Pourquoi j’ai les mains qui gonflent en marchant

  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. Pourquoi j’ai les mains...

Si vous avez les mains qui gonflent en marchant, en courant, en faisant de la randonnée, dites-bien que vous n’êtes pas seul(e). C’est un peu perturbant, j’en conviens. Mais en règle générale le gonflement disparaît au repos.

Il n’existe pas ou peu de recherches sur les causes du gonflement des mains pendant un exercice modéré, mais il y a des hypothèses selon lesquelles le mouvement des bras, les changements métaboliques ou les problèmes liés à la chaleur pourraient jouer un rôle.

Par contre, de nombreuses études ont été menées sur certains athlètes, en particulier les marathoniens, et les changements qui se produisent dans leur corps lors d’un exercice prolongé ou intense dans des conditions défavorables. Certaines de ces études indiquent que des poches ou un gonflement peuvent survenir, ainsi que d’autres symptômes plus préoccupants lors d’un effort intense.

Ce ne sont pas les conditions que vous rencontrez lorsque vous partez en ballade à pied, ou même lorsque vous faites de la marche ou de la randonnée de façon plus active.

Cependant, il est possible de tirer quelques indices de ces études pour comprendre pourquoi vos doigts gonflent parfois lorsque vous marchez ou courez.

Vos mains gonflent en marchant en raison des mouvements de bras, de changements métaboliques pendant l’exercice. La chaleur peut causer également un déséquilibre des fluides et une hyponatrémie entraînant eux-mêmes des gonflements.

Voyons en détails toutes ces raisons pour lesquelles vos mains et doigts se dilatent en marchant.

Le mouvement des bras

Environ une personne sur quatre a les mains ou les doigts qui enflent en marchant. Ce symptôme est plus fréquent chez les femmes. C’est le résultat d’une étude menée au Brésil sur des personnes dont les mains gonflent en marchant, en particulier lorsqu’ils promènent leur chien…

Publiée en 2011, cette recherche est la seule étude menée sur le gonflement post-ambulatoire de la main, également appelé “syndrome de la grosse main” (à ne pas confondre avec le syndrome des grosses mains fréquent chez les toxicomanes). Les auteurs de l’étude ont noté que la question a été “totalement ignorée par la littérature scientifique”.

Les auteurs de l’étude n’ont pas étudié les causes du gonflement des mains dans leur recherche, mais ont évoqué une autre étude sur le mouvement des bras pendant la marche. Voici ce qu’ils en retiennent:

“Un mouvement incorrect du bras, forçant un excès de liquide dans les mains par la force centrifuge, ou alternativement, des taux métaboliques modifiés par l’exercice pourraient être responsables.”

La force centrifuge est peut-être responsable du gonflement. De nombreux marcheurs sportifs qui ont un mouvement de bras ample et rapide ont des doigts gonflés au bout d’un moment pendant la marche.

Certains ont remarqué que ce gonflement diminuait lorsqu’ils levaient les bras pendant quelques minutes. Il ne serait pas déraisonnable de supposer que de simples forces de gravité et peut-être la force centrifuge peuvent provoquer une accumulation de fluides dans vos doigts.

Il faut donc peut-être envisager de modifier la façon dont vous balancez les bras. Un balancement normal, les bras quasi tendus, semble plus propice au gonflement des mains quand un balancement des bras avec les coudes pliés à 90° semble réduire le risque.

Des changements métaboliques

Les auteurs de l’étude de 2011 mentionnent une autre cause potentielle de gonflement des mains pendant la marche: les taux métaboliques modifiés par l’exercice.

Le balancement normal des bras dans une démarche humaine typique utilise le moins d’énergie.

La marche avec un balancement normal des bras a été mise en comparaison avec les bras fixes ou les bras complètement immobiles, et avec un balancement non naturel où le bras droit balance vers l’avant lorsque la jambe droite avance et vice versa. 

La marche ou la course augmentent votre métabolisme dans toutes les situations. Cette augmentation peut-elle être responsable du gonflement des mains?

3 points notables:

  • Les exercices d’endurance (comme la marche ou la course) augmentent le flux sanguin afin de répondre aux demandes accrues d’oxygène du corps. Votre cœur bat plus vite et vous commencez à respirer plus profondément lorsque vous commencez à marcher ou à courir.
  • Pendant l’exercice, vos muscles qui travaillent ont besoin de plus d’oxygène et le flux sanguin est donc dirigé loin des extrémités (comme les doigts et les orteils) vers les muscles qui en ont besoin, comme les quadriceps, les fessiers et les ischio-jambiers.
  • Lorsque le flux sanguin est dirigé loin de vos mains et de vos doigts, ils deviennent plus froids. En conséquence, les vaisseaux sanguins dans vos mains peuvent commencer à se dilater, ce qui fait gonfler celles-ci, surtout si vous faites de l’ exercice par temps froid.

La chaleur

Si le froid peut provoquer un gonflement des mains, on peut imaginer que ce soit l’effet inverse par temps chaud. Mais ce n’est pas toujours le cas.

L’exercice par temps chaud peut également faire gonfler vos doigts dans certaines conditions. Cependant, ce ne sont pas toujours les conditions habituelles de votre marche ou course à pied.

Déséquilibre des fluides

Des recherches ont montré que lorsque des exercices physiques sont effectués dans un environnement chaud, la circulation sanguine dans la peau est moins fuilde et la régulation de la température corporelle en patit, même pendant un exercice léger. La vasodilatation (la dilatation des vaisseaux sanguins) se produit alors pour refroidir le corps par la transpiration.

En fonction de votre apport hydrique et de la capacité de votre corps à se refroidir, vous pouvez rencontrer un déséquilibre hydrique. Selon des experts médicaux américains, cela peut entraîner un œdème (excès de liquide dans la peau et les tissus).

Hyponatrémie

Marcher ou courir par temps chaud peut également entraîner d’autres complications. L’hyponatrémie se manifeste notamment par l’apparition de gonflements. Il s’agit d’un manque de sodium dans le sang qui peut dans les cas graves aussi causer des étourdissements, de la fatigue, des maux de tête, des vomissements, de l’agitation etc.

Elle apparaît souvent quand le marcheur ou le coureur boivent trop pendant l’exercice.

Certains voient dans l’hyponatrémie une cause possible du gonflement des mains, mais celle-ci est causée par des éléments précis.

Des athlètes qui développent une hyponatrémie présentent une augmentation globale de l’eau dans le corps. Et le gonflement est cité comme un effet secondaire courant.

L’hyponatrémie arrive souvent lorsque les athlètes boivent trop de boissons énergétiques de récupération. On parle de boissons hypotoniques. Elles contiennent une concentration plus élevée de sel et de sucre que le corps humain. Lorsque l’ingestion est combinée avec d’autres facteurs, tels que la perte de sodium dans la sueur, une réduction de la consommation de sodium, et l’absorption rapide des fluides du tractus gastro-intestinal, l’ hyponatrémie peut se produire. L’hyponatrémie est plus susceptible de survenir chez les femmes que chez les hommes.

Cela arrive souvent aux marathoniens ou aux cyclistes, professionnels ou amateurs ayant une pratique intensive de leur sport. Ces athlètes transpirent souvent excessivement de longues heures dans une chaleur élevée, tout en consommant de grandes quantités d’eau et de boissons énergétiques.

L’hyponatrémie est moins fréquente pendant la marche. Alors, est-il possible qu’une hyponatrémie provoque un gonflement de vos mains lorsque vous marchez?

C’est possible si votre marche a été très longue, a eu lieu par temps chaud et si vous avez consommé trop de liquides.  Dans tous les cas je vous conseille de consulter rapidement un médecin si vous avez des symptômes évoqué plus haut après une longue marche

Il est important de boire lorsque vous marchez, mais ne vous hydratez pas de manière exagérée.

Eviter les mains gonflées en marchant

Facilitez votre circulation sanguine

Retirez vos bagues et desserrez les bracelets de montre avant de partir. Si vos doigts gonflent facilement, les bagues peuvent restreindre encore plus la circulation sanguine et vous serrer davantage.

Desserrez également vos montres ou bracelets de fitness. Mais si vous devez en utiliser un pour mesurer votre rythme cardiaque ou vos performances, alors mettez le plus haut sur l’avant bras et non pas sur le poignet.

Équilibrez votre consommation d’eau

Hydratez-vous correctement surtout par forte chaleur. Il est probable que vous deviez boire au bout d’une heure de marche. Avant cela, il y a peu de chance que vous ayez soif à moins que vous n’ayez pas assez bu dans les heures précédant votre marche.

Vous pouvez également vous peser avant, et après votre marche pour déterminer votre taux de transpiration .

Vous saurez ainsi si vous buvez correctement, trop ou pas assez. Votre poids doit rester le même.

Faites bouger vos mains et vos bras

Voici des choses simples à faire qui vous aideront:

  • Prenez un bâton de randonnée et changez de main pendant que vous marchez. Cela augmentera l’utilisation des muscles de vos mains et de vos bras, et améliorera ainsi la circulation sanguine
  • Portez un petit objet à serrer légèrement pendant que vous marchez, comme une balle en caoutchouc.
  • Levez les bras au-dessus de votre tête toutes les quelques minutes, ou pliez les  bras pour que vos mains soient au-dessus du niveau du cœur.
  • Serrez les poings et étirez vos mains de façon régulière et par répétitions (au moins 10 fois)
  • Ne marcher que par temps plus frais
  • Les mains gonflent plus facilement par temps plus chaud, donc évitez de marcher pendant les heures les plus chaudes de la journée, entre midi et 16h.

Conclusion

Ces quelques conseils vous aideront à pallier le problème du gonflement des mains pendant la marche. Cependant, cela vaut pour une personne en bonne santé. Il existe d’autres facteurs qui provoquent ce gonflement tels que la prise de médicaments ou une santé fragile.

Si les gonflement deviennent problématiques ou ne disparaissent pas après votre marche, parlez-en rapidement à votre médecin traitant.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Roller: plus facile que le patin à roulettes?

Roller: plus facile que le patin à roulettes?

Je parlais récemment à mes amis patineurs pour savoir si pour eux le roller était plus facile que le patin à roulettes. Et globalement ils ont tous eu la même réponse. Le patin à roulettes est plus facile pour les très jeunes enfants dont les muscles sont moins...

Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

Randonnée: quoi prendre pour être tranquille

  Le sac à dos est l’accessoire indispensable à toute escapade dans la nature, courte ou longue. Vous pouvez vous passer de bâtons de marche, vous ne pouvez pas vous passer d’un sac à dos. Que mettre dans son sac en rando est toujours sujet de...