Comment choisir ses batons de marche nordique?
  1. Accueil
  2. >>
  3. Activités
  4. >>
  5. Comment choisir ses batons...

 

Je suis un marcheur invétéré. Je ne conduis plus, et dès que je peux, j’évite les transports en commun. Je randonne dès que possible. Je ne sais pas marcher sous 5 km/h! Auparavant, je pensais que les bâtons étaient pour les vieux, quelle erreur! Les bâtons de marche nordique sont indispensables, et à tout âge! Si vous voulez faire de la marche sportive évidemment!

Je me suis vite perdu dans la forêt de bâtons disponibles à la vente. Mon premier achat a été… disons peu concluant. C’est en discutant avec des marcheurs expérimentés et en fouillant sur internet que j’ai appris comment choisir ses batons de marche nordique.

Pour bien choisir vos bâtons de marche nordique, examinez:

  • les matériaux: aluminium, fibre de vert, carbone
  • la type de tige: fixe, pliable, rétractable
  • la taille du bâton
  • l’ergonomie du bâton

Voici un guide complet rassemblant toutes les informations que j’ai collectées et qui vous aideront à bien choisir vos bâtons de marche.

L’intérêt des bâtons de marche nordique

L’idée derrière l’utilisation de bâtons pour la marche sportive est de se propulser à l’aide des bâtons. Vous pouvez atteindre une bonne vitesse de marche qui vous offrira un un entraînement de la tête au pieds.

Un exercice physique complet.

Lors d’une marche sans bâtons, la partie inférieure du corps, bassin et jambes, est sollicitée.

Avec des bâtons, c’est l’ensemble du corps qui travaille. Le haut du corps entre en action et l’impact sur les jambes est réduit.

La bon usage des bâtons en marche nordique sollicite 85% des muscles du haut du corps.

Le rythme cardiaque s’accélère sans avoir pour autant une impression de l’augmentation de l’effort.

La marche sportive avec bâtons brûle 40% de graisse en plus par rapport à la marche sans bâtons.

Comment utiliser les bâtons de marche nordique.

Les mouvements de la marche avec bâtons sont similaires à ceux de la marche normale, avec une synchronisation naturelle des bras et des jambes.

Le marcheur effectue un mouvement de poussée sur le bâton lorsque le bras est en avant. 

Une fois la propulsion engagée, il lâche le bâton attaché à la main pendant le mouvement du bras vers l’arrière.

Il rattrape le bâton lors du retour du bras vers l’avant et ainsi de suite.

Quelques variantes existent. Notamment la technique ALFA qui propose des mouvements amples et harmonieux. La phase de poussée continue après le lâcher de bâton:

  • A – Alignement posture: il s’agit de garder une posture bien droite
  • L- Long bras: un engagement optimal de la musculature des bras et du buste par des mouvements amples
  • F – Fonctionnel bâton: le bâton est incliné à 60° pour une poussée fluide
  • A – Adapter le pas aux conditions et au terrain

Comment choisir la taille de ses bâtons de marche nordique

Il existe deux types de bâtons: à longueur fixe ou ajustable. On parle de bâton monobrin (longueur fixe) et multibrins (longueur ajustable).

Longueur fixe

Evidemment le problème de longueur est plus sensible pour les bâtons monobrin, les bâtons multibrins étant par nature ajustables.

Pourtant, les marcheurs aguerris préfèrent les bâtons monobrin.

Un bâton trop long est difficilement utilisable. Vous aurez tendance à trop forcer et les vibrations se ressentiront dans les épaules.De même qu’un bâton trop court atténuera l’effet de propulsion. Il faut donc choisir la taille qui permettra une marche optimale.

Les intérêts de l’utilisation de bâtons à longueur fixe sont multiples:

  • Ils sont moins fragiles
  • Ils sont plus légers
  • Ils dynamisent le travail scapulaire (haut du corps)
  • Ils ont une meilleure absorption des vibrations, ce qui a pour effet de
    • protéger les articulations
    • fortifier l’os qui a besoin d’être sollicité pour garder la forme
  • Ils ont un équilibre parfait dans la main
  • Ils sont adaptés à une forte poussée, rectiligne et puissante
  • Ils ont moins de chances de ripper au sol
  • Ils ont moins d’inertie donc plus de précision

 

Longueur ajustable

Il existe 2 types de bâtons à longueur ajustable, les bâtons télescopiques et les bâtons pliables.

Les bâtons télescopiques ont 2 brins.

Ils ont une certaine flexibilité à l’usage:

  • Ils s’adaptent à différentes techniques de marche et aux intensités d’exercice
  • Vous êtes sûr de ne pas vous tromper sur la taille
  • Vous pouvez facilement adapter leur longueur en fonction du terrain: dénivelé, devers.
  • Vous pouvez les prêter

D’un autre côté, ce type de bâtons est plus lourd et plus cher en raison du rajout de technologies telles que les dispositifs de serrage.

Les bâtons pliables ont 3 brins. Eux aussi ont de sérieux avantages:

  • Ils se glissent dans un sac à dos
  • Ils sont parfaits pour les voyageurs

Par contre, au rayon des inconvénients:

  • Ils sont plus lourds
  • L’effet de balancier est accru
  • Ils vibrent fortement quand ils sont utilisés sans patins
  • Ils sont plus chers du fait des technologies supplémentaires

Malgré tout, les fabricants ont fait de sérieux efforts sur la robustesse et ils sont beaucoup plus solides que les premières moutures.

Enfin, certaines compagnies aérienne acceptent les bâtons pliables dans les bagages à main. Je vous invite à contacter la compagnie aérienne pour vous en assurer.

La taille idéale des bâtons de marche nordique.

Le mieux est encore d’essayer les bâtons en boutique, surtout si vous achetez des bâtons à longueur fixe.

Pour déterminer la bonne longueur, vous pouvez utiliser les 2 techniques suivantes ou utiliser mon calculateur de taille:

  1. Attacher le bâton à votre main et placer la courroie du gantelet au niveau du nombril, bâton vertical. N’oubliez pas de porter vos chaussures
  2. Votre coude doit avoir un angle de 90°, biceps collé au tronc, bâton à la verticale.

Vous pouvez évidemment acheter vos bâtons en ligne. Voici les étapes à respecter pour déterminer la bonne longueur:

  1. Référez vous au guide des tailles ci-dessous:

– entre 150 et 161 cm = bâtons de 105cm

– entre 162 et 169cm = bâtons de 110cm

– entre 170 et 176cm = bâtons de 115cm

– entre 177 et 183cm = bâtons de 120cm

– entre 184 et 191cm = bâtons de 125cm

  1. Multipliez votre taille par 0,68
  2. Si vous tombez entre 2 tailles de bâton, 2 possibilités s’offre à vous:
  • Si vous êtes débutant, je vous conseille de choisir la taille en dessous. C’est un bon compromis pour commencer et ne pas se retrouver avec des bâtons trop grands et difficiles à manoeuvrer.
  • Si vous êtes expérimentés, vous pouvez prendre la taille au dessus.

L’importance des matériaux

Vous trouverez sur le marché des bâtons composés de matériaux différents avec des propriétés qui influeront directement sur la qualité de marche.

batons monobrins carbone

La tige du bâton.

Les 2 principaux matériaux utilisés par les fabricants sont l’aluminium et le carbone. Ce dernier peut être allié à de la fibre de verre.

Les bâtons en aluminium sont généralement très robustes. Leur durée de vie est très longue.

Certaines marques ont réussi à les rendre très flexibles, ce qui en font d’excellents bâtons pour les marcheurs débutants ou occasionnels qui ne renouvelleront pas leur achat.

Ils sont parfaitement adaptés aux terrains escarpés nécessitant un appui lourd.

L’alliage fibre de vert / carbone offre un excellent compromis entre robustesse et poids. Ce type de bâtons est plus léger que les bâtons en alu.

Plus le pourcentage de carbone est élevé, plus le bâton est léger. Mais le prix s’en ressent également.

Ces bâtons ont en général un excellent rapport qualité prix et conviendront à des marcheurs exigeants.

Les bâtons 100% carbone sont le must du marcheur nordique.

Ils réagissent rapidement et ont un excellent dynamisme.

Ils aident au renforcement des os en douceur sans nuire aux articulations. Je les conseille vivement  pour les personnes ayant des problèmes de cou ou d’épaule.

Ils absorbent mieux les vibrations, mais moins l’effort physique. L’exercice physique est alors optimisé et donc plus efficace.

Par contre, le carbone est plus cassant dans le temps et les compétiteurs ou marcheurs expérimentés sont amenés à les renouveler de façon régulière.

La poignée

Là aussi les poignées de bâtons de marche nordique sont diverses et variées. 2 facteurs feront pencher la balance, le confort et le prix

Le liège est le matériau roi pour les meilleures poignées. Il est très confortable à la prise en main et il évacue la transpiration. Enfin c’est un matériau naturel et non allergène. De telles poignées font grimper le prix des bâtons.

Une bonne alternative est la poignée en mousse. Elle est très confortable et légère, elle absorbera bien la transpiration. Sa durée de vie est néanmoins inférieure par rapport au liège.

Les poignées en caoutchouc sont très bien pour commencer. On les trouve sur les bâtons à bas prix. Vous pourrez vous tourner vers un modèle plus performant avec l’expérience.

Les poignées en plastique dur son à éviter: elles n’absorbent pas la transpiration et glissent. La prise en main n’est vraiment pas bonne.

Enfin les poignées bimatière en liège et caoutchouc sont très ergonomiques et sont un excellent compromis.

La dragonne, kesako?

Vous avez certainement entendu parler de la dragonne quand vous vous êtes intéressés aux bâtons de marche nordique.

Il s’agit du système de sangle qui permet de solidariser le bâton à la main. La dragonne sur les bâtons de randonnée est beaucoup plus lâche et permet simplement de ne pas perdre le bâton.

Ici la dragonne est plus courte et se passe autour du pouce. 

Elle peut être équipée d’un gantelet amovible ou intégré, avec doigts pour l’hiver ou sans pour le reste de l’année.

Le gantelet permet une meilleure ouverture de la main donc une meilleure propulsion.

Il peut être ergonomique avec passage du pouce, adapté à la main droite et à la main gauche.

Je vous conseille de choisir une dragonne amovible, de préférence qui se clipse et déclipse en un clin d’oeil.

Pointes, embouts et rondelles

La pointe est ce qui relie le bâton au sol. C’est un élément important du bâton. Le plus souvent en acier, elle sera droite pour les terrains meubles ou biseautée pour les terrains plus durs types stabilisé.

Vous pourrez y adapter des embouts ou patins qui servent à amortir les chocs et les bruits du sol. Ils sont résistants et améliorent l’adhérence donc la propulsion. Le plus souvent en caoutchouc, ils peuvent être en carbure de tungstène, un matériau de haute technologie.

Il existe plusieurs formes de patin à adapter en fonction de la saison et du terrain de marche.

pointes et embouts de batons

Les rondelles sont des disques à adapter sur le tube du bâton. Elles sont de forme plus ou moins grande:

  • grande pour la marche dans la neige ou sur un terrain très meuble. Les bâtons ne s’enfoncent pas.
  • Petite pour les terrains plus durs ou rocailleux, pour éviter de coincer les bâtons

Les bâtons de marche nordique sont parfois des condensés de nouvelles technologies. Les fabricants inventent toujours plus pour satisfaire les marcheurs les plus exigeants. Ainsi la prix varient fortement. Gardez à l’esprit que des bâtons de marche nordique sont un investissement à long terme.

J’ai testé pour vous cinq paires de bâtons pour ne retenir que le meilleur. Vous trouverez bien bâton à votre main!

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Temps moyen pour courir 1 km: tout sur la bonne allure

Temps moyen pour courir 1 km: tout sur la bonne allure

Le temps pour parcourir un kilomètre varie en fonction de nombreux facteurs. Ainsi, il n’y pas de vitesse moyenne ou d’allure type prédéfinie. Celle-ci varie notamment en fonction de la forme physique du coureur, ainsi que de sa génétique. Cependant, une étude menée à...

Poids des chaussures de running: ce qu’il faut savoir

Poids des chaussures de running: ce qu’il faut savoir

Je fais partie de ces gens, et je pense qu’on est nombreux, qui lorsqu’ils achètent une paire de chaussures, a fortiori de running, regardent le style puis immanquablement vérifient si elles sont légères ou non. Si elles me paraissent lourdes, pour...