9 conseils pour bien préparer une randonnée de plusieurs jours

 

Que vous souhaitiez faire de la randonnée dans un parc national ou simplement passer un long week-end dans la nature, la préparation et la planification de votre randonnée sont toutes deux extrêmement importantes. Commencer une randonnée sans nourriture, équipement, fournitures médicales et informations appropriées peut entraîner une expérience extrêmement négative. Au mieux, vous passerez un moment misérable. Au pire, vous pouvez mettre votre bien-être en danger, même votre vie.

Lorsqu’elles sont préparées correctement, les randonnées de plusieurs jours peuvent être des expériences incroyables. Vous verrez la nature de près et de façon personnelle. Vous ramènerez des souvenirs inoubliables et rencontrerez peut être des nouvelles personnes.

Comment préparer un randonnée de plusieurs jours?

  • Etudiez le terrain
  • Préparez-vous physiquement
  • Achetez les bonnes chaussettes et les bonnes chaussures
  • Allégez votre sac à dos
  • Préparez votre hydratation et votre alimentation
  • Apprenez à vous orienter dans la nature
  • Anticipez les cas d’urgence
  • Apprenez à ne laisser aucune trace

1. Faites des recherches sur la région où vous allez marcher

Assurez-vous d’avoir des informations précises et à jour sur les zones où vous allez faire de la randonnée. Vérifiez la météo à plusieurs jours, les éventuelles fermetures de sentiers et les règles locales à respecter. C’est particulièrement vrai pour le bivouac qui est strictement réglementé en France. Commencez par consulter les informations officielles. Cela signifie visiter les sites internet des parcs nationaux, lire des guides et recommandations émises par les autorités locales. Vous pouvez utiliser ces informations pour commencer à planifier votre voyage et à cartographier votre randonnée. 

La prochaine étape consiste à obtenir une vision non officielle des choses. Recherchez des forums et des groupes de discussion de randonneurs et campeurs. Ce sont d’excellentes sources d’informations non officielles. Par exemple, les randonneurs expérimentés peuvent connaître des propriétaires fonciers le long de votre chemin qui vous permettront de planter votre tente sur un bout de leur terrain, ou encore de prendre une douche.

2. Commencez à repousser vos limites physiques

Porter sur son dos environ 10 à 20 kgs d’équipement pendant une journée est difficile. Pour une randonnée de 2 jours ou plus, la fatigue devient rapidement un problème si vous n’êtes pas préparé. N’attendez pas d’être sur les lieux pour voir ce que votre corps peut endurer. Commencez à vous mettre au défi dès aujourd’hui. Allez au gymnase et montez des marches. Vous pouvez demander à un coach de vous aider à apprendre des exercices qui renforceront vos jambes et votre buste. Vous en aurez besoin pour développer votre force et votre endurance. 

Vous pouvez jeter un oeil à mon article sur comment bien marcher en randonnée. Vous y trouverez des exercices de tonicité musculaire indispensables à la randonnée de plusieurs jours.

Rappelez vous que ce n’est pas un concours de musculation que vous préparez mais une randonnée. Privilégiez donc les exercices cardio respiratoires pour améliorer votre endurance.

3. Prenez soin de vos pieds

C’est un enfer spécial de traiter les ampoules et les pieds endoloris au milieu d’un parc national à des kilomètres de la civilisation. Avec votre tête pensante, vos pieds sont la partie du corps la plus importante en randonnée. Prenez soin d’eux.

Investissez dans une bonne paire de chaussures de randonnée. Elle ne doivent pas être trop serrées pour laisser vos pieds respirer et bouger. Ensuite, faites vos nouvelles chaussures à vos pieds avant de commencer votre grande randonnée. Portez-les sur plusieurs randonnées plus courtes. Je vous déconseille vivement de commencer une randonnée de plusieurs jours avec des chaussures neuves. 

Achetez plusieurs paires de chaussettes spécialement conçues pour la randonnée et l’alpinisme. Les chaussettes en laine mérinos sont très populaires parmi les randonneurs de nos jours:

  • Elles fournissent un amorti adéquat.
  • Elles aident à évacuer la transpiration de vos pieds.
  • Elles sont chaudes sans être trop épaisses.
  • Elles sont respirantes par temps chaud.

Certaines personnes recommandent de changer de chaussettes une fois par jour. Cependant, vous devriez probablement prévoir de les changer plus souvent. En particulier si vos pieds transpirent beaucoup ou si vous faites de la randonnée par temps chaud.

4. Envisagez d’investir dans des équipements plus légers

Si vous prévoyez de marcher pendant plusieurs jours, vous devrez bien remplir à votre sac à dos de randonnée. En bref, prévoyez le matériel de cuisine, le sac de couchage, la tente et plus de vêtements. Cela signifie ajouter plus de poids. Vous pourrez peut-être gérer cela pendant un jour ou deux si vous êtes en bonne forme, mais cela fera des ravages au fil des jours.

Il peut être judicieux d’investir de l’argent dans un équipement plus léger spécialement conçu pour les randonnées de plusieurs jours. Votre dos vous le rendra bien.

Oubliez le coton pour vos vêtements. Achetez de la laine mérinos ou du polyester, ils sont plus légers et évacuent mieux la transpiration. Vous pourrez même les laver en chemin si vous partez vraiment plus longtemps. Lisez cet article si vous souhaitez savoir comment vous habiller en randonnée.

5. Investissez dans un bon système de navigation

Ne commencez jamais une randonnée de plusieurs jours sans avoir récupéré une carte de la région et une boussole. Si votre smartphone ou votre GPS de randonnée tombait en panne ou n’avait plus de batterie, cela pourrait vous sauver la vie. Vous devriez également acheter une pochette en plastique transparent et étanche pour la carte. 

Il existe des GPS spécialement conçus pour la randonnée. C’est un investissement à envisager même si on peut s’en passer. Mais pour ceux qui ont un sens de l’orientation peut développer, c’est indispensable.

6. Imaginez un plan d’hydratation

Lorsque vous planifiez votre voyage, il est de la plus haute importance que vous fassiez un plan pour rester bien hydraté. N’oubliez pas que vous ne pouvez pas simplement prendre plusieurs bouteilles d’eau dans votre sac à dos. Le poids est trop important. Investissez dans un camel bag ou une poche d’eau qui pourra être remplie en chemin. 

Ensuite, cartographiez les endroits où vous pouvez remplir votre poche. Si vous n’êtes pas certain qu’il y aura des sources d’eau potable, achetez une gourde filtrante qui vous permettra de prendre de l’eau là où vous la trouvez. Ce peut être dans une marre, une rivière, un étang ou même une flaque d’eau. Plus besoin de transporter des litres d’eau avec vous.

Si vous faites de la randonnée dans un environnement particulièrement exigeant, il peut être utile d’apporter un mélange de boissons pour sportifs en poudre.

7. Soyez prêt à rapporter ce que vous emportez

C’est la responsabilité de chaque randonneur, campeur, alpiniste ou randonneur: ne laisser aucune trace. Cela signifie que tout ce que vous apportez avec vous lors de votre randonnée doit repartir avec vous lorsque vous avez terminé. Cela inclut les déchets alimentaires. Ne les laissez pas traîner en supposant que les animaux les mangerons ou qu’ils se dégraderons naturellement. C’est une nourriture qui n’est pas dans leur régime alimentaire. Et le risque est de les habituer. Ils s’approcheront plus facilement d’un bivouac s’ils sentent une odeur connue.

8. Planifiez vos repas pour optimiser votre nutrition et éviter le gaspillage

Une bonne règle de base à garder à l’esprit est «les aliments frais d’abord». Si vous avez des rêves steak grillé, ou ou de crêpes au petit déjeuner, pourquoi pas. Je vous laisse emmener tout ce qui est nécessaire pour réaliser votre rêve… C’est évidemment ironique. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas profiter d’une nourriture saine et ayant du goût. Il suffit de s’organiser.

Imaginez vos menus de manière à ce que les denrées périssables soient consommées en premier.

Si vous faites de la randonnée, la nourriture fraîche n’est pas une option après le premier jour. Au lieu de cela, prévoyez des aliments déshydratés ou lyophilisées. Vous en trouverez dans les magasins spécialisés rando. 

Vous pouvez lire mon guide complet sur quoi manger en randonnée.

9. Anticiper les cas d’urgence

Ne partez jamais en randonnée sans une trousse de premiers soins appropriée. Plus vous partez loin et longtemps, plus votre trousse de secours devra être grosse et bien remplie. Gardez toujours un peu d’argent avec vous. Vous pourrez ainsi remplacer des pansements ou du désinfectant que vous auriez utilisé si jamais vous passez à proximité d’une pharmacie. Enfin, si vous décidez de faire de la randonnée seul, une balise GPS est à envisager.

Auteur

Auteur

Fab

Passionné de rando et de développement durable
Tout sur les combats de cerf-volant

Tout sur les combats de cerf-volant

Les combats de cerf-volant existent depuis des lustres. Le cerf volant fait partie la culture de nombreux pays d'Asie et du Moyen-Orient, et les compétitions et autres combats de cerf-volant ont lieu fréquemment en Inde, au Pakistan ou encore en...

8 différents types de cerfs-volants et comment les piloter

8 différents types de cerfs-volants et comment les piloter

Si vous avez déjà assisté à un festival de cerf-volant, vous avez peut-être vu une grande variété de cerfs-volants de toutes sortes de designs et de toutes couleurs. C’est après être allé au festival de cerf-volant de Berck que je me suis intéressé...

Est-ce que la laine mérinos gratte?

Est-ce que la laine mérinos gratte?

J'étais sur le point de commander mon premier t-shirt en laine mérinos. J'étais excité. J'avais fait des recherches. Mais j'étais toujours inquiet. Dans mon esprit, la laine n'était pas un tissu de voyage léger et idéal. Il fallait que je sache… La...