VTT électrique: avantages et inconvénients

  1. Accueil
  2. >>
  3. VTT
  4. >>
  5. VTT électrique: avantages et...

Vous êtes tenté par l’achat un VTT électrique? Quels sont ses avantages? Y a-t-il des inconvénients?

Le débat fait rage entre les puristes du VTT classique, qui avance à la force des jambes, et ceux qui sont plus ouverts aux nouvelles pratiques telles que le VTT électrique.

Quoiqu’il en soit, le VTT électrique existe bel et bien et prend une part grandissante sur le marché, qu’on le veuille ou non. Le débat n’est plus être pour ou contre mais plutôt comment cohabiter.

Le VTT électrique ouvre de nouveaux horizons, en terme de performances, mais aussi pour un public qui s’élargit tant l’assistance électrique facilite l’accès à la discipline au plus grand nombre.

Le principal avantage d’un VTT électrique est qu’il améliore les performances. Il procure également beaucoup de sécurité sur les pistes, et un plus grand nombre de personnes peuvent profiter des joies du VTT. D’un autre côté, un VTT électrique est cher à l’achat et à l’entretient. La batterie alourdit considérablement le vélo et le rend moins maniable.

Petit tour d’horizons des pours et contres du VTT électrique.

Avantage 1: un lissage des niveaux

Quoi de plus agréable que de faire du sport ensemble? Avant l’ère des VTT électriques, cependant, on trouvait principalement des groupes homogènes de riders sur des vélos de montagne. Niveau de forme physique similaire, âge souvent similaire.

Logique: Comment le père de 65 ans est-il censé gravir les mêmes montées escarpées que son fils de 33 ans? Même en excellente condition physique, l’âge est là.

Le VTT électrique, par l’assistance au coup de pédale qu’il procure, permet de lisser les niveaux. Si vous roulez avec un rider expérimenté, vous ne resterez pas à la traine.

Avantage 2: un meilleur contrôle de l’effort

En VTT, vous êtes vite essoufflé. C’est même le cas pour les athlètes entraînés qui n’en font pas régulièrement. Si vous n’entrez pas en zone rouge et gardez un rythme cardiaque en dessous de votre limite, vous grimpez haut, même les pentes les plus méchantes. 

Dans tout sport, le passage d’un effort aérobie (avec suffisamment d’oxygène) à un effort anaérobie (sans oxygène) peut arriver. Et vous n’avez pas d’autres solutions que de ralentir voire vous arrêter pour reprendre votre souffle et retrouver vos jambes. C’est d’autant plus vrai en VTT. Si vous faites cette bascule, oubliez les performances.

L’entraînement aérobie, c’est-à-dire avec une oxygénation permanente et uniforme, est plus sain et plus efficace pour brûler les graisses. Le VTT électrique vous aide à contrôler votre effort et votre apport en oxygène. Les pics de charge sont évités, le pouls oscille entre 120 à 140 battements cardiaques par minute.

Avantage 3: des montées plus fun

Ce n’est pas vraiment surprenant. Évidemment, c’est gratifiant d’arriver au sommet en sueur, avec la satisfaction du devoir accompli.

Mais avec un VTT électrique, vous pouvez également faire sauter certains verrous ou blocages qui font que les montées sont parfois psychologiquement difficiles. Autre petit avantage: un démarrage en côte sur une pente raide se fait sans effort avec un VTTAE.

Le VTT électrique est particulièrement efficace en enduro. Vous pouvez parcourir le même sentier plusieurs fois par jour, avec l’utilisation de l’assistance électrique dans les montées. Vous pouvez avoir une batterie de rechange pour les courses les plus longues.

Avantage 4: un sentiment de sécurité

Même en descente, un VTT électrique peut être amusant. Un VTT électrique vous procure un sentiment de sécurité du fait de sa grosse taille.

Point important, le centre de gravité d’un VTT électrique est bas. Le moteur est en effet dans le pédalier.

Tout ceci procure une stabilité qui se ressent dans le sentiment de sécurité que le vélo procure.

Avantage 5: un rôle plus important dans un groupe

Vous connaissez le rôle de porteur d’eau en vélo de course, sur le Tour de France par exemple? Eh bien vous allez assumer ce rôle lors d’une sortie en groupe. Vous allez même certainement transporter la trousse de secours  et les outils d’urgence. 

Où est l’avantage me demanderez-vous? Eh bien, vous pouvez transporter plus de choses, dont certaines que vous auriez peut-être laissé derrière vous sans penser à la sécurité ou à un incident mécanique: je pense à la chambre à air qui vous aurait sauvé d’un retour à pied par exemple.

Et puis vous pouvez prendre avec vous votre matériel photo, qui pèse, mais qui ne sera plus un problème. C’est aussi sympa de pouvoir faire des belles photos ou vidéos de son ride, et pas simplement un shoot fish eye avec sa Gopro.

Vous aurez moins de scrupule à faire demi tour si vous vous êtes trompé de chemin. Et en cas d’urgence, vous pouvez porter secours plus rapidement à un rider en difficulté.

Avantage 6: redécouvrir le VTT

Les fondamentaux sont les mêmes, mais la pratique du VTT électrique apporte son lot de nouveautés.

Si vous avez un côté geek et aimez essayer de nouvelles choses, vous ne pouvez pas passer à côté du VTT électrique. Il n’est pas nécessaire de casser sa tirelire tout de suite, essayer d’abord la location.

Un VTT électrique permet de vivre des choses auxquelles vous n’êtes pas habitué: faire des pointes à 20 km/h sur un chemin sans forcer, grimper facilement les côtes sur le chemin du travail, rentrer d’une sortie de 50 kilomètres en montagne sans avoir mal aux jambes. En bref: le VTT électrique est vraiment amusant et vous permet d’élargir l’horizon des possibles.

Et puis argument de poids: certaines personnes qui ont abandonné le VTT sportif peuvent s’y remettre avec un VTT électrique. 50 ans, 60 ans et pourquoi pas plus! Et quoi de plus gratifiant pour un papa ou une maman de pouvoir sortir au côtés de son fils ou sa fille sur des trails devenus impossibles avec l’âge! 

Faire passer un vététiste convaincu au VTT électrique n’est parfois pas si simple. Et c’est vrai, tout n’est pas doré lorsque que le sujet des VTT électriques arrive dans la discussion.

Inconvénient 1: le prix

Il va falloir casser votre tirelire pour l’achat d’un VTT électrique. Vous ne trouverez rien de bon à moins de 2000 euros.

Le prix moyen se situe plus autour de 4000 ou 5000 euros pour un vélo de qualité, quand les VTT électriques les plus chers atteignent 10000 euros sans problème.

La location n’est pas non plus donnée. Selon le modèle, vous pouvez payer de 40 à 70 euros la journée de location

Inconvénient 2: le poids

Une fois assis sur un VTT électrique, son poids n’as plus vraiment d’importance. Mais c’est avant et après qu’il devient problématique. Si vous trouvez que votre VTT pèse lourd (en général entre 10 et 14 kilos) vous allez pester contre les 25 kilos d’un VTT électrique. Et même si vous retirez la batterie, vous ne gagnerez que 2 à 4 kilos. Autant dire qu’il faut avoir des bras pour le mettre dans son coffre. 

Cela veut aussi dire que vous n’aurez pas accès à certains endroits reculer. Un VTT vous permet certes d’aller dans des lieux que vous n’auriez pas atteints à la pédale. Mais paradoxalement, d’autres vous seront inaccessibles. Il est en effet quasi impossible de prendre son vélo sur l’épaule pour une portion à pied.

Soit vous pouvez faire un détour, soit vous n’avez pas d’autre choix que de faire demi tour.

Inconvénient 3: la maniabilité

Vous aurez parfois l’impression d’être au guidon d’une mobylette sur un sentier de montagne. Un VTT est beaucoup plus vif et maniable qu’un VTTAE.

Si la batterie est installée dans le tube diagonal, celui-ci gagne en largeur. Le rayon de braquage augmente, le guidon ne peut pas être tourné aussi loin. 

Avec un VTT électrique, les virages en épingle à cheveux que vous passeriez sans problème avec un VTT, deviennent plus compliqués à prendre, même pour un coureur expérimenté. Vous aurez parfois besoin de mettre un pied à terre. 

Le blocage de la roue arrière, une technique efficace à VTT, est plus dure à réaliser sur un VTT électrique

Inconvénient 4: une mauvaise réputation

Les VTT électriques ne sont pas les bienvenus partout. De nombreux vététistes et randonneurs sont vent debout contre. Certains considèrent que ceux qui ne sont pas capables de grimper, à pied ou à VTT, n’ont rien à faire au sommet.

L’époque où l’innovation VTT électrique titillait la curiosité est révolue. Le VTT électrique est souvent la victime d’un rejet strict. Cela est en partie aux comportement de certains riders qui ne se gêne pas pour dégrader l’environnement ou qui ne se soucie pas des personnes avec qui ils partagent pourtant les pistes et les sentiers.

Dans certaines municipalités, des maires ont pris des arrêtés interdisant certains chemins de randonnée aux VTT électriques.

Inconvénient 5: l’autonomie

Qui dit batterie dit autonomie. On trouve des batteries de différentes capacités. Mais pour un VTT électrique, la capacité n’est pas le seule critère pour calculer l’autonomie d’une batterie. Le terrain à également son importance. Il est donc très difficile de donner une autonomie fiable.

Beaucoup de vélos permettent de choisir la puissance à utiliser et de moduler en fonction du terrain. On trouve des modes économiques ou bien au contraire des modes “boost” pour plus de puissance.

Quoi qu’il en soit, 500 watts heure de capacité de batterie signifie simplement que vous pouvez rouler à plein régime pendant deux heures avec un moteur de 250 watts. Cela ne peut être que 30 kilomètres en terrain escarpé 150 kilomètres en plaine.

Mais il faut toujours garder un oeil sur l’autonomie restante. Tomber en panne de batterie en sortie est ennuyeux tant il est difficile de pédaler sur un VTT électrique. Non seulement en raison du poids du vélo, mais aussi parce que vous pouvez ressentir une résistance au pédalage en raison du moteur. Cependant, la dernière génération de moteur règle le problème.

Inconvénient 6: le coût d’une batterie

Je ne vous apprends rien lorsque je vous dis qu’il faut mieux partir batterie chargée au maximum. Pour cela vous devez la recharger: la retirer du vélo, la brancher au chargeur, attendre quelques heures et la remettre en place.

Ce qu’il ne faut pas oublier: les batteries lithium-ion ont une durée de vie limitée. En fonction de la charge et du stockage, les batteries de VTT électrique peuvent durer environ 500 cycles de charge avant de devoir être remplacées. Et c’est cher: la batterie Bosch Powertube 500 installée coûte environ 650 euros.

Soit dit en passant, le coût de l’électricité pour la recharge ne fait pas partie de cette liste d’inconvénients, il est trop marginal pour cela.

Inconvénient 7: le coût de l’entretien

Les pièces d’usure d’un VTT électrique s’usent plus rapidement car elles ne sont généralement pas spécialement conçues pour les VTT électriques.

Le poids élevé a un effet négatif sur les plaquettes de frein et les disques de frein, tandis que la force déployée par le moteur électrique réduit la durée de vie de la chaîne, du plateau et de la cassette.

Si certaines pièces d’un VTT électrique doivent être remplacées au bout de quelques mois, cela peut aussi être dû à la composante humaine: des études ont montré qu’un vélo électrique est utilisé beaucoup plus fréquemment et parcourt plus de kilomètres qu’un vélo normal.

De plus, l’entretien chez un vélociste coûte plus cher car il est plus long. Et l’heure de main d’oeuvre n’est pas donnée.

Conclusion

Cela fait 6 avantages pour 7 inconvénients. Mais le match est serré. Et cette liste n’est pas exhaustive. Chacun est libre de se faire sa propre idée sur l’opportunité ou non d’investir dans un VTT électrique.

Je vous conseille vraiment de vous faire une idée en louant d’abord pour une journée ou 2. Ensuite, si vous aimez, faites votre budget. Voyez si l’achat et l’entretien d’un VTT électrique vaut le coup.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
4 marques espagnoles de VTT qui méritent le coup d’œil

4 marques espagnoles de VTT qui méritent le coup d’œil

Les marques de VTT espagnols sont prisées de nos jours, et certaines n’ont rien à envier aux plus grands acteurs du marché. Vous avez forcément déjà croisé un VTT espagnol. Orbea est peut-être la marque la plus connue, mais d’autres plus jeunes, sont également bien...

Giant est-elle une bonne marque?

Giant est-elle une bonne marque?

Beaucoup de marques de VTT disponibles sur le marché ont une solide réputation et s'il y en a une qui fait parler d’elle, c'est Giant. Certains considèrent Giant comme une marque trop grand public. Pourtant, certains modèles sont extrêmement pointus...