Chaussures de randonnée qui puent, mes solutions

Je suis vraiment plutôt doué pour me mouiller les pieds. Vous pouvez être sûr que la première flaque d’eau qui se présente sur le parcours est pour moi. Surtout si cette flaque est bien sale est plus profonde que la hauteur du collier de mes chaussures. 

Oui, je possède des guêtres, non, je ne les porte généralement pas. Tout va bien en général, je suis doué pour nettoyer mes chaussures et les laisser sécher correctement.

Mais parfois vous n’avez pas d’autre choix que de les laisser dans un sac dans la voiture pendant quelques jours avant de les nettoyer. Parfois il s’agit d’un manque cruel de volonté. Et c’est là que survient l’accident de nez: vos chaussures ne sentent même plus le fauve mais quelque chose entre les égouts et un animal en décomposition.

Le problème est que même si vous faites sécher vos chaussures correctement et que l’odeur semble avoir disparu, elle réapparaît à chaque fois que vous les portez à nouveau.

Alors comment se débarrasser définitivement de la puanteur de vos chaussures de randonnée?

Lavez l’extérieur ET l’intérieur de vos chaussures

Nettoyer la surface de vos chaussures est la première chose à faire lorsque vous rentrez d’une randonnée boueuse. Rien de bien méchant, de l’eau claire et du liquide vaisselle suffisent.

L’extérieur n’a pas grand chose à voir avec le fait que vos chaussures sentent mauvais. Encore que… des restes de boue séchée ou de déjections animales que vous prenez pour de la boue peuvent infecter votre placard.

Retirez les lacets, vous vous en chargerez plus tard. Utilisez une brosse pas trop dure et de l’eau claire pour retirer le gros de la crasse.

En général, la puanteur provenant de l’intérieur de vos chaussures de randonnée est causée par le fait qu’elles sont humides et ne sèchent pas correctement (ou sèchent très lentement). Je peux vous confirmer que le simple fait de les mouiller à nouveau et de les laisser sécher correctement ne supprime pas l’odeur, celle-ci revient jusqu’à ce que vous preniez des mesures pour vous en débarrasser.

Et je peux également vous confirmer qu’un produit tueur d’odeur tel qu’on en voit en publicité n’a qu’une efficacité limitée en la matière. L’odeur revient même si vous avez noyé vos chaussures dedans.

Pour moi, il n’y pas d’autre solution que de laver manuellement l’intérieur des chaussures.

Faites les placards de votre cuisine

En général, les placards de votre cuisine ont tout ce qu’il vous faut pour nettoyer l’intérieur de vos chaussures de randonnée, et retirer les mauvaises odeurs.

La première chose à laquelle les gens ne pensent pas est d’utiliser du produit vaisselle. C’est d’une efficacité redoutable. Finissez la surface avec un peu de produit vaisselle, en particulier les coutures et les semelles. Rincez le tout.

Vérifiez également dans vos placards si vous avez du bicarbonate de soude, nous y reviendrons plus tard.

Laissez vos chaussures sécher avant de vous attaquer à l’intérieur. Je préfère les laisser sécher au soleil. D’abord c’est plus rapide. Et le soleil a un effet antibactérien si vous orientez bien vos chaussures pour qu’il pénètre à l’intérieur. Attendez d’avoir fait également l’intérieur pour éventuellement traiter l’extérieur.

Comme je vous le disais, quand vos chaussures sont bien sèches, vous pouvez essayer un produit comme Febreze ou similaire, mais à mon avis, l’odeur du produit couvre la mauvaise odeur des chaussures pendant quelques heures, c’est tout. Une fois que vous portez vos chaussures de nouveau, vous transpirez et les odeurs reviennent de plus belle. 

Le nettoyage de l’intérieur

Retirez les semelles de confort. En supposant qu’elles ne sont pas cousues. La plupart des chaussures de randonnée sont vendues avec des semelles de confort amovibles afin que vous puissiez les enlever pour les nettoyer ou les remplacer par d’autres semelles plus confortables.

Retirez la crasse éventuellement présente, poussière ou gravillons. Assurez-vous qu’il ne reste plus rien dans vos chaussures. 

Maintenant lavez l’intérieur à l’aide d’une brosse, eau et liquide vaisselle. Allez-y franchement et aussi longtemps que nécessaire, un bon lavage se fait par frottement. N’oubliez pas la languette. Rincez à l’eau claire également à la brosse.

Mettez vos chaussures à sécher, au soleil de préférence. Une fois sèches, vous pouvez alors utiliser un spray anti bactérien pour tuer les germes encore présents. Ne les saturez pas et laissez les sécher tranquillement.

C’est alors que vient l’étape du bicarbonate de soude. Le bicarbonate de soude est un excellent antibactérien et va retirer les mauvaises odeurs. Saupoudrez une bonne cuillère à soupe dans chaque chaussure. Mettez-en partout. Laissez agir au moins toute la nuit, voire 24 heures.

Videz alors les chaussures et brossez pour retirer d’éventuels résidus. Vous chaussures ne devraient plus sentir le fauve. Mais ce n’est pas fini.

N’oubliez pas les semelles de confort

Vous vous êtes occupé de l’intérieur de vos chaussures, mais il est probable que la majeure partie de l’odeur provienne de vos semelles intérieures. 

Plongez les semelles et les lacets dans de l’eau tiède (c’est plus agréable pour vos mains) avec une goutte de liquide vaisselle. Faites bien pénétrer l’eau et frottez vigoureusement avec une brosse. 

Une fois que vous pensez les semelles propres, rincez-les à l’eau claire. Assurez-vous de bien les rincer, cela peut prendre deux ou trois rinçages. Faites les sécher au soleil ou à proximité d’un radiateur.

Et renouvelez l’étape du bicarbonate de soude si vous le souhaitez.

Conclusion

Une fois que tout est sec, chaussures, lacets et semelles, retirez tout le bicarbonate de soude. Replacez les semelles intérieures et les lacets, et vous êtes prêt à partir. S’il y a encore une odeur qui persiste, ajoutez à nouveau un peu de bicarbonate (avec les semelles intérieures à ce moment-là) et laissez-les reposer une journée de plus. 

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable