Comment choisir son vtt de descente

  1. Accueil
  2. >>
  3. VTT
  4. >>
  5. Comment choisir son vtt...

Si vous avez atterri sur cet article, c’est que la descente vous taquine. La descente ou DH pour downhill est une discipline bien spécifique du VTT, et celle-ci requiert une excellente condition physique… ainsi qu’un vélo approprié.

Lorsque vous choisissez un VTT de descente, vous devez être particulièrement attentif. Un VTT fait pour la descente est très peu polyvalent pour ne pas dire pas du tout. Vous devez choisir un cadre stable, avec un angle de direction assez fermé. Le débattement de suspension doit être important jusqu’à 200mm, le tout sur des roues de 27,5 pouces.

Voici un guide d’achat d’un VTT taillé pour la descente.

Qu’est-ce qu’un VTT de descente?

Les différentes catégories utilisées pour définir les VTT sont un véritable champ de mines d’absurdités marketing à une exception près: le DH. 

Instantanément reconnaissables, débordant de technologie et pratiquement inutiles pour 80% des riders, les VTT de descente sont taillés pour attaquer les pistes les plus agressives, escarpées et rapides que l’on peut trouver.

Ils ont un débattement de fourche pouvant aller jusqu’à 200mm, des freins redoutable et des pièces capables de supporter les plus gros chocs. Si vous voulez dévaler la colline derrière chez vous plus vite que vos potes, il n’y a pas mieux.

La descente est la compétition ultime de VTT, clairement la plus spectaculaire de toutes les disciplines.

Cependant, le VTT DH n’est pas réservé qu’aux compétiteurs. Nombreux sont les amateurs qui se lancent sur les pistes dans les Alpes ou dans les Pyrénées. De nombreuses marques fabriquent maintenant des VTT de descente un peu plus grand public que les monstres de course que l’on peut voir sur Youtube.

Le seul problème est que les VTT de descente ne servent à rien d’autre. La géométrie et le débattement font qu’ils sont quasi impraticables hors descente. C’est un peu comme si vous conduisiez une voiture de rallye en plein centre ville de Paris aux heures de pointes. Et pour monter en haut de la descente, mieux vous poussez que pédaler…

Devez-vous acheter un VTT de descente?

C’est une bonne question qui mérite un moment de réflexion. A l’ère de l’enduro, y a-t-il encore de la place pour le VTT de descente? Oui, simplement car un VTT Enduro, même si il est bon en descente, ne sera jamais aussi rapide qu’un VTT DH.

La vraie question est de savoir si il faut casser sa tirelire pour un DH? Un enduro peut encaisser quasiment toutes les descentes. Si vous ne deviez avoir qu’un VTT, n’achetez pas un DH. Cependant, si vous prenez la descente et la course au sérieux, ou vous voulez faire de la compétition, il n’y a vraiment pas d’autre option.

Combien coûte un VTT de descente?

Il y a encore quelques années, vous ne pouviez rien trouver d’intéressant à moins de 5000 ou 6000 euros.

Mais grâce à la vente directe en ligne, les prix ont dégringolé. YT propose désormais son modèle “TUES” de base pour 2800 euros avec un cadre en alu. D’autres marques proposent d’excellents vélos à des prix compétitifs.

Et en VTT, plus vous grimpez dans les prix, moins les améliorations sont flagrantes. Les fourches et les roues valent souvent de passer à la catégorie supérieure mais les VTT de base font très bien le travail.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas dépenser plus, il faut juste être cohérent avec ce que vous attendez du VTT et le prix (juste) que vous voulez payer.

Quel cadre pour un VTT de descente

Alu vs carbone

Comme tout VTT, un DH vit et meurt de la qualité de son cadre. Ceux-ci sont développés avec l’aide des riders professionnels qui ont à l’esprit la vitesse pure. La plupart des cadres de descente haut de gamme sont maintenant au moins en partie en carbone, mais certains sont toujours entièrement en aluminium.

Les principaux avantages du carbone sont la légèreté et la rigidité, mais cela a un coût. La référence en matière de poids est toujours le Mondraker Summum RR Carbon à 17,4kg. Et le carbone reste un peu plus fragile et sensibles aux chocs et autres impacts de cailloux.

L’alu est également performant même si un peu plus lourd. Et c’est surtout un matériau qui a été éprouvé au fil du temps.

Quelle est l’importance de la géométrie

C’est plus sur la géométrie que sur le matériau qu’il faut se concentrer. Pour la stablilité, il faut un VTT avec un empattement long et en angle de fourche fermé. Par contre vous perdez en maniabilité. Or la maniabilité est également un point clé en descente.

Un angle de direction de 62-64 °, une hauteur de pédalier autour de 350 mm et un empattement supérieur à 1250 mm sont un bon début. 

Évidemment la géométrie n’est pas le seul critère à prendre en compte. Malheureusement, le seul moyen d’avoir une idée précise de la façon dont un vélo se comporte est de l’essayer par vous-même.

Si vous roulez sur un cadre de trail, alors un cadre de descente vous semblera probablement plus bas et plus long. Vous vous sentirez comme si vous étiez assis “dans” le vélo et non pas dessus. Il n’y a pas de science exacte en matière de taille, référez-vous donc aux instructions du fabricant.

Quelles suspensions pour un DH

Les VTT de descente ont une suspension à l’avant et à l’arrière. En règle générale, ils auront un débattement de 200 mm, ce qui signifie que la suspension offre 200 mm d’amorti en cas d’impact.

La configuration de la suspension est cruciale en DH: trop dure et vous aurez l’impression de rouler dans un caddie, trop molle et cela ne sert à rien de l’avoir car vous allez juste vous écraser sur la roue. Vous pouvez également régler la dureté en fonction de vos préférences, compression et rebond.

La plupart des VTT de descente ont des fourches à double bras. Elles subissent des impacts massifs. Ces fourches ont un débattement de plus ou moins 180mm (jusqu’à 200mm), des tubes jusqu’à 40 mm d’épaisseur et offrent des performances bien plus confortables qu’une fourche de trail.

Les fourches à double bras sont plus rigides et plus solides, mais elles ne vous permettront pas de tourner aussi serré qu’une fourche monobras.

Les ressorts hélicoïdaux étaient auparavant omniprésents en descente, mais on trouve maintenant énormément de suspension à air. En termes d’amortissement, le ressort est très efficace, mais une suspension à air offre plus de possibilités de réglage.

Fox et Rockshox se taillent la plus grosse part du gâteau mais il existe également de très bons produits chez BOS, Marzocchi, X-Fusion et plus encore.

Quelle taille de roues pour un VTT descente

Les vélos de descente étaient le dernier havre de paix de la roue de 26 pouces, mais ce sont bien les roues 27,5 pouces qui règnent en maître sur le DH. Les roues de 29 pouces sont de plus en plus fréquentes.

Les roues en carbone sont très résistantes et légères, donc chères. Les roues en aluminium restent une excellente solution pour les budgets un peu plus serrés.

Quant aux pneus, ils sont gros. Ce sont la résistance et l’adhérence qui est privilégiée au détriment du roulement. Ils sont clairement plus résistants et plus agressifs que vos pneus de trail. La taille des pneus se situera entre 2,35 et 2,5 pouces. Ils sont également plus lourds que ce à quoi vous êtes habitué, mais c’est un compromis nécessaire pour ne pas crever trop souvent.

Différents pneus sont composés différemment: certains sont plus adhérents tandis que d’autres sont plus solides. Il existe également différents modèles de bande de roulement pour différentes conditions. Maxxis est certainement le fabricant de pneus de VTT le plus renommé.

Et le reste?

Plus vous allez vite, plus il faut être capable de freiner efficacement. Les freins sont souvent à quatre pistons sur des disques de 200 ou 203 mm pour une puissance de freinage maximale.

Les vitesses peuvent ne pas sembler importantes lorsque vous êtes principalement en roue libre, mais les meilleurs pilotes les utilisent plus que vous ne le pensez. Une cassette compacte à sept vitesses sera probablement suffisante pour la plupart des rides, mais il n’y a pas de mal à en avoir plus.

Pour le reste de votre matériel, il vous faut des composants aussi solides que possible. Pédales plates ou automatiques, c’est à votre convenance même si les plates sont préférables en conditions boueuses.

Quant à la selle et la tige de selle, elles ont le mérite d’exister mais elles sont le plus souvent descendues au maximum pour protéger l’arrière train du rider.

Où acheter un VTT de descente?

Vous avez le choix entre votre vélociste spécialisé préféré et internet.

Évidemment, en magasin, vous aurez les conseils avisés du vendeur. Et surtout vous pourrez tester le vélo de votre choix.

Mais certains fabricants ont véritablement secoué le marché avec la vente directe sur internet. YT est un excellent exemple.

Vous ne pouvez pas tester, c’est certain. En contrepartie, vous aurez le meilleur rapport qualité prix possible. Et en cas de problème, vous pouvez faire jouer beaucoup plus facilement la garantie et simplement renvoyer votre vélo au constructeur sans autre question.

La troisième option consiste à acheter un vélo d’occasion sur un forum ou sur eBay. Parce qu’ils subissent beaucoup d’abus, les vélos de descente se déprécient rapidement, c’est une mauvaise nouvelle pour ceux d’entre vous qui en achètent une nouvelle, mais une excellente nouvelle pour quelqu’un à la recherche d’une bonne affaire. Encore une fois, cela vous rapportera un excellent rapport qualité-prix (moins de la moitié du prix de vente conseillé), mais vous devez être conscient que cela entraînera quelques éraflures et que certains composants pourraient bien être déchirés.

Cela vaut vraiment la peine de voir le vélo en personne avant de l’acheter et, si vous êtes nouveau dans l’achat de vélos, emmenez quelqu’un avec vous qui peut repérer des bosses, des fissures ou des cliquetis potentiellement chroniques. Ne vous séparez pas de votre argent à moins d’être sûr de ne pas vous faire arnaquer.

 

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Comment gonfler une valve presta (avec et sans adaptateur)

Comment gonfler une valve presta (avec et sans adaptateur)

Imaginez la situation: vous êtes sur votre VTT sur le chemin d’un sentier avec un ami, vous discutez, l’excitation monte. Vous vous rendez alors compte que la pression de votre roue arrière est basse. Vous n’êtes pas encore sur la boue, mais c’est...

4 marques espagnoles de VTT qui méritent le coup d’œil

4 marques espagnoles de VTT qui méritent le coup d’œil

Les marques de VTT espagnols sont prisées de nos jours, et certaines n’ont rien à envier aux plus grands acteurs du marché. Vous avez forcément déjà croisé un VTT espagnol. Orbea est peut-être la marque la plus connue, mais d’autres plus jeunes,...