Comment s’habiller pour une randonnée pédestre

Il n’y a pas de mauvais temps, juste des mauvais équipements. Ce proverbe français résume à lui seul le sujet de cet article. Adapter ses vêtements à sa randonnée. Voici un guide complet sur comment s’habiller en randonnée.

Comment s’habiller pour une randonnée pédestre, l’essentiel résumé

  • Pas de jeans en denim ou de t-shirts «J’aime la randonnée» en coton: le coton retient l’eau. Vous transpirerez s’il fait chaud et aurez froid si la température baisse.
  • Des sous-vêtements en polyester, nylon ou laine mérinos: ces matériaux évacuent la transpiration de la peau et sèchent rapidement. Ils sont donc idéaux pour les sous-vêtements: slips, t-shirts, soutiens-gorge de sport ou sous-vêtements longs, et pour les chaussettes. C’est également vrai pour tous vos vêtements.
  • Un pantalon confortable mais robuste: vous devez pouvoir marcher sans contrainte. Les branches et les rochers peuvent déchirer des pantalons stretch ou des pantalons de yoga.
  • Une veste chaude: la polaire en polyester est parfaite. Je vous conseille une veste type doudoune (avec un garnissage en polyester ou du duvet) pour les conditions plus froides.
  • Un coupe vent de pluie: «Imperméable / respirant» est la phrase clé. Ce qui signifie qu’il bloquera la pluie et le vent. Mais il vous permettra également de transpirer sans avoir l’impression de porter un sac en plastique. Par temps très pluvieux, prenez également un pantalon de pluie, et des guêtres.
  • Une casquette ou un chapeau pour garder votre tête au sec et à l’abri du soleil. Cela ne vous exonère pas de prendre des lunettes de soleil pour filtrer les UV.
  • Des chaussures robustes: vous n’avez pas besoin impérativement de chaussures en cuir. Mais elles doivent fournir un bon maintient, une protection contre les roches et les racines et une adhérence sur les surfaces humides et sèches.

Stratégies vestimentaires

Si vous êtes prêt à penser votre tenue de randonnée de manière globale, vous pouvez acheter vos vêtements en gardant à l’esprit les stratégies suivantes:

Adoptez la superposition

C’est une stratégie éprouvée. Chaque couche de vêtement a une fonction unique. Vous ajoutez ou soustrayez des couches pour vous adapter aux conditions changeantes.

Anticipez les conditions météo

Oubliez votre voiture pour vous abriter, elle est déjà loin. Votre protection dépend uniquement de ce que vous portez et de ce que vous avez mis dans votre sac à dos. Alors anticipez les conditions météo. Celles-ci peuvent même changer de façon imprévisible, en particulier en montagne.

Concentrez-vous sur la fonction, pas sur le look

Vous ne ressemblerez à rien trempé sous la pluie quoi qu’il arrive.

Pensez au confort, au poids et au prix

L’achat de vêtements de rando implique des compromis. Alors trouvez le bon compromis entre vos goûts esthétiques et votre budget avant d’aller en magasin. Un vêtement ultra léger peut être un excellent choix, mais il allégera également votre portefeuille.

Procurez-vous de bonnes chaussures de randonnée

C’est l’une des choses les plus importantes que vous porterez en randonnée. Les chaussures sont votre première grande décision. Jetez un oeil sur notre article spécial taille de chaussures de randonnée.

Les propriétés du tissu

Quel que soit le matériau ou le style des vêtements de randonnée, vous avez besoin de différentes couches. Elles ont chacunes des propriétés différentes:

Absorbant: l’important dans une couche de base ou tout vêtement qui touche la peau, c’est la capacité du tissu à éloigner l’humidité et la transpiration. La transpiration est déplacée vers la surface extérieure du tissu, où elle peut sécher rapidement. Cela vous permet de transpirer sans vous sentir moite ou froid.

Isolant: l’isolant concerne la couche intermédiaire. Cette capacité est essentielle pour rester au chaud. Les vêtements ne génèrent pas vraiment de chaleur. Mais s’ils sont efficaces pour la conserver. Ils retiennent bien la chaleur produite par votre corps.

Imperméable et coupe-vent: La couche extérieure doit être imperméable et couper le vent. Cela évite de se retrouver trempé de la tête au pied ou de vous refroidir. Le vent est très efficace pour dissiper la chaleur que vous produisez naturellement. Notez que les vestes «résistantes» à l’eau et au vent ne bloquent pas totalement la pluie et le vent. Elles offrent une protection contre les intempéries modérées. Et les vestes imperméables peuvent ne pas indiquer qu’elles sont coupe-vent, bien qu’elles le soient.

coupe vent de randonnée

Respirant: Important pour toutes vos couches. La respirabilité aide votre couche absorbante à sécher plus rapidement. Lorsque vos couches ne respirent pas collectivement, la transpiration qui est évacuée de votre peau sèche mal. Vous pouvez finir par être trempé par votre propre sueur.

Imperméable / respirant: les couches extérieures les plus performantes offrent ce combo. La majorité des technologies les plus sophistiquées donnent la priorité au blocage du vent et de la pluie. La respirabilité de la couche supérieure a donc ses limites par temps chaud. Les couches extérieures non respirantes sont les moins chères. Vous vous offrirez une séance de sauna à bas prix. 😉

Protection solaire: Les vêtements qui ont un indice de protection contre les ultraviolets (UPF) protègent la peau contre les rayons UV nocifs du soleil.

Les différents tissus disponibles

Voici un aperçu de certaines options de tissus pour les vêtements de randonnée:

Laine: les lainages d’antan pouvaient vous démanger. Mais les vêtements en laine d’aujourd’hui de grattent pas. La laine mérinos en particulier, a des fibres fines qui la rendent douce, respirante, anti-humidité. Elle sèche également assez rapidement et retient peu les odeurs.

Polyester / nylon: Ils sont plus abordables que la laine mérinos. Ces tissus synthétiques sont excellents pour évacuer la transpiration et sécher rapidement. Point non négligeable: de nombreux vêtements sont faits de matériaux recyclés. L’inconvénient du synthétique est que vous pouvez rapidement sentir le fauve. Certains vêtements ont un traitement antimicrobien pour neutraliser les bactéries responsables des odeurs.

Polaire: Les vestes en polaire sont en fait en polyester. La chaleur ne vient pas tant des propriétés chimiques du matériaux que du nombre et l’épaisseur des fibres.

Vestes en polyester / nylon: Dans leur forme hautement imperméable, ces synthétiques sont souvent combinés avec des revêtements spéciaux. Ils vous protègent de la pluie et du vent.

Soie: En raison de sa faible capacité d’absorption, la soie n’est pas idéale pour une randonnée intense. La soie traitée fonctionne mieux car elle a été chimiquement modifiée pour améliorer l’absorption. La sensation douce et luxueuse de la soie est agréable. Mais elle n’est ni particulièrement robuste ni résistante aux odeurs.

Coton: Il est notoirement inefficace pour évacuer et sécher. Le coton excelle à absorber la transpiration, à rester humide et à vous refroidir. Vous pouvez choisir d’en porter si cela ne vous dérange pas de vous sentir moite et collant. Mais lorsque les conditions deviennent fraîches, le coton sur votre peau est un ingrédient de l’hypothermie. C’est pourquoi les randonneurs de longue date disent que «le coton tue». 

Couche de base: Options de sous-vêtements

Lors d’une randonnée par temps frais, des sous vêtements longs peuvent êtres agréables. Une grande capacité d’absorption est toujours importante.

Sous-vêtements: que ce soit des boxers, des slips, des shorts pour garçons, ou autre chose, le coton est à bannir. Préférez un sous vêtement qui a un bon maintien et peu ou pas de coutures pour éviter les frottements.

Soutien-gorge: Rien de tel qu’un soutien-gorge de sport à enfiler sans fermoir. Les fermoirs peuvent s’enfoncer dans votre peau s’ils se retrouvent sous les bretelles de votre sac.

Débardeur: Ce haut léger est polyvalent. Il ajoute un peu de chaleur les jours frais. C’est une alternative plus légère à un t-shirt les jours chauds.

Haut et bas de la couche de base (sous-vêtements longs): Ils sont disponibles dans des grammages légers, moyens et épais. Sélectionnez le grammage en fonction des températures prévues et de votre métabolisme (chaud ou froid). Un haut à col rond est plus abordable. Un col zippé est plus cher mais vous permet de l’ajuster lorsque vous avez chaud ou froid. Les bas peuvent être portés sous un short pour se protéger du soleil ou de la chaleur. Portez-les sous un pantalon de randonnée, et peut-être un pantalon de pluie, lorsque les conditions deviennent orageuses.

Devriez-vous porter des sous-vêtements sous des sous-vêtements longs? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Faites ce qui est le plus confortable. Les sous-vêtements en dessous ne sont pas nécessaires, c’est une question de confort et de choix.

Quelques exemples de vêtements de randonnée, de la tête aux pieds

Vous devez toujours partir une couche de base, une couche intermédiaire et une couche extérieure. Sur vous ou dans votre sac. Mais rien n’est gravé dans le marbre. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des options possibles:

Couvre chef:  Si vous faites de la randonnée dans le désert ou dans un environnement très ensoleillé, portez un chapeau à larges bords ou une casquette protège nuque. Un bord  large est également utile pour empêcher la pluie de pénétrer dans vos yeux. Pour les conditions fraîches, emportez un bonnet en laine ou synthétique pour isoler votre tête.

T-shirt: Un t-shirt à manches courtes absorbant convient par temps chaud. Un haut à manches longues convient aux conditions fraîches. Pour une journée ensoleillée, portez un t-shirt à manches longues UPF.

Shorts, pantalons et pantalons convertibles: les randonneurs adorent les pantalons zippés. Ils n’ont pas à choisir entre un pantalon et un short. Les tissus à séchage rapide sont la règle. Certains shorts de randonnée avec doublure intégrée peuvent servir de maillot de bain. Les pantalons et shorts treilli sont populaires. Les randonneurs aiment avoir des poches pour ranger leurs affaires.

Pantalons et collants de yoga? Ils sont très souples pour une bonne amplitude de mouvement. Par contre, ils sont fragiles et peuvent facilement se déchirer au contact de branches ou de ronces.

Gants et chaussettes:  Épais ou non, cela dépend de la météo. Les chaussettes doivent être plus hautes que vos chaussures de randonnée. Il est sage d’en emporter une paire sèche au cas où vous pataugeriez trop profondément dans un ruisseau ou si vos pieds commençaient à gonfler. Les gants isolants et imperméables sont les meilleurs pour les conditions hivernales. Pensez aux mitaines pour utiliser vos objets électroniques.

Guêtres: Vous avez peut-être déjà vu ce qui ressemble à des jambières sur les chaussures d’un randonneur. Appelés “guêtres”, ces accessoires protègent des cailloux, la pluie et même les insectes comme les tiques.

Couche intermédiaire: polaire et doudoune

C’est la couche qui vous tient au chaud. Prenez les 2 options: un haut ou une veste en polaire léger et une doudoune légère. Une doudoune bien comprimée ne prendra quasiment pas de place dans votre sac à dos. Ajustez au besoin selon votre rando.

Veste polaire: les jours plus froids, vous pouvez la porter en randonnée. Par une journée fraîche, attendez une pause pour l’enfiler. La polaire est disponible en grammage léger, moyen et lourd. Sélectionnez le en fonction des prévisions et selon votre métabolisme chaud ou froid.

Pantalons en molleton: vous pouvez ajouter un pantalon en molleton à la couche intermédiaire si il fait froid. Sur la plupart des randonnées, cependant, les sous-vêtements longs offrent toute la chaleur supplémentaire dont vous pourriez avoir besoin.

Polaire vs doudoune: si les conditions sont clémentes, une veste polaire suffit. Si les conditions peuvent devenir froides, emportez également une doudoune. Une fois mouillées, les doudounes rembourrées de duvet perdent tout pouvoir chauffant. Les garnissages synthétiques sèchent plus vite. Il existe des doudounes garnies de duvet résistant à l’eau, ou hybride qui combine un rembourrage synthétique et du duvet résistant à l’eau.

Couche extérieure: vestes et pantalons de pluie

Même un ciel bleu sans nuages ​​le matin peut rapidement céder la place à une averse de pluie. Rester au sec est essentiel pour éviter de prendre froid. Emportez une veste et un pantalon de pluie respirant.

Plutôt que d’avoir un coupe vent et une veste de pluie, pourquoi pas acheter un coupe vent imperméable?

Adaptez vos vêtements à votre lieu de randonnée

Certaines randonnées présentent des défis uniques. Faites des recherches pour savoir si les locaux ont des recommandations de vêtements spéciaux pour la région que vous visitez. 

En voici quelques exemples:  

Vêtements de protection contre les insectes: certains endroits fourmillent de tiques, de moustiques et autres insectes. Pensez aux manches longues et pantalons. Certains vêtements ont un insectifuge et / ou un anti-moustiques intégrés.

Chaussures de randonnée en cuir et à tige haute: elles offrent une protection supplémentaire contre les rampants. Même si il fait très chaud, des chaussures en cuir peuvent être utiles.

Guêtres imperméables: un plus si vous randonnez sous la neige, spécialement fondante.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

Bâtons de marche nordique et bâtons de randonnée: les différences

L'utilisation de n'importe quel type de bâton de marche est un excellent moyen d’améliorer votre forme physique et votre force. Mais pouvez-vous faire de la marche nordique avec des bâtons de randonnée ? La réponse est non. Par contre vous pouvez faire de la randonnée...

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Roller vs patin à roulettes: lequel est le plus facile?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse. Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins...