Randonnée avec son chien dans les alpes
  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. Randonnée avec son chien...

Comment faire de la randonnée dans les Alpes en toute sécurité avec votre chien

Les chiens peuvent être une excellente compagnie pour les aventures en plein air, mais seulement si vous vous préparez correctement. C’est d’autant plus vrai pour une randonnée en montagne. Et randonner avec son chien dans les Alpes ne déroge pas à la règle. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir, apporter, faire et éviter pour que vous et votre compagnon à quatre pattes preniez plaisir.

Que devez-vous savoir, apporter, faire et éviter lorsque vous faites de la randonnée dans les Alpes avec votre chien?

  • Tout d’abord, déterminez si votre chien est capable de faire le voyage. Le dénivelé dans les Alpes peut être important. Si la randonnée est difficile pour vous, elle le sera pour votre chien également.
  • Ensuite, localisez les spots autorisés aux chiens. Les Alpes ne sont pas accessibles dans leur entièreté aux chiens.
  • Préparez votre chien physiquement pour les Alpes.
  • Appréhendez les dangers et les menaces les plus courants pour les chiens dans les Alpes. Je pense en particuliers aux patous, nous y reviendrons plus tard.
  • Soyez conscient des règles de bonne conduite lorsque vous randonnez avec votre chien.
  • Apprenez à gérer les crottes de chien.
  • Apprenez à charger correctement la sacoche d’un chien (et ce qu’il faut apporter pour assurer le confort et la sécurité de votre animal).

Puis-je emmener mon chien en randonnée dans les Alpes?

En premier lieu, il est important de reconnaître que tous les chiens ne sont pas capables de faire de la randonnée. Votre chien vous suivra coûte que coûte, même s’il doit pour cela risquer sa propre santé ou sa sécurité. C’est à vous d’être réaliste sur ce que vous demandez à votre animal de compagnie.

  • Les chiens très jeunes ou très vieux peuvent non seulement manquer d’endurance et de force pour une randonnée dans les Alpes, mais leur système immunitaire peut les rendre encore plus vulnérables.
  • Tout chien qui a des problèmes de santé ou qui n’est pas suffisamment en forme pour une sortie en rando toute la journée et endurer les fluctuations de température n’est pas le meilleur compagnon de randonnée.
  • Les races brachycéphales (chiens à museau court), comme les bouledogues ou les boxeurs,  ne font pas bon ménage avec la chaleur et ne sont pas connues pour leur endurance. Leurs museaux raccourcis et leurs narines rétrécies peuvent même rendre la chaleur ou les longues randonnées dangereuses. Ces races sont plus à risque de coup de chaleur et d’intolérance à l’exercice. Soyez donc prudent, même lors de randonnées courtes.
  • Les chiens ultra sociables, ou trop excités dans la nature ne sont pas non plus les compagnons idéaux. A moins d’avoir été éduqués.
  • Les chiens qui ne sont pas éduqués et qui ne suivent pas les ordres peuvent constituer un danger pour eux-mêmes, pour les autres randonneurs et pour la faune. Une mauvaise rencontre avec un patou (voir plus bas) peut être fatale.
  • Ne surestimez pas les capacités de votre chien, même s’il vous accompagne régulièrement en promenade. Tenez compte du terrain et des conditions météorologiques.
  • Vérifiez auprès de votre vétérinaire si votre chien est prêt à passer à l’action. Assurez-vous d’être à jour des vaccins. En cas de morsure de la Vipère des Alpes, contactez de toute urgence le vétérinaire le plus proche.

Où puis-je faire de la randonnée avec mon chien en randonnée dans les Alpes?

La randonnée dans les Alpes ne vous fait plus peur, ni à vous, ni à votre chien. Maintenant, il reste à savoir où précisément vous pourrez sortir ou non votre chien. Et pour cela, il va falloir faire un peu de recherches. La plupart des parcs nationaux en France n’autorisent pas les chiens. Et s’ils le font, ce n’est que dans des endroits listés et limités, en laisse.

Céüse, Hautes Alpes

Parcs nationaux et régionaux dans les Alpes, chien ou pas chien?

C’est le cas dans les Alpes. Les parcs nationaux des Ecrins, de la Vanoise, et du Mercantour sont formellement interdits aux chiens sauf quelques rares strictes exceptions:

  • Parc national de la Vanoise: Les chiens sont strictements interdits à l’intérieur du parc. Ils ne sont autorisées qu’en périphérie.
  • Parc national des Ecrins: Les chiens sont également interdits, mais peuvent être tenus en laisse sur une liste de lieux. Il s’agit de certains parkings (Gioberney et Fouronnière à la Chapelle-en-Valgaudemar, Pré de Mme Carle à Pelvoux, Dormillouse à Freissinières, Confolens-le-Bas au Périer), la route de l’Enver à La Grave, la piste du Vieux Chaillol à Villar Loubière et enfin le sentier d’accès au refuge de la Selle à Saint Christophe-en-Oisans.
  • Parc national du Mercantour: Les chiens y sont strictement interdits

Le risque de randonner dans les Alpes sur des sentiers interdits aux chiens est de se faire verbaliser à hauteur de 350€.

Mais les Alpes sont immenses et ils vous reste de nombreuses possibilités de randonnée avec votre chien. A vrai dire, il suffit juste d’éviter les zones interdites. Renseignez-vous avant de partir, auprès des maires ou des Parcs naturels. Et une fois sur place, vérifiez la présence ou non de panneaux d’interdiction à l’entrée du sentier de randonnée.

Vous pouvez imaginer faire le Tour du Mont Blanc avec votre chien sans problème. Si vous et votre animal de compagnie avez la condition, c’est tout à fait faisable. Sachez seulement que la plupart des refuges n’acceptent pas les chiens et qu’il vous faudra sans doute faire du bivouac!

Les parcs régionaux sont souvent plus souples que les parcs nationaux en ce qui concerne les chiens. Vous pourrez les plus souvent faire de la randonnée avec votre chien tenu en laisse. Mais gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de règle absolue et que chaque parc régional à sa propre politique par rapport aux chiens.

Nature des sentiers de randonnée adaptés au chien

Cherchez des randonnées qui sont faciles pour les pattes des chiens, en particulier leurs coussinets. Choisissez des sentiers ombragés avec un terrain mou, recouvert de feuilles ou d’aiguilles de pinèdes. Evitez les sentiers rocailleux, les sorties hors piste avec des pentes abruptes et toute surface qui devient très chaude. Éloignez-vous des zones fréquentées par les chevaux et les VTT car elles augmentent le risque de blessures.

Les dangers pour les chiens dans les Alpes

Les Alpes sont un territoire merveilleux pour les balades avec son chien. Malgré tout, elles peuvent devenir dangereuses dans certaines circonstances: mauvaise météo, mauvaise rencontre, mauvais sentier de randonnée… Voici une liste des dangers potentiels à garder à l’esprit lors d’une randonnée avec son chien dans les Alpes.


Les plus communs

  • Températures et conditions météorologiques extrêmes: Dans les Alpes, les conditions météorologiques peuvent devenir extrêmes de façon soudaine. Les températures très froides, la neige, la glace glissante… et inversement l’exposition à la chaleur et la déshydratation… Chaleur et orages très violents sont des conditions que vous pouvez parfois rencontrer dans la même journée. Elles présentent tous un danger pour votre chien. Gardez-le à l’abri du soleil et de la chaleur de midi. Emportez de l’eau supplémentaire.
  • Surmenage: Un chien surexcité peut très vite se retrouver exténué. Gardez un œil sur sa respiration et sa fréquence cardiaque. Si vous sentez qu’il récupère mal, faites une longue pause, voire même écourtez votre randonnée.
  • Chute. Évitez les falaises, les sentiers escarpés et les terrains instables. Avec un harnais ou un sac à dos pour chien avec une poignée, vous pouvez l’aider à grimper.
  • Blessures à la patte: Les rochers pointus et les terrains accidentés rendent les pattes de votre chien vulnérables aux coupures et aux éraflures.
  • Créatures: Dans les Alpes, à partir du printemps, vous rencontrerez des tiques. Examinez bien votre chien à votre retour, avant de monter dans la voiture. Retirez les éventuelles tiques pour ne pas les ramener à la maisons. Il est également possible de rencontrer la Vipère des Alpes qui n’est autre qu’une espèce très commune en France, la vipère aspic. Si elle n’est pas mortelle pour l’homme, elle reste venimeuse et peut causer de graves dommages à votre chien. Si il se fait mordre, les premiers symptômes apparaîtront au bout de 3 heures: fatigue, difficultés à respirer. Vérifiez la présence de morsure sur les pâtes ou la tête et appelez au plus vite un vétérinaire. Pas de garreau, pas de succion du venin. Essayez de calmer votre chien et de soulager la douleur avec du froid. Et faites attention à ce qu’il ne vous morde pas!
  • Les plantes. Certaines plantes sont également dangereuses pour votre chien. Ayez toujours un oeil sur lui et ne le laisser pas lécher / manger n’importe quoi.
  • Les bactéries. Boire de l’eau contaminée par la leptospirose, les coccidies ou la giardie rendra votre chien malade (diarrhée, vomissements et fatigue). Dans les Alpes, dans les zones à haut risque où il y a beaucoup de bétail ou de campeurs, ne le laissez pas boire dans les lacs ou les ruisseaux. L’eau stagnante est toujours proscrite.
  • Territoire inconnu: Lorsque vous sortez un chien de ville dans un décor champêtre, tout peut mal tourner. Ne supposez pas que simplement parce que votre chien est un animal, il saura survivre dans la nature.

Le cas des patous

Comme dans toutes les régions montagneuses, les troupeaux sont en général gardés par des chiens. C’est également le cas dans les Alpes. Les patous sont des chiens spécialement éduqués pour éloigner les prédateurs des troupeaux. Faire face à un loup ne leur fait pas peur. Alors vous imaginez un chien. Si vous voyez un troupeau, rappelez immédiatement votre chien et éloignez vous tranquillement, face au patou s’il vous a repéré.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Roller: plus facile que le patin à roulettes?

Roller: plus facile que le patin à roulettes?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse. Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins...

Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

  Le sac à dos est l’accessoire indispensable à toute escapade dans la nature, courte ou longue. Vous pouvez vous passer de bâtons de marche, vous ne pouvez pas vous passer d’un sac à dos. Que mettre dans son sac en rando est toujours sujet de...