Qu’est ce que le déport de fourche sur vtt?

Le déport de fourche sur un VTT fait l’objet d’âpres discussions et de controverses au sein de la communauté des riders. Qu’est-ce que ce fameux déport? Est-ce utile de savoir quel est le déport de sa fourche?

Les spécialistes du marketing décrivent en permanence la cinématique de suspension comme ayant une “course supérieure sensible, un soutien à mi-course et une forte résistance au fond”.

Dans les conversations sur le carbone, les marques décrivent les cadres et les roues comme “rigides, mais confortables”, ce que l’aluminium semble étrangement accomplir aussi, mais n’allons pas sur ce terrain.

Ce sont toutes des évolutions de la géométrie et de la technologie qui ont rendu les VTT sensiblement meilleurs année après année, et le but n’est pas de s’en prendre aux marketeurs. Mais toutes ces discussions peuvent être difficiles à suivre. 

Le résultat? Le jargon de l’industrie du vélo perd tout le monde en chemin, en particulier les riders.

La controverse sur le déport de fourche n’est certainement pas nouvelle, mais les discussions font toujours rage et c’est une partie importante de la géométrie moderne du VTT, et des nouveaux lancements de vélos… Dans cet esprit, voici les bases du déport de fourche et son impact sur la maniabilité du vélo.

Explication des termes clés

  • L’angle de direction est une ligne imaginaire passant par l’axe de direction jusqu’au sol.
  • Le déport correspond à la distance entre l’essieu avant et l’axe de direction.
  • La chasse est la distance entre la zone de contact du pneu et l’endroit où la ligne d’angle de direction touche le sol.

Voici une illustration aussi simple que possible pour expliquer les choses…

un croquis de déport de fourche sur un VTT

Qu’est ce que la chasse?

Pour bien comprendre le concept de déport de fourche et de ses implications, il faut aussi savoir ce qu’est la chasse.

La chasse est la distance entre la zone de contact du pneu (là où le pneu touche le sol) et l’axe de direction. Avec une taille de roue plus grande, il y a plus de chasse, car l’essieu est plus haut, ce qui crée plus de distance entre la zone de contact et l’axe de direction. Naturellement, il y aura plus de chasse sur 29ers que sur des vélos à roues de 27,5 pouces.

Avec une chasse accrue, vous obtenez un vélo plus stable. Le revers, cependant, est que les vélos avec plus de chasse sont moins réactifs lorsqu’il s’agit de tourner. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Vu la vitesse à laquelle les vélos d’enduro vont aujourd’hui, qui veut d’un vélo avec une direction précise à 45 km/h sur une piste de saut rapide?

Avec moins de chasse, c’est le contraire. La direction est plus réactive et le vélo est plus agile. Les coureurs de cross-country sont généralement sur des pistes plus serrées, où la maniabilité à basse vitesse devient plus importante. Les coureurs de XC ne veulent pas d’une direction lente lorsqu’ils doublent dans des épingles à cheveu.

Qu’est-ce que le déport de fourche?

Le déport de la fourche est la distance entre l’axe de roue avant et une ligne droite passant par le tube de direction. Un déport plus important de la fourche pousse l’essieu plus loin devant l’axe de la direction. La réduction du déport (ce que font de nombreux concepteurs de vélos aujourd’hui) rapproche l’essieu.

Avec un déport réduit (et dans les termes actuels, nous parlons de déports entre 37 mm et 46 mm) la quantité de chasse est augmentée, car la roue touchera le sol plus proche de l’axe de direction. 

Pourquoi est-ce important? Parce que les vélos sont devenus plus longs et moins réactifs. Avec des angles de direction plus ouverts et des reachs plus longs, un tube supérieur et un empattement plus longs, la roue avant a été poussée plus loin devant, entraînant des directions moins réactives.

En réduisant le déport de la fourche, l’angle de direction reste le même (pour la stabilité à haute vitesse et dans les pistes raides et accidentées) mais la roue est plus proche de l’axe de direction pour une meilleure maniabilité, en particulier à des vitesses moins élevées. 

Attendez un peu… Si un angle de direction plus ouvert signifie qu’un vélo aura plus de chasse (donc stabilité), et que la réduction du déport signifie également plus de chasse donc stabilité), pourquoi les ingénieurs fabriquent-ils des vélos plus longs avec des fourches à déport réduit pour plus de maniabilité? Cela semble antinomique.

Eh bien, la réduction du déport rapproche l’essieu du rider et plus directement sous son poids pour obtenir une direction plus réactive.

Préférences de déport pour les angles de direction et les tailles de roues

La chasse change donc en fonction de l’angle de direction ouvert ou fermé. Avec un angle de direction plus fermé, la quantité de chasse est réduite et avec un angle de direction plus ouvert, la quantité de chasse est augmentée. 

Si nous réfléchissons aux types de vélo qui ont un angle de direction plus fermé ou un angle de direction plus ouvert, tout cela a du sens. Comme mentionné ci-dessus, les vélos à angle ouvert sont généralement conçus pour la vitesse et moins pour la réactivité. Pensez à la façon dont un vélo XC se comporte par rapport à un vélo d’enduro, qui est destiné aux pistes raides ou à grande vitesse où la stabilité est plus importante que la capacité de tourner.

De plus, comme évoqué plus haut, la plupart des VTT sont moins réactifs qu’ils ne l’étaient il y a des années, y compris les vélos de cross-country. Transition a lancé le mouvement de réduction du déport de fourche sur des vélos à angle ouvert pour équilibrer vitesse et maniabilité.

Il semblait que le déport était spécifique à la taille des roues, les 29ers ayant un déport plus long et les vélos de 27,5 pouces un déport plus court, mais maintenant que les niners dominent le marché de l’enduro, le déport réduit est la norme.

Faut-il changer sa fourche en raison du déport?

Quel est le problème avec une chasse importante?

Pas grand chose je pense. Mais la théorie veut que le vélo soit moins réactif. Une grande partie de l’industrie du vélo est obsédée par une direction réactive, tout comme elle est obsédée par la rigidité.

Maintenant, c’est sans doute un domaine où les mots que vous choisissez ont un effet sur le débat. Et chacun a son avis sur la question. Lente ou peu réactive pour certains veut dire stable pour d’autres.

C’est un peu (mais pas exactement) comme avoir un angle de direction fermé ou ouvert. Beaucoup de chasse donne une direction plus stable, mais l’essieu avant est également un peu plus proche de vous avec un déport réduit. Ainsi, pour les sections de ligne droite à vitesse élevée, le vélo sera quelque peu court. Mais sur des épingles à cheveux en terrain escarpé, le vélo prendra mieux les courbes et tiendra mieux sa ligne.

Dans l’ensemble, il n’y a pas de substitut à un angle de direction fermé et un bon reach. Mais si vous sentez votre VTT de 29 pouces peu agile sur une piste étroite et escarpée, vous voudrez peut-être vérifier le déport de votre fourche et envisager de passer à une fourche avec un déport plus court.

La première chose évidemment est que cela a un coût. Mais pourquoi pas si vous êtes pointilleux et recherchez la configuration parfaite. Fox et Rockshox ont des offres de fourches avec 37mm de déport pour du 27,5”. Mrp a du 41 et 46 mm pour les 29”.

Ensuite, vous perdrez un peu d’empattement, mais cela vaut peut-être la peine d’investir dans une nouvelle fourche si vous aimez les descentes raides et sinueuses. Vous devrez également réfléchir à la longueur de reach de votre vélo. Si votre vélo est court, il est sans doute préférable de s’en tenir au déport de 51 mm.

Conclusion

Les choses évoluent rapidement dans le monde de l’ingénierie des vélos et le débat sur le déport de fourche également. Bien que vous n’ayez pas besoin de vous précipiter pour acheter une nouvelle fourche, il est bon de savoir à quoi les ingénieurs et les développeurs pensent lorsqu’ils spécifient une fourche avec un déport de 51 mm par rapport à une fourche de 44 mm et vice versa.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable