Durée de vie d’un pneu de camping car

Si vous voulez être sûr d’arriver à bon port lorsque vous voyagez en camping car, mieux vaut avoir des pneus en bon état. Et pourtant, trop de fois ils sont négligés alors qu’ils sont un organe de sécurité essentiel.

Les pneus de camping durent de 3 à 6 ans avec une utilisation régulière. Cependant, certaines conditions peuvent accélérer l’usure de vos pneus. L’un des meilleurs pneus polyvalents est le pneu Agilis de Michelin, connu pour sa longévité et sa qualité.

Tout comme vous avez besoin d’une bonne paire de chaussures pour faire de la randonnée, de la marche, du sport ou d’autres activités, votre camping car doit avoir de bons pneus. Même si vous avez le camping car le plus évolué du marché, vous n’irez pas bien loin si vos pneus sont proches de leur fin de vie ou si ils sont détériorés..

Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte lors du choix de vos pneus. Et il y a certainement des choses que vous ne savez pas jusqu’à ce que vous soyez victime d’un éclatement ou que vous soyez coincé en payant une grosse somme d’argent de façon inattendue pour un remplacement.

Croyez moi, on roule l’esprit tranquille lorsque l’on sait que ses pneus sont en bon état.

Voici donc un article sur la durée de vie des pneus de camping car, quels types durent le plus longtemps et quelques conseils et suggestions pour en tirer le maximum sans risque jusqu’au remplacement.

Le jeu en vaut la chandelle, vous avez la possibilité de rouler en sécurité tout en faisant quelques économies substantielles. C’est parti.

La durée de vie d’un pneu de camping car

Comme indiqué ci-dessus, la durée de vie constatée sur les pneus de camping car se situe entre 3 et 6 ans, 5 ans en moyenne. 

Cette durée n’est donc pas la même pour tous les pneus et ceci pour plusieurs raisons qui impactent directement sa longévité. La fabrication, la météo, les conditions routières, le nombre de kilomètres parcourus et le poids total en charge ne sont que quelques-uns des facteurs qui peuvent avoir un effet sur vos pneus.

Des camping caristes se targuent d’être allés jusqu’à 10 ans sans changer leur pneus, c’est exceptionnel. Mais il n’est pas rare de voir des gens aller au-delà de 5 ans, jusqu’à 7 ou 8 ans. Cependant, tout autant que certains facteurs extérieurs affectent la durée de vie de vos pneus, vous pouvez également augmenter de manière active leur longévité.

«. . .les habitudes de conduite, les conditions de conduite et de stockage, la géographie, les conditions atmosphériques, les charges transportées, la répartition du poids, ainsi que l’âge de vos pneus sont des facteurs majeurs dans la durée de vie de vos pneus. »

C’est la leçon que m’a donné mon mécanicien lors du dernier changement de pneus que j’ai fait sur mon Transit.

Nous avons ensemble examiné mes pneus usagés. Autant dire qu’il en voit passer et que son œil averti sait reconnaître l’état de santé des pneus à différents stades de leur existence.

J’ai maintenant un regard différent sur mes pneus et la façon dont je les traite (ou maltraite). L’entretien des pneus de nos maisons mobiles est tout aussi important que celui du moteur, qu’on se le dise.

Il est sage de ne pas maltraiter ses pneus en roulant de façon tranquille et souple. C’est en tout cas un excellent moyen de ne pas les mettre trop sous pression et de les préserver le plus longtemps possible.

Les conditions de conduite ont leur importance, le revêtement des routes par exemple. Mais les conditions d’hivernage sont tout aussi importantes. Si vous laissez vos pneus perdre de la pression, ils risque de se déformer de façon définitive, même après les avoir regonflé.

Si vous recherchez simplement le nombre de kilomètres que vous pouvez parcourir avec un jeu de pneus, 40000 à 50000 kilomètres est une fourchette haute. La majorité des camping caristes faisant 5000 kilomètres par an, les pneus de camping car peuvent en théorie durer 10 ans. Michelin recommande de changer ses pneus avant dix ans, même si vous n’avez pas parcouru autant de kilomètres. 

Quels pneus durent le plus longtemps?

Evidemment tous les constructeurs vous diront que leurs pneus sont les meilleurs. Voici 2 exemples de pneus que j’ai fait monter sur mes deux derniers fourgons (Fiat Ducato et Ford Transit)

  1. Michelin Agilis Camping M+S
  2. Continental VancoCamper

Voici également un tableau de comparaison rapide entre les deux. Ce sont des pneus que j’ai fait monter chez un garagiste mais ils sont également disponibles sur Amazon. Vous aurez ainsi un résumé de ce que j’en pense et de ce que les gens en pensent sur Amazon.

Encore une fois, une bonne règle de base est de consulter un professionnel pour voir quels pneus vous pouvez spécifiquement monter sur votre camping-car. 

Vous trouverez également ce que l’on appelle l’indice de charge. Si vous n’êtes pas sûr de ce que c’est, j’y reviens un peu plus bas dans cet article.

Pneus Prix ​​par pneu (non monté) Avantages Indice de charge Évaluations publiques
1. Michelin Agilis Camping M+S 130 € à 220 € Le plus fiable 109 à 118 4,5/5
2. Continental VancoCamper 110 € à 135 € pour le prix 107 à 116 4,5/5

 

Chaque pneu a des caractéristiques uniques. Il n’y a pas qu’une seule marque qui produit “le pneu parfait” pour camping car, mais il y a de très produits quand même.

Michelin a des performances assez impressionnantes sur sa fiabilité, son efficacité et sa longévité. Je n’ai jamais été déçu. Le prix est relativement élevé, mais l’indice de charge également, vous en aurez certainement pour votre argent.

Vous pouvez vous attendre à environ 40 000 à 50 000 kilomètres, soit 4 à 5  ans. C’est vraiment dans la moyenne haute des pneus de camping car.

L’Agilis doit être remplacé au bout de dix ans maximum selon Michelin, même si vous n’avez pas atteint la limite de kilométrage. Mais au-delà de 5 ans, il est vital de porter une attention accrue sur les pneus (aspect visuel, craquelures, déformations).

Le pneu continental ne vous emmènera pas aussi loin que le Michelin. Malgré tout, il reste un choix convenable et un bon rapport qualité prix.

Après avoir choisi les bons pneus, je vous conseille de les faire monter par un professionnel. N’hésitez pas à appeler le garagiste ou le centre auto du coin pour être sûr de choisir les pneus adaptés à votre camping car.

Les 2 pneus précités sont d’excellents pneus mais ne sont que 2 pneus parmis tant d’autres. Nous avons un excellent fabricant en France, il n’est parfois pas nécessaire de chercher bien loin.

Quelle est la différence? Quelle est leur longévité, vraiment?

Lorsque vous conduisez régulièrement une voiture, les pneus sont un sujet relativement simple: vous roulez tellement que l’entretien et le changement deviennent presque banals. C’est vrai. Mais la façon dont les pneus de camping car sont fabriqués est tout de même différente des pneus de voiture et cela requiert de votre part une attention particulière.

Alors quelles sont les différences entre les pneus de tourisme ordinaires (comme ceux que l’on trouve sur votre voiture) et les pneus de camping car?

Les pneus que l’on trouve sur les camping cars sont en fait beaucoup plus épais que les pneus de tourisme normaux, mais ils fonctionnent un peu différemment. Parfois, plus épais signifie moins mobile.

Ils ne sont pas conçus pour être aussi «confortables». Cela signifie que vous pouvez ressentir un peu plus les bosses, entendre un peu plus le bruit du roulement, et avoir un peu plus de difficultés à tourner.

Les pneus conçus pour les camping car ont un marquage spécial: “CP” pour camping. C’est vraiment le marquage que vous devez rechercher, vous êtes alors certain qu’ils seront adaptés à votre véhicule, avec tous les renforcements nécessaires pour résister à la charge du camping car.

Certains garagistes vous proposeront peut-être de monter des pneus de véhicule utilitaire. Ils sont également renforcés et le PTAC d’un VU est le même que celui d’un camping car léger. Je me suis toujours dit que je préférais monter des pneus CP pour des raisons d’assurance en cas de problème.

Un indicateur important: l’indice de charge

Soyez conscient de l’ «indice de charge» des pneus que vous achetez. Plus le nombre est élevé, plus les pneus peuvent supporter une charge élevée en toute sécurité. Ce numéro est situé sur le flanc du pneu. Je vous rappelle que le PTAC d’un camping car léger ne doit pas dépasser 3,5 tonnes.

Voici un exemple de tableau des indices de charges de Continental. Si votre pneu à un indice de charge (LI pour load indice) de 100, cela signifie qu’il peut supporter une charge maximale de 800 kilogrammes. Avec un indice de 107, le pneu peut supporter 975 kg, soit suffisamment pour la masse d’un camping car, ramené à 4 pneus évidemment.

indice de charge continental

Savoir quand vous avez besoin de remplacer les pneus sur votre camping car

Le changement de pneus sur un camping car n’est pas neutre d’un point de vue financier. Il peut être tentant de maximiser la période d’utilisation de ses pneus pour faire quelques économies. Mais attention à ne pas pour autant mettre en jeu votre sécurité.

Il y a parfois un peu de marge de manœuvre avec certains pneus, et il y a aussi un moment où il faut tout simplement franchir le pas et changer les pneus même si cela fait mal au portefeuille.

D’une manière générale, il y a des critères simples à rechercher sur les pneus pour avoir l’esprit tranquille.

  • Usure inégale ou déformation. On parle d’usure inégale lorsqu’un côté du pneu est plus usé que l’autre, et cela est visible à l’œil nu. Si tel est le cas, il peut être opportun de faire vérifier l’équilibrage ainsi que le parallélisme. Si le pneu est déformé et ne prend pas sa forme initiale une fois gonflé correctement, il est également temps de le changer.
  • La méthode classique pour vérifier vos pneus consiste à vérifier les témoins d’usure sur la bande de roulement, dans la plus grosse rainure. Au touché, si vous sentez un écart entre la surface du pneu et le témoin du pneu, pas d’inquiétude. Si le niveau est équivalent, direction le garagiste le plus proche!
  • Un autre facteur  à considérer est l’âge de votre pneu. Ceci est important, même si la bande de roulement n’est pas très usée. C’est là que ça devient un peu délicat. Avec les véhicules de tourisme, nous avons l’habitude de  conduire tout le temps et de changer simplement nos pneus tous les deux ans.

C’est différent pour les pneus de camping car. Beaucoup ne sortent que l’été ou 6 mois dans l’année. Il est donc important de vérifier que vos pneus ne sont pas trop vieux. Pour cela recherchez sur le flanc une inscription à 4 chiffres, les 2 premiers donnant la semaine de fabrication (X sur 52) et les 2 derniers l’année de fabrication. Rappelez-vous qu’au-delà de 5 ans, il faut être extrêmement vigilant.

Choses à faire pour prolonger la durée de vie de vos pneus

La prévention est la meilleure approche. Mieux vaut prévenir que d’essayer de trouver des solutions à quelque chose qui aurait pu être résolu avec un peu de soin et d’observation.

Il est beaucoup plus facile et efficace de prévenir les problèmes de longue durée par de petites choses simples que voici.

Vous trouverez ci-dessous, un panel des choses à surveiller et des conseils utiles que vous pouvez appliquer à vos pneus.

Vérifier le parallélisme

Tout d’abord, comme évoqué plus haut, si vous remarquez une usure inégale de la bande de roulement ou une déformation du pneu, c’est qu’il y a un souci autre que le pneu lui-même. Faites vérifier votre parallélisme, et remplacer vos pneus car vous vous exposez au mieux à une crevaison, au pire à un éclatement.

Bien nettoyer les pneus

J’ai pour habitude également de porter une attention particulière aux pneus lorsque je lave mon véhicule. Il est important de retirer un maximum de crasse et de graisse. C’est aussi l’occasion de les passer en revue de plus près et de voire si quelque chose cloche.

Bien écouter les bruits anormaux sur la route

Il arrive qu’une objet se loge dans le pneu sans pour autant causer immédiatement une crevaison. Une vis peut rester des semaines dans un pneu sans que vous vous en aperceviez. Cela m’est arrivé. J’entendais un bruit régulier à chaque tour de pneu. Au début, je pensais que c’était un caillou coincé dans une rainure. C’était en fait une petite vis. Il est probable qu’elle était fichée dans le pneu depuis plusieurs jours sans que je m’en aperçoive.

Bien caler le camping car à chaque étape

Il est également important de caler votre camping car lorsque vous êtes arrêté pour plusieurs jours. Non seulement ce permettra d’être de niveau (réservoirs, frigo…), mais vous aurez également une meilleure répartition des charges sur les 4 roues.

Voici un article sur les raisons de caler son camping car et un autre pour savoir comment bien le faire.

Poser le camping car sur chandelles en hivernage

En hivernage, j’avais également pour habitude de poser le camping car sur des chandelles pour éviter que les pneus ne se déforment sous son poids. Si vous ne le faites pas, assurez-vous que la pression des pneus est toujours bonne. Ne laissez pas un camping car sur des pneus dégonflés, c’est la meilleure façon de les déformer.

Mettre des housses de pneus en plein soleil

La plupart des gens oublient que le soleil a un effet important sur leurs pneus. Les rayons UV du soleil peuvent causer des dommages et une usure prématurée. Celle-ci n’intervient pas sur la bande de roulement elle-même mais sur la structure même du pneu. Il peut être opportun de mettre des housses de roues lorsque vous êtes en étape prolongée.

Gonfler ses pneus à l’azote

Vous pouvez également faire gonfler vos pneus à l’azote. Vous aurez une pression d’air constante dans le temps et n’aurez plus besoin de passer en station pour regonfler vos pneus.

Vous aurez également une répartition uniforme de l’air dans le pneu. Et qui dit pression correcte dit moins de résistance au roulement et consommation de carburant réduite.

Un mot en passant sur la pression: de même qu’il ne faut pas laisser un pneu sous gonflé (déformation, usure prématurée, consommation, risque d’éclatement, durée de vie moins longue etc), il ne faut pas trop le gonfler. Avec un pneu surgonflé, la surface de contact avec le sol est réduite. Le pneu est plus sensible aux aspérité de la route et aux chocs. Et vous aurez une usure anormale de la bande de roulement. J’ai rédigé un article spécial sur le sujet, à lire ici.

Roulez aussi souvent que possible

Ironiquement, plus vous utilisez vos pneus, mieux ils vieillissent. Et c’est là où la pratique du camping-car est parfois en contradiction avec ce principe. Les pneus sont un condensé de développements technologiques dont nous n’avons souvent pas conscience.

Les pneus tubeless en sont le parfait exemple. A l’intérieur des pneus se trouve une solution chimique sophistiquée qui est activée par le roulement. On parle de liquide préventif. Au fur et à mesure que vous conduisez, la solution se déplace sur la paroi intérieure du pneu, et le scelle littéralement, refermant aussitôt certains trous ou coupures. La durée de vie de votre pneu est prolongée sans que vous vous en aperceviez.

Il est donc recommandé de rouler régulièrement pour que ce liquide préventif se répartisse correctement. D’une manière générale, ne laissez pas votre camping car sans rouler plus d’un mois.

Trouver l’emplacement d’une crevaison

Si vous perdez régulièrement de la pression, c’est que quelque chose ne va pas. Ce peut être un corps étranger comme évoqué ci- dessus, ou une crevaison lente. Pour détecter le trou, vous pouvez y aller au visuel et au touché. Mais si vous ne trouvez rien, je vous conseille de mélanger de l’eau avec du liquide vaisselle et de vaporiser le pneu. Si vous repérez des petites bulles d’air, c’est là que se trouve le trou. Vous pouvez peut-être faire réparer le pneu plutôt que de le changer. Votre garagiste vous le dira.

Mot de la fin

Ce ne sont que quelques conseils et astuces, il en existe d’autres. Je vous invite à toujours vous reporter au manuel constructeur de votre camping car où à la notice d’utilisation de vos pneus. Les sites internet des fabricants regorgent d’information utiles qui vous permettront de vous assurez que vos pneus resteront en état dans le temps, vous gardant ainsi en sécurité sur la route.

 

 

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Conduire un camping car pour la première fois: ce qu’il faut savoir

Conduire un camping car pour la première fois: ce qu’il faut savoir

Vous vous sentez nerveux à l'idée de prendre le volant d'un véhicule aussi gros qu’un camping car? C’est très naturel, vous allez sortir de votre zone de confort. La conduite d’un camping car est bien différente de celle d’une voiture, mais elle n’est pas pour autant...

Camping car: quand le frigo ne refroidit pas assez

Camping car: quand le frigo ne refroidit pas assez

À certains égards, un réfrigérateur à absorption pour amping-car est un appareil étonnant, mais parfois, il peut être un peu capricieux et ne pas fonctionner correctement. Sur la majorité des camping cars, les frigos sont dits "trimixte" car ils peuvent être alimentés...