glace refroidit la bouteille de l’extérieur. Votre eau se réchauffe donc si elle n’est pas en contact avec le pain de glace. Par contre, si vous congelez la bouteille, votre eau restera fraîche toute la journée. 

Un seul gros morceau de glace prend plus de temps à décongeler, vous profitez donc d’une eau fraîche plus longtemps.

Et cela vous évitera de boire trop vite votre eau. Car une bonne hydratation doit être continue tout au long de la randonnée.

Inconvénients

Pour moi, le principal problème d’une bouteille d’eau congelée est que de la condensation se forme quand l’eau se réchauffe. Si vous gardez votre bouteille dans votre sac à dos, vous risquez donc de mouiller son contenu.

La parade est d’enrouler la bouteille dans une serviette éponge.

Autre inconvénient: l’eau peut être extrêmement froide lorsque vous la buvez. Le choc thermique entre une eau congelée et une température extérieure élevée n’est pas toujours agréable.

Je vous conseille donc de mettre la bouteille dans une poche latérale de votre sac à dos. La glace fondra un peu plus rapidement que si vous la laissiez dans le sac, et vous aurez une eau fraîche et non pas froide.

Enfin, si vous avez vraiment soif dès le début de la randonnée, vous n’aurez pas une grosse quantité d’eau à boire. C’est pourquoi je vous conseille de bien vous hydrater le jour précédent ainsi que le matin du départ.

Acheter une gourde isotherme

Une gourde isotherme permet de conserver un liquide à température au moment où vous remplissez la gourde. En général, vous pouvez conserver la température froide pour une durée supérieure à 12 heures.

Oubliez les bouteilles en plastique chères et polluantes, passez à une bouteille ou gourde isotherme!

>> VOIR LE PRIX SUR AMAZON <<

Avantages

Evidemment, le premier avantage est de pouvoir conserver une eau fraîche tout au long de la journée.

Vous pouvez simplement remplir la gourde avec de l’eau fraîche avant le départ. Mais si vous voulez quelque chose de vraiment efficace, mettre la gourde remplie d’eau au réfrigérateur le soir précédent.

Par contre, ne mettez jamais une gourde isotherme au congélateur. L’acier inoxydable qui la compose, contrairement au plastique, ne se dilate pas.

Et puis avec une bouteille isotherme, fini le plastique. C’est un argument de poids en faveur de l’environnement. 

Vous me direz qu’une gourde isotherme coûte cher. Il faut compter 20 à 30 euros pour un produit de qualité lorsque d’une bouteille d’eau ne coûte que quelques centimes

Mais si vous êtes un marcheur régulier, vous buvez a minima 1,5 litre d’eau pour une randonnée à la journée. Un calcul mathématique simple permet de voir l’avantage d’une gourde. Vous dépensez disons 0,50 euros à chaque sortie pour une bouteille d’eau, ce qui fait 5 euros pour 10 randonnées et 50 euros pour 100 randonnées.

En achetant une gourde isotherme, vous amortissez le prix d’achat en quelques mois selon la fréquence à laquelle vous randonnez. Et vous utiliserez la gourde pendant bien des années. Elle peut également vous servir pour amener du thé ou du café au travail, ou lors d’un pique nique!

Inconvénients

Une gourde isotherme est souvent faite d’acier inoxydable, et l’acier pèse. Il existe des gourdes en plastique, mais l’acier reste beaucoup plus efficace. La gourde elle même pèse quelques centaines de grammes auxquels s’ajoute le poids de l’eau.

Beaucoup de gourdes isothermes ont une contenance de 500ml, vous pouvez donc atteindre un poids proche de 1 kg gourde comprise.

Et 500 ml de contenance, cela ne fait pas beaucoup d’eau vous me direz! C’est vrai. Mais on peut aussi trouver des gourdes de 750 ml ou même de 1 litre. Il faut faire ensuite un compromis entre le poids et la quantité d’eau dont vous avez besoin

Utiliser des compresses froid/chaud

Les pains de glaces, vous savez, que vous mettez dans une glacière, ces pains de glaces sont très efficaces, mais encombrants et lourds.

Les compresses froid/chaud sont un excellent compromis. Il s’agit de poches souples que vous pouvez mettre dans un congélateur, ou un four à micro-ondes, pour faire du froid ou du chaud.

Ces poches, ou compresses (utiles en cas d’entorse de la cheville), sont souples et pèsent beaucoup moins lourd qu’un pain de glace rigide.

>> VOIR LE PRIX SUR AMAZON <<

Avantages

Les compresses froid/chaud sont pratiques et bon marché. Une simple nuit au congélateur et vous êtes bon pour avoir de l’eau fraîche toute la journée, à tout le moins une bonne demie journée 

Et si vous les couplez à une housse isotherme, vous aurez de l’eau fraîche du matin au soir.

Vous pouvez même faire vos propres poches de glaces à la maison, avec des sacs à fermeture à glissière. C’est le type de sac que l’on utilise en général pour congeler divers aliments.

Inconvénients

Bien que ce soit relativement rare, il peut arriver que la compresse perce. Je vous conseille donc d’être vigilant sur l’endroit où vous les placez dans votre sac. Je vous conseille également de les tenir à l’écart d’un couteau ou de couvert pour le pique nique.

Vous pouvez les envelopper dans un chiffon en coton par exemple. Malgré tout, ces compresses sont le plus souvent résistantes et peuvent être réutilisées. Les accidents sont rares.

Mettre la bouteille d’eau dans un vêtement.

Ce n’est pas la panacée, mais si l’eau est suffisamment fraîche, vous pouvez la garder ainsi une ou 2 heures en l’enveloppant dans un vêtement dans votre sac à dos.

Avantages

Si vous avez bien préparé votre sac à dos, vous y avez mis un vêtement supplémentaire, ne serait-ce que pour vous protéger d’une éventuelle averse par exemple. Vous pouvez envelopper votre bouteille d’eau avec ce vêtement, c’est rapide et simple. 

Si vous marchez par temps très froid, cela permettra à l’eau de rester à température, et par temps chaud, vous pouvez garder de l’eau congelée plus longtemps.

Inconvénients

L’efficacité de la technique est moindre que celle d’une bouteille congelée ou d’un compresse chaud/froid. Si vous partez avec une bouteille tout juste fraîche, elle se réchauffera rapidement, moins qu’à l’air libre tout de même.

Ensuite, quand vous avez soif, vous devez ouvrir votre sac à dos, sortir le vêtement et la bouteille, sortit la bouteille du vêtement pour enfin pouvoir une gorgée d’eau bien méritée. C’est contraignant, c’est certain.

Conclusion

Mis à part l’achat d’une gourde isotherme, toutes ces méthodes pour conserver votre eau fraîche pendant votre randonnée peuvent être combinées.

Julie et moi mettons souvent une gourde isotherme au frais le soir précédent, ainsi qu’une gourde classique. Cela nous permet d’avoir une eau bien fraîche et aussi une eau tempérée.

La gourde isotherme reste pour moi la meilleure solution: durable et écologique. Elle gardera votre eau fraîche toute la journée. Le poids supplémentaire est un moindre mal.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

L'utilisation de n'importe quel type de bâton de marche est un excellent moyen d’améliorer votre forme physique et votre force. Mais pouvez-vous faire de la marche nordique avec des bâtons de randonnée ? La réponse est non. Par contre vous pouvez faire de la randonnée...

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse. Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins...