Comment faire la vaisselle en randonnée? Fini la corvée!

Je ne connais personne qui prend du plaisir à faire la vaisselle, que ce soit à la maison ou encore moins en randonnée. Mais c’est une corvée indispensable pour manger dans de la vaisselle propre et éviter des pépins de digestion notamment.

Je vais donc vous expliquer la façon dont Julie et moi lavons notre vaisselle lors d’une randonnée à la journée ou d’une rando en autonomie.

Laver la vaisselle en randonnée, ce dont vous avez besoin

Un kit de cuisine

Voici ce que vous aurez principalement à laver après votre repas.

Un kit de cuisine pour la randonnée se compose en général d’un réchaud à gaz et d’une popotte incluant:

  • une casserolle
  • un couvercle pouvant servir de poêle et d’assiette
  • 2 bols en plastique
  • des couverts pour 2 personnes

Ajoutez à cela quelques récipients que vous avez utilisé pour votre nourriture, si vous n’avez rien emballé en sachet.

Un évier de randonnée

Un évier de randonnée? Oui, vous avez bien entendu, ou plutôt lu. Rassurez-vous, cela ne ressemble en rien à l’évier de votre cuisine.

Voici les raisons pour lesquels vous avez besoin d’un contenant pour l’eau, à laquelle vous avez incorporé du liquide vaisselle:

  • Le produit vaisselle dissout les graisses et autres aliments qui collerait à vos ustensiles et couverts, et de façon plus efficace lorsqu’ils sont trempés
  • Les bactéries de votre salive et celles que vous avez sur les mains sont éliminées
  • Vos ongles sont également nettoyés pour l’occasion

Alternative à l’évier de randonnée

Si vous faites bouillir de l’eau pour votre cuisine, ce que la majorité d’entre vous fera pour faire cuire du riz ou des pâtes, il vous faudra simplement laver et rincer votre casserole et ustensiles. L’évier devient optionnel.

Si vous randonnez vraiment léger, pas besoin d’évier. Les plus minimalistes lècheront simplement leur assiette et leurs couverts, pas très hygiénique tout ça.

Vous pouvez aussi simplement essuyer votre popote avec du papier absorbant que vous mettrez plus tard à la poubelle.

Casserole = évier

A vrai dire, la plupart du temps, Julie et moi utilisons la casserole de la popotte comme évier. Si nous avons cuisiné autre chose que des pâtes, nous la nettoyons avec du papier absorbant puis nous l’utilisons comme évier, en chauffant un peu d’eau et en y ajoutant une goutte de produit vaisselle.

Vous vous posez certainement quelques questions:

  • La casserole est-elle assez grande pour accueillir un bol et vos mains en même temps? Oui, il suffit de laver élément par élément.
  • Et si il n’y pas pas de table ou support? Vous pouvez vous mettre en position assise ou accroupis.
  • Et s’ il y a des restes brûlés au fond de la casserole? Lavez le reste en premier et attaquez-vous à la casserole en dernier.

La technique de la goutte de produit vaisselle

Une technique simple est de mettre une minuscule goutte de produit vaisselle dans chaque ustensile, bol et gobelet et de les laver avec un peu d’eau et les doigts. Ils suffit ensuite de les rincer à l’eau claire et de jeter l’eau grise proprement (voir plus bas).

Quelques considérations gastro intestinales

Ne soyez pas tenté de ne pas rincer votre vaisselle après l’avoir lavée. Je vous laisse imaginer l’effet du produit vaisselle sur vos intestins.

Et même si vous léchez jusqu’à la plus petite trace de nourriture dans votre assiette, sachez que le nombre de bactéries présentes dans votre salive peut doubler toutes les 20 minutes. Dans combien de temps mangerez-vous de nouveau dans votre assiette?

Les consommables

Du produit vaisselle

Pour pouvoir faire la vaisselle correctement, vous aurez besoin de produit vaisselle. Julie et moi utilisons du produit vaisselle bio, celui que nous utilisons chez nous. 

Nous avons gardé depuis longtemps de nombreux mini récipients que nous utilisons justement pour pouvoir emporter avec nous du produit vaisselle, du savon liquide, du shampoing etc… Cela nous évite de transporter des grosses bouteilles biens lourdes dans nos sacs à dos.

Faites juste attention à ce que ces petits récipients soient bien hermétiques. Nous avons récupéré les nôtres, vous pouvez en trouver dans le commerce.

Une éponge

Vous pouvez prendre l’éponge que vous avez dans votre cuisine. Vous savez certainement qu’une éponge est un nid à bactéries, et ce n’est pas très écologique.

Nous sommes adeptes du Tawashi, ces éponges que l’on fabrique à partir de vieilles chaussettes ou tout vieux vêtement destiné au rebus. Il existe de nombreux tutos en ligne dont celui-ci.

Que faire de l’eau sale?

Si vous randonnez à proximité d’un terrain en terre meuble, creusez un trou d’une vingtaine de centimètres de profondeur et versez-y l’eau. Faites bien attention à le faire à au moins 50 mètres d’une source d’eau ou d’une rivière ou étang.

Ne laissez pas non plus traîner des morceaux ou résidus. Ramenez les au camp ou dans un endroit ou il y a un poubelle appropriée.

Sur terrain dur, type roche, où vous ne pouvez pas faire de trou, aspergez l’eau autour de vous, ne versez pas tout au même endroit.

Que faire des restes?

Si vous avez trop cuisiné, est-ce que vous pouvez mettre les restes dans un sac pour les manger plus tard?

Oui, certainement, du moment que la température extérieure n’est pas trop chaude et que vous ne tardez pas à les manger.

Si les restes ne sont pas consommables, ne laissez rien derrière vous! Je recommande d’avoir toujours quelques sacs plastiques dans son sac à dos pour les déchets. Cela ne pèse pas grand chose et ramenez le tout au camp ou dans un endroit où il y a un container poubelle.

Laisser sécher ou utiliser une serviette?

Je pense que c’est une question de temps. Si vous n’êtes pas pressé, vous pouvez laisser sécher la vaisselle sur un rocher, un tronc, ou toute surface à peu près propre.

Vous pouvez utiliser une serviette à séchage rapide lorsque vous n’avez pas trop le temps, quand la météo menace par exemple. Une petite serviette suffit, pas besoin d’emporter un torchon de grand-mère très grand et lourd également, et qui mettre des plombes à sécher.

Astuces pour rendre la vaisselle encore plus simple

Vous pouvez rendre la corvée de vaisselle plus simple avant même de vous préparer pour votre randonnée, en réfléchissant bien à la quantité de nourriture que vous devez emporter.

Sondez votre groupe sur ses préférences alimentaires

C’est le meilleur moyen de ne pas se tromper et de ne pas emmener de la nourriture qui finira en restes. C’est un problème facile à résoudre qui diminuera également le temps de vaisselle.

Installez votre camp près d’un point d’eau

Si vous dormez dans ou à proximité d’un refuge, ou en camping, pas de problème. Mais si vous prévoyez de faire du bivouac, demandez-vous d’abord comment vous allez accéder à l’eau si besoin. 

Avant de partir, anticipez donc l’endroit où vous installerez votre camp pour pouvoir accéder à l’eau pour la vaisselle, votre toilette et pour remplir éventuellement votre gourde filtrante.

Poêle ou casserole brûlée

Et oui, cela arrive à tout le monde, même aux meilleurs, d’oublier une casserole sur le feu et de brûler son repas. Vous avez déjà certainement collé des spaghettis au fond de la casserole…

Vous pouvez utiliser un grattoir si vous en avez un sous la main. Sinon, laisser tremper la casserole avec de l’eau bien chaude et du produit vaisselle, la nourriture brûlée sera plus facile à décoller par la suite. Et si vraiment vous ne pouvez rien faire, attendez d’être rentré chez vous.

Mangez tout, et léchez votre gamelle!

Et oui, une bonne façon de faciliter la corvée de vaisselle est de ne rien laisser dans son assiette ou dans la casserole, pas même un grain de riz. Un bon coup de langue retirera également un peu d’huile ou de graisse.

Ne remettez pas la vaisselle à plus tard

Peu importe les circonstances, ne rechignez pas à faire la vaisselle et ne repoussez pas à plus tard ou au lendemain.

Le plus tôt vous laver votre popote, le moins de chances la graisse a de durcir, ce qui veut aussi dire moins de grattage.

Et la vaisselle propre n’attire pas les guêpes au passage.

Un kit vaisselle spécial randonnée

Vous avez maintenant quelques idées pour créer votre propre kit pour faire la vaisselle lors d’une randonnée.

Imaginez le à l’avance pour apporter les meilleurs outils de lavage et de séchage: légers, sans danger pour l’environnement, à séchage rapide et solides.

Et la meilleure nouvelle?

Cela ne vous coûtera pas énormément de rassembler le tout, vous possédez certainement déjà quelques éléments.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable